L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Bois et pierre pour deux maisons cachées sur une colline

Par R.N.-B.
,
le 16 janvier 2019
Posées sur une colline donnant sur l'océan Pacifique, ces deux maisons de bois et de pierre profitent d'une vue à couper le souffle. Une architecture pensée au millimètre près. Visite.
Une jolie maison de bois et de pierre, sur les collines des Appalaches (Etats-Unis), a connu une triste fin, détruite par les flammes. Plusieurs années plus tard, ses anciens propriétaires rêvent de la faire renaître de ses cendres. Ils optent pour une solution originale : au lieu de faire bâtir une nouvelle demeure en lieu et place de l'ancienne, ils s'installent aux îles San Juan, situées de l'autre côté du pays, sur la côte pacifique nord, non loin de Vancouver (Canada). L'idée est de retrouver l'âme de cette maison tant chérie, en lui offrant un nouvel écrin.
Le résultat, signé par l'agence d'architecture Hoedemaker Pfeiffer, est en harmonie avec la nature rocheuse des îlots de l'état de Washington. Deux maisons se répondent, l'une principale et l'autre secondaire, pour accueillir amis et famille. Elles semblent avoir poussé sur les rochers comme une prolongation de la pierre, et font profiter leurs occupants d'une vue splendide sur la végétation brute et le détroit de Puget.
La demeure, baptisée Hillside sanctuary, est pensée comme un lieu de retraite, de repos, une occasion de renouer avec la nature dans sa forme la plus rudimentaire. La conception de la maison elle-même s'est basée sur la structure rocailleuse du terrain. Découvrez-la en images.
Bois et pierre pour deux maisons cachées sur une colline

Une maison de pierre dressée sur la colline

La lumière circule parfaitement dans la maison Hillside sanctuary
La lumière circule parfaitement dans la maison Hillside sanctuary © Kevin Scott
La maison principale est installée sur un plateau élevé posé sur la colline. La vue incroyable d'un côté, et la route de l'autre, ont soufflé l'idée aux architectes de créer un mur et un soubassement en pierre pour la maison.
Une maison de pierre dressée sur la colline

Deux murs de pierres comme deux piliers

Deux murs de pierre épais pour structure la maison
Deux murs de pierre épais pour structure la maison © Kevin Scott
Deux murs épais en pierre incluant chacun une cheminée se dressent en parallèle, comme pour renforcer l'aspect minéral de la bâtisse. Ils séparent ainsi l'étage principal en deux parties, l'une regroupant les pièces à vivre, l'autre les parties privatives, et créent un escalier de pierre central.
Deux murs de pierres comme deux piliers

Une protection naturelle contre le soleil

Le débord du toit protège la terrasse des rayons du soleil d'été
Le débord du toit protège la terrasse des rayons du soleil d'été © Kevin Scott
Par-dessus ce soubassement en pierre, se dressent des murs de bois, autre clin d'oeil à la nature environnante. Sur le côté opposé à la route, le toit forme un débord qui vient protéger le pavillon des rayons du soleil d'été, et accueille aussi des panneaux photovoltaïques.
Une protection naturelle contre le soleil

Une baie vitrée pour une cuisine lumineuse

La cuisine reprend les codes de l'architecture, bois et pierre
La cuisine reprend les codes de l'architecture, bois et pierre © Kevin Scott
A l'inverse, cette baie vitrée qui compose toute la largeur de la maison, permet à la lumière hivernale de traverser le pavillon, notamment les pièces à vivre.
Une baie vitrée pour une cuisine lumineuse

Une vue imprenable sur l'océan Pacifique

La cuisine ouverte sur le salon profite de la terrasse
La cuisine ouverte sur le salon profite de la terrasse © Kevin Scott
Les pièces à vivre, ici la cuisine ouverte sur le salon, bénéficient d'une vue splendide sur la baie, les îles voisines et le détroit de Puget.
Une vue imprenable sur l'océan Pacifique

Une terrasse avec vue sur la baie

A partir de la terrasse, la vue est époustouflante
A partir de la terrasse, la vue est époustouflante © Kevin Scott
Le plaisir de la vue se prolonge au niveau de la terrasse. On comprend alors aisément le choix des architectes de l'agence Hoedemaker Pfeiffer d'opter pour des matériaux naturels comme la pierre et le bois, tant l'environnement est intensément présent.
Une terrasse avec vue sur la baie

Une partie nuit isolée du reste de la maison

La chambre aussi bénéficie d'une terrasse avec vue
La chambre aussi bénéficie d'une terrasse avec vue © Kevin Scott
De l'autre côté de la maison, les parties privatives, notamment les chambres, sont isolées par les deux murs en pierre. Mais elles bénéficient aussi de la terrasse, tandis que les pièces techniques se trouvent côté rue, loin de la baie vitrée.
Une partie nuit isolée du reste de la maison

Deux maisons, deux vues imprenables, deux architectures

Les deux maisons sont posées sur un terrain particulièrement pentu
Les deux maisons sont posées sur un terrain particulièrement pentu © Kevin Scott
En contrebas du pavillon, les propriétaires ont souhaité la construction d'une seconde bâtisse (ici, à gauche), réservée aux amis et à la famille. Plus petite, elle est aussi bâtie sur une partie beaucoup plus pentue du terrain, "un défi majeur", selon les architectes.
On devine la présence d'une tour de pierre, centrale dans cette maison.
Deux maisons, deux vues imprenables, deux architectures

Une maison de pierre traversante

Pierre et claire-voie de bois pour cette maison dédiée aux amis
Pierre et claire-voie de bois pour cette maison dédiée aux amis © Kevin Scott
"Les deux bâtiments permettent de profiter de la beauté du site, de deux manières différentes", expliquent les architectes. Cette seconde maison profite de la lumière traversant l'ensemble de sa structure.
Une maison de pierre traversante

Une cuisine de bois dans une maison de pierre

A l'intérieur, bois et pierre se marient pour accentuer l'effet naturel
A l'intérieur, bois et pierre se marient pour accentuer l'effet naturel © Kevin Scott
A l'intérieur, c'est le bois qui prédomine, dans une teinte claire pour ne pas perdre tout l'intérêt de la lumière naturelle. Les pièces à vivre, comme ici la cuisine, se trouve à l'étage niveau rue, tandis que la partie nuit se trouve au niveau inférieur.
Une cuisine de bois dans une maison de pierre

Une salle à manger dans un bloc suspendu

Sous le cube de verre, une terrasse protégée
Sous le cube de verre, une terrasse protégée © Kevin Scott
La particularité de cette seconde maison ? Un bloc enveloppé de verre qui contient la salle à manger, flottant dans le vide. Deux poutres en acier supportent l'intégralité du poids de la structure.
Une terrasse est protégée par la salle à manger suspendue, profitant ainsi de la vue, et offrant une seconde entrée.
Une salle à manger dans un bloc suspendu

Déjeuner avec vue sur l'océan Pacifique

Une salle à manger de verre avec vue imprenable sur la baie
Une salle à manger de verre avec vue imprenable sur la baie © Kevin Scott
Autre architecture, autre vue. A partir de la salle à manger toute de verre vêtue, le regard se jette dans la baie, avec une surprenante impression d'infini.
Défi majeur que cette pièce en suspension, mais pas le plus complexe, à en croire les architectes : "le plus difficile a été de conserver les arbres alentours, sans quoi on perdait l'intérêt de la pièce vitrée. Pour cela, des murs de soutènement ont été conçus sur-mesure pour éviter les zones racinaires du terrain".
Déjeuner avec vue sur l'océan Pacifique

Une salle de bains moderne et bien conçue

Une salle de bains contemporaine à l'étage inférieur
Une salle de bains contemporaine à l'étage inférieur © Kevin Scott
Enfin, au niveau inférieur de la maison d'amis, se cachent les parties privatives : deux petites chambres partageant une salle de bains.
 
Fiche technique :
Construction d'une maison secondaire sur une île
Lieu : San Juan Islands (état de Washington, Etats-Unis)
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'oeuvre : Hoedemaker Pfeiffer - Steve Hoedemaker, Tim Pfeiffer, Todd Beyerlein
Construction : Schuchart Dow
Paysagiste : Randy Allworth, Allworth Design
Ingénieur structure : Malsam Tsang
Ingénieur civil : LPD Engineering
Ingénieur géotechnique : Nelson Geotechnical Associates Inc.
Végétaux : Island Tree Doctor
Surface : environ 400 m2
Budget : non communiqué
Année : 2017
Une salle de bains moderne et bien conçue
Nous vous recommandons

Quel que soit son âge, votre maison peut être rénovée au point de devenir un bâtiment basse consommation, ou BBC. Avec, pour objectif, une réduction de vos factures énergétiques, mais également un meilleur confort de vie dans une habitation bien tempérée.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic