L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Par Céline Chahi
,
le 10 juin 2009
Longtemps fabriquées artisanalement, les tuiles en terre cuite sont aujourd'hui élaborées dans des usines ultramodernes. Un fabricant a accepté de nous ouvrir les portes de l'une d'entre elles. L'occasion de découvrir tout le processus de fabrication, de l'extraction à la transformation. Reportage.
Pas besoin de chercher longtemps pour trouver le site de production du fabricant de briques et de tuiles en terre cuite, Imerys, dans la petite ville lyonnaise de Sainte Foy l'Argentière... Il n'y a qu'à suivre le ballet des camions ! Tous se dirigent dans la même direction : une carrière d'extraction située à la sortie de la commune. Protégé des regards extérieurs par de la végétation et de hauts talus constitué de tuiles concassées, le chemin qu'ils empruntent les mène jusqu'à un grand trou béant. A 60 mètres de profondeur se déroule un autre ballet, celui des tractopelles qui procèdent, avec une synchronisation parfaite, à l'extraction de la matière première servant à fabriquer les tuiles : l'argile. Les 250.000 tonnes qui sont extraites par an servent à approvisionner deux des dix-neuf tuileries du fabricant, celle de Sainte- Foy l'Argentière et celle de Quincieux, situées à cinquante kilomètres l'une de l'autre. "Cette carrière est exploitée depuis le 19e siècle et devrait encore pouvoir l'être pendant dix ans", précise Bertrand Lanvin, directeur des opérations industrielles toitures d'Imerys Terre Cuite.
Sur place, les équipes travaillent par palier pour éviter les risques d'éboulement, une technique qui présente également l'avantage de pouvoir récupérer de l'argile à la fois en surface et en profondeur. Après avoir été broyée et épurée, la roche est transportée jusqu'à l'usine située à seulement un kilomètre de là.
Reportage Imerys tuile terre cuite
Reportage Imerys tuile terre cuite © C.Chahi
 
Examen auditif
Imerys dispose sur le même site de quatre unités de production ayant chacune leur spécialité : tuiles plates pour l'unité SFA 35, accessoires en terre cuite pour l'unité SFA A5, tuiles fortement galbées pour les unités SFA 36 et 37. Inaugurée en 2005, cette dernière n'abrite que des équipements de dernière génération : stations d'engobage et de poudrage offrant une large palette de coloris, presses autorisant la production d'une tuile par seconde, support individuel de cuisson permettant une cuisson à plat... Du coup, à l'intérieur, on est bien loin du temps où l'argile à l'état de pâte était moulée sur la cuisse ! Désormais, ce sont les machines qui se chargent de donner à la tuile sa forme galbée. Pour faciliter son extrusion, la roche est mélangée à du sable, à quelques additifs tenus secrets et à de l'eau dont le taux d'humidité est passé, pour une meilleure élasticité, de 12% à 19%. La pâte argileuse obtenue est découpée en longues bandes dans lesquelles sont taillées des morceaux qui sont aussitôt enfournées dans les presses pour être façonnées. A leur sortie, ces dernières ont obtenues leur forme définitive. Il ne reste plus qu'à les faire sécher et à les cuire. Le cycle de cuisson dure 16 heures et comporte deux phases : la cuisson proprement dite à plus de 1100° et le séchage. Environ 55.000 tuiles sont cuites par jour. Avant d'être empalées, les tuiles doivent passer devant un opérateur pour subir un examen auditif. Muni d'un marteau, ce dernier vient donner un coup sec sur la tuile. En fonction du son produit, il est capable de dire si la tuile est fêlée ou pas !
Une gestion raisonnée
80% de la production du site est écoulée dans un rayon de 250 kilomètres autour de l'usine, le reste part en France et à l'export.
Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite
Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite © C.Chahi
 Les tuiles d'Imerys, souvent réduites au surnom de "Sainte Foy", jouissent d'une bonne réputation dans la région Rhône-Alpes : on les dit particulièrement résistantes au gel et plus facile à positionner sur le toit du fait du caractère rugueux de leur enveloppe. Deux qualités que Pierre Jonnard, le PDG d'Imerys Terre Cuite, attribue "à excellente qualité" de l'argile extraite à la carrière de Sainte Foy l'Argentière. Un contenu précieux qui fait prendre à Imerys des précautions particulières : son intégration dans le paysage est, par exemple, particulièrement soignée et sa gestion est "raisonnée". Ainsi, dès qu'une partie du site est en fin d'exploitation, elle est aussitôt remise en état. Par ailleurs, Imerys a pris soin de se constituer des réserves en achetant, à proximité de la carrière, d'autres terrains exploitables. Le fabricant aurait encore devant lui plus de soixante années de réserve de terre. De quoi fabriquer une bonne cargaison de tuiles !
Pour découvrir toutes les étapes de fabrication d'une tuile en terre cuite, depuis l'extraction de l'argile jusqu'à sa transformation, cliquez sur suivant.
Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Carrière - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Carrière - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite
Carrière - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite © C.Chahi
L'une des carrières d'extraction d'argile du fabricant Imerys se trouve à Sainte Foy l'Argentière, à quarante kilomètres de Lyon. Exploitée depuis le 19e siècle, elle devrait encore pouvoir l'être pendant dix ans.
Carrière - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Préparation des terres

Préparation des terres - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite
Préparation des terres - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite © C.Chahi
Les unités de production sont situées à seulement un kilomètre de la carrière. Pour pouvoir être utilisée, la roche doit d'abord être triée et épurée.
Préparation des terres

Mélange - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Mélange - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite
Mélange - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite © C.Chahi
La pâte argileuse qui sert à fabriquer les tuiles s'obtient en mélangeant la roche à de l'eau, du sable et à quelques additifs tenus secrets.
Mélange - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Pâte argileuse - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Pâte argileuse - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite
Pâte argileuse - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite © C.Chahi
A l'intérieur de l'usine, la pâte argileuse est transportée d'un poste à l'autre sur d'immenses tapis roulants.
Pâte argileuse - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Bandes de pâte

Bandes de pâte - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite
Bandes de pâte - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite © C.Chahi
La pâte argileuse est façonnée en longues bandes.
Bandes de pâte

Mouleuse - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Mouleuse - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite
Mouleuse - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite © C.Chahi
Les bandes sont ensuite découpées au format des tuiles. En général, une tuile fait 17 centimètres de large par 27 centimètres de long.
Mouleuse - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Presse - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Presse - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite
Presse - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite © C.Chahi
Les morceaux découpés dont ensuite enfournés dans une presse. La cadence de la machine est de 15 coups par minute, soit une tuile à la seconde.
Presse - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Sortie pressage - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Sortie pressage - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite
Sortie pressage - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite © C.Chahi
A leur sortie, les tuiles ont obtenu leur forme définitive.
Sortie pressage - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Séchage - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Séchage - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite
Séchage - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite © C.Chahi
Les tuiles sont ensuite posées sur des wagons comportant des supports individuels. Les mêmes supports servent à la fois au séchage et à la cuisson. A noter que chaque wagon comporte 1.216 supports.
Séchage - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Cuisson - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Cuisson - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite
Cuisson - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite © C.Chahi
Le temps total de cuisson d'une tuile en terre cuite est de 16 heures : 9 heures de cuisson et 7 heures de séchage. Une fois sèches, les tuiles sont ammenées par wagons entiers dans le four. 55.000 tuiles y sont cuites par jour.
Cuisson - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Contrôle/Qualité - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Contrôle/Qualité - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite
Contrôle/Qualité - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite © C.Chahi
Il ne reste plus qu'à verifier que les tuiles ne sont pas felées. Muni d'un marteau, un opérateur vient donner un coup sec sur la tuile. En fonction du son produit, il est capable de dire si la tuile est fêlée ou pas !
Contrôle/Qualité - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Palettisation - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Palettisation - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite
Palettisation - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite © C.Chahi
Les tuiles, dont le poids est à l'arrivée de 4,4 kg, sont rangées par paquet de 5.
Palettisation - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Palettisation - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Palettisation - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite
Palettisation - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite © C.Chahi
Dernière étape de la chaîne de fabrication : la palettisation. Comme les autres, cette opération est complètement automatisée.
Palettisation - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Parc - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication

Parc - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite
Parc - Reportage usine Imerys - Tuile terre cuite © C.Chahi
Toutes les palettes sont disposées dans le parc de l'usine, prêtes à être expédiées. 80% de la production du site est écoulée dans un rayon de 250 kilomètres autour de l'usine, le reste part en France et à l'export.
Parc - Tuile terre cuite : dans les coulisses de sa fabrication
Nous vous recommandons

Cloisons déposées, ouvertures agrandies, circulation facilitée... cette maison occitane a été transformée de l'intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic