L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Changer de chaudière : prix, avantages et inconvénients des différents modèles

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 20 octobre 2016
Pour réaliser de belles économies d'énergie, remplacer sa chaudière vieillissante par un modèle à haut rendement est une solution idéale. Confort amélioré, facture en baisse et crédit d'impôt sont autant d'argument convainquant. Mais quel modèle sera le plus adapté à votre logement ? Gaz, fioul, granulés bois, basse température, condensation ? Eléments de réponse.
Votre chaudière à plus de 15 ans ? Elle ne devrait plus tarder à montrer des signes de faiblesse, même si elle a été bien entretenue. C'est peut-être le moment de songer à la faire remplacer par un modèle plus récent et plus performant.
Car, sous réserve que votre logement soit correctement isolé (murs, toitures et ouvertures), vous pouvez réaliser de grosses économies d'énergie - et donc d'argent - en passant d'un ancien modèle de chaudière à un appareil de dernière génération. D'autant que de nombreuses aides d'Etat existent pour vous aider à financer cet achat... qui peut s'avérer onéreux.

Changer de chaudière... mais pour quel modèle ?

Reste à choisir le nouveau modèle qui remplacera votre chaudière en fin de vie. Gaz, fioul, granulés bois ou électricité ? Murale ou au sol ? Classique, basse température ou à condensation ? Le large choix de produits sur le marché mérite de prendre le temps de la réflexion.
"En fonction du type de conduit existant, de la taille du logement et de sa fourniture en gaz, on n'a pas toujours le choix du type d'appareil", précise Jérémie Bigo, fondateur et président - directeur général de MyChauffage.com.
Alors, pour vous aider à faire le tri entre les différentes générations d'appareils, les combustibles et les modèles, découvrez, en pages suivantes, la liste des types de chaudières existantes, leurs avantages, leurs inconvénients... et leurs prix !
Changer de chaudière : prix, avantages et inconvénients des différents modèles

Chaudière au gaz classique : avantages, inconvénients et prix

Avantages : La chaudière au gaz classique envoie de l'eau à très haute température dans le circuit de chauffage, et permet donc de chauffer très rapidement le logement. Son prix est plus abordable que les modèles les plus récents. C'est le seul modèle compatible avec les conduits collectifs de certains immeubles.
Inconvénients : Pour produire une eau si chaude, la chaudière au gaz classique consomme beaucoup ! Par ailleurs, "la marge de régulation est réduite, donc le confort est limité", justifie Jérémie Bigo. A éviter, donc, si vous aimez réguler votre chauffage au degré près.
Prix : A partir de 500 €
Chaudière au gaz classique : avantages, inconvénients et prix

Chaudière au gaz basse température : avantages, inconvénients et prix

Avantages : La chaudière au gaz basse température chauffe l'eau entre 20°C et 70°C (au lieu de 80°C pour un modèle classique) et a donc un bien meilleur rendement que la chaudière au gaz classique (jusqu'à 90%). "Elle apporte une chaleur douce et plus homogène dans la maison", précise Jérémie Bigo. Si votre logement n'a pas de conduit cheminée (conduit VMC par exemple), c'est le seul modèle compatible.
Inconvénients : Les chaudières au gaz basse température sont, à terme, amenées à disparaître. Les modèles les moins performants (rendement inférieur à 75%) ont déjà été retirés du marché, au profit des chaudières à condensation, moins polluantes et moins susceptibles d'entraîner des intoxications au monoxyde de carbone.
Prix : Entre 1.000 et 3.000 €, les modèles à poser au sol (de plus grande puissance) étant les plus chers.
Chaudière au gaz basse température : avantages, inconvénients et prix

Chaudière au gaz à condensation : avantages, inconvénients et prix

Avantages : C'est le modèle actuel le plus performant, avec un rendement jusqu'à 110%, et supérieur de 10 à 20% par rapport à une chaudière basse température. "En effet, la chaudière au gaz à condensation récupère la chaleur des fumées de combustion pour réchauffer l'eau de retour", nous explique Jérémie Bigo. Equipé d'une ventouse au niveau du conduit d'évacuation des fumées, l'appareil est étanche, limitant ainsi tout risque d'intoxication au monoxyde de carbone. Et du point de vue du confort thermique, l'appareil arrive au même niveau que les modèles basse température.
Inconvénients : Les modèles les plus performants sont aussi les plus chers - même s'il convient de prendre en compte les économies d'énergie engendrées par le choix d'une chaudière au gaz à condensation.
Prix : Entre 1.200 et 6.000 €, les modèles à poser au sol (de plus grande puissance) étant les plus chers. Cet équipement ouvre droit au crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE).
Chaudière au gaz à condensation : avantages, inconvénients et prix

Chaudière au fioul classique : avantages, inconvénients et prix

Avantages : La chaudière au fioul classique, comme celle au gaz, produit de l'eau très chaude pour alimenter le circuit de chauffage. C'est une alternative idéale pour les logements qui ne sont pas raccordés au gaz de ville.
Inconvénients : La chaudière au fioul est à réserver aux maisons individuelles puisqu'elle nécessite d'avoir suffisamment de place pour installer une cuve au fioul individuelle. "Les appareils, à poser au sol, sont également plus chers à l'achat et à l'entretien que les modèles au gaz", nous indique Jérémie Bigo.
Prix : Entre 900 et 2.500 €
Chaudière au fioul classique : avantages, inconvénients et prix

Chaudière au fioul basse température : avantages, inconvénients et prix

Avantages : La chaudière au fioul basse température présente un meilleur rendement que le modèle classique (jusqu'à 90%). La chaleur produite est plus douce et plus facile à réguler. Si votre maison est équipée d'un conduit VMC, c'est le seul type d'appareil compatible.
Inconvénients : La chaudière au fioul reste plus onéreuse à l'achat et à l'entretien que les modèles au gaz, et doit donc être réservée aux maisons individuelles non raccordées au gaz de ville.
Prix : Entre 1.500 et 5.000 €
Chaudière au fioul basse température : avantages, inconvénients et prix

Chaudière au fioul à condensation : avantages, inconvénients et prix

Avantages : Comme pour le gaz, la chaudière au fioul à condensation est le modèle le plus performant, et présente un rendement maximum de 110%. Equipée d'une ventouse, elle limite au maximum les intoxications au monoxyde de carbone.
Inconvénients : Comme tous les appareils individuels fonctionnant au fioul, la chaudière à condensation est beaucoup plus chère que le même modèle fonctionnant au gaz. C'est donc un investissement important, même si ce modèle permet de faire des économies par rapport à une chaudière au fioul classique.
Prix : Entre 3.500 et 8.000 €. Cet équipement ouvre droit au crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE).
Chaudière au fioul à condensation : avantages, inconvénients et prix

Chaudière à granulés bois ou pellets : avantages, inconvénients et prix

Avantages : La chaudière fonctionne à la biomasse, c'est-à-dire aux granulés de bois, également appelés pellets. Le combustible est donc écologique et renouvelable, et son prix aussi intéressant que celui du gaz. Le rendement de l'appareil peut atteindre les 90%.
Inconvénients : "La chaudière à pellets est une solution pour une très grande maison, de plus de 200 m2, avec de gros besoins en chauffage", tempère Jérémie Bigo. Sans quoi, l'investissement important pour l'achat de l'appareil n'est pas intéressant. Il faut également prévoir une surface conséquente pour stocker les granulés.
Prix : Entre 3.000 et 25.000 €. Cet équipement ouvre droit au crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et à d'autres aides.
Chaudière à granulés bois ou pellets : avantages, inconvénients et prix

Chaudière électrique : avantages, inconvénients et prix

Avantages : La chaudière fonctionnant à l'électricité peut être installée dans n'importe quel logement. Son rendement avoisine les 100%. Il n'y a pas de combustion, donc pas de dégagement de fumée et pas de risque d'intoxication au monoxyde de carbone.
Inconvénients : L'offre est peu développée donc il y a peu de choix. Par ailleurs, ces appareils consomment beaucoup d'énergie.
Prix : Entre 1.100 et 6.000 €
Chaudière électrique : avantages, inconvénients et prix
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic