L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Plinthes chauffantes : chauffer sa maison en toute discrétion

Mis à jour le 8 octobre 2018
Vous voulez faire disparaître votre radiateur et gagner de la place dans votre habitat ? De nouveaux systèmes ingénieux permettent de repenser le chauffage, comme le plancher chauffant ou encore les radiateurs design. Moins connu, le système de plinthes chauffantes représente lui aussi une solution. Discret, décoratif et écologique, il s'intègre dans tous les intérieurs. Zoom.
Venues tout droit du Canada, les plinthes chauffantes arrivent depuis quelques années en France. Esthétiques et écologiques, elles s'intègrent dans les intérieurs et libèrent les murs de l'emprise des radiateurs.
Son principal atout : celui de répartir la chaleur uniformément le long des murs périphériques. "la chaleur vous enveloppe et les murs forment ainsi un un immense panneau rayonnant", explique Abdel Boughardayan, technico-commercial pour la société EcoMatic.
Pour découvrir le fonctionnement, les avantages et les inconvénients du système de plinthes chauffantes, rendez-vous en pages suivantes.
Plinthes chauffantes : chauffer sa maison en toute discrétion

Avant : un radiateur encombrant et inesthétique

Un radiateur encombrant et sans charme
Un radiateur encombrant et sans charme © Eco Matic
Bien que le radiateur ait réussi à se faire une place dans la sous-pente de la chambre, son esthétique dénote avec l'environnement global, chic et élégant.
Autre inconvénient : le radiateur empiète sur la surface habitable. Une surface qui aurait pu accueillir un rangement, par exemple. Ce sont donc quelques mètres carrés en moins pour les habitants.
Avant : un radiateur encombrant et inesthétique

Après : une plinthe chauffante décorative et fonctionnelle

Après : une plinthe chauffante décorative et fonctionnelle  - Une plinthe chauffante élégante et discrète
Après : une plinthe chauffante décorative et fonctionnelle - Une plinthe chauffante élégante et discrète © Eco Matic
Même pièce, même décor ... mais changement de chauffage. Le radiateur traditionnel a disparu. Il a été remplacé par les fameuses plinthes chauffantes dont les principaux avantages sont de s'intégrer esthétiquement et de ne pas empiéter sur l'espace habitable.
D'ailleurs, parmi les huit coloris proposés par l'industriel, les propriétaires ont opté pour un gris-anthracite. Il amène ici une touche de sobriété et d'élégance à l'espace nuit.
Si les menuiseries et les murs avaient été d'une autre couleur, les habitants auraient également pu personnaliser leurs plinthes à la couleur de leur choix grâce, notamment, à la technique du thermolaquage.
Après : une plinthe chauffante décorative et fonctionnelle

Avant : un radiateur inadapté à la surface de l'habitat

Des radiateurs parfois inadaptés à la surface
Des radiateurs parfois inadaptés à la surface © Eco Matic
Problème récurrent avec les radiateurs traditionnels : ils ne sont pas forcément implantés aux bons endroits dans la maison.
"Souvent, les particuliers surchauffent leur habitat et ce, surtout en période de grand froid", explique le professionnel. Il ajoute : "Cette surconsommation est souvent liée à un système de chauffage inadapté ou mal placé dans le logement."
Avant : un radiateur inadapté à la surface de l'habitat

Après : une plinthe chauffante sur-mesure pour ne pas surconsommer

Plinthes chauffantes : des économies à la clé
Plinthes chauffantes : des économies à la clé © Eco Matic
Une étude thermique est réalisée en amont de la pose des plinthes : les professionnels font un diagnostic complet du logement et étudient de manière approfondie l'implantation des différents radiateurs existants. Ils désignent ensuite en conséquence les zones et les métrages de plinthes nécessaires pour l'habitat.
Selon que le logement se situe à l'étage, au rez-de-chaussée ou sous les toits, il faudra, comme l'indique Abdel Boughardayan, "définir des Watts adéquats et tenir compte également du nombre de mètres cubes disponibles."
Après ce diagnostic global, une évaluation, cette fois pièce par pièce, est effectuée : "toutes ne doivent pas être équipées de la même manière. Par exemple, certains espaces n'accueilleront qu'une plinthe chauffante, sur un seul pan de mur", confie le professionnel.
Des plinthes qui s'adaptent aux différents types de chauffage :
- à l'électrique
- à l'hydraulique
- à l'hybride
Après : une plinthe chauffante sur-mesure pour ne pas surconsommer

Différents types de pose pour les plinthes chauffantes

plinthes chauffantes : les différentes poses
plinthes chauffantes : les différentes poses © Eco Matic
Toujours dans l'optique de s'adapter le plus possible à l'environnement dans lequel on les intègre, les plinthes chauffantes se posent de trois manières possibles : en saillie, partiellement ou totalement intégrées dans le mur. (Comme on peut le voir sur le schéma ci-dessus.)
En termes de dimensions, avec ses trois centimètres de profondeur et ses 15,5 centimètres de hauteur, la plinthe chauffante se glisse dans les moindres recoins de la maison et sait se faire discrète.
Différents types de pose pour les plinthes chauffantes

Chantier : un corps de ferme alsacien installe des plinthes chauffantes imitation bois

Plinthes chauffantes imitation bois
Plinthes chauffantes imitation bois © Eco Matic
Un particulier alsacien s'est lancé dans la rénovation d'un corps de ferme. Pour ne pas modifier l'esthétique du bâtiment, il décide d'en conserver les codes architecturaux d'origine : la boiserie d'époque doit être valorisée.
Ce dernier imagine la pose de plinthes chauffantes imitation bois pour rester dans l'esprit de l'habitat : "en plus de se fondre dans le décor, elles garantissent une haute-résistance aux chocs", explique Abdel Boughardayan. Et le résultat est à la hauteur des espérances. La plinthe caméléon épouse parfaitement le revêtement du sol et du mur.
Chantier : un corps de ferme alsacien installe des plinthes chauffantes imitation bois

Plinthes chauffantes : un temps de pose record

En saillie, partiellement ou totalement intégrées
En saillie, partiellement ou totalement intégrées © Eco Matic
Comptez une vingtaine de jours entre la réalisation de l'étude thermique et la pose des plinthes chauffantes dans l'habitat : "Après avoir réalisé une étude thermique approfondie du logement, le devis, la phase de conception des produits et l'étape de la pose se réalisent dans un temps réduit", souligne le commercial.
Plinthes chauffantes : un temps de pose record

Des plinthes chauffantes qui s'autorégulent

Une plinthe chauffante caméléon
Une plinthe chauffante caméléon © Eco Matic
Après avoir paramétré son nouveau système de chauffage, le propriétaire des lieux n'aura plus à ajuster la température de la pièce. "Une sonde est installée directement sur le chauffage et calcule, toutes les secondes, la température ambiante. C'est elle qui va réguler la température dans la pièce sans que le propriétaire intervienne", explique Abdel Boughardayan.
Bon à savoir : vous pourrez programmer votre système de chauffage en fonction de votre présence ou non dans l'habitat. Avec des économies d'énergie à la clé !
A la différence du plancher chauffant, les plinthes chauffantes jouent un rôle clé sur les murs de votre habitat. "C'est une chaleur montante. Les plinthes chauffantes s'avèrent particulièrement efficaces lorsque les murs sont humides. Elles permettent d'assécher les parois de la maison et de créer une sorte d'enveloppe de chaleur", explique Abdel Boughardayan.
Des plinthes chauffantes qui s'autorégulent

Des plinthes chauffantes facile d'entretien

Un système facile d'entretien
Un système facile d'entretien © Eco Matic
"Je préconise aux clients de passer un simple coup de chiffon sur leur installation", explique le professionnel. Il ajoute : "Ce conseil vaut pour toutes nos installations chauffantes. Pour ce qui est des systèmes hydrauliques, par exemple, il faudra, comme un radiateur standard, réalisé une purge pour évacuer l'air présent dans la tuyauterie."
Bon à savoir : toutes les plinthes chauffantes renferment les mêmes éléments : les tubes qui transportent la chaleur sont en cuivre, des flexibles permettent d'accéder à la tuyauterie (purge ou nettoyage d'une zone précise). Le tout est caché par une plinthe en aluminium.
Autre avantage : le système de plinthes chauffantes se monte facilement, comme des briques de construction.
Des plinthes chauffantes facile d'entretien
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic