L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Maison neuve : trois blocs en zinc, trois terrasses

le 1 décembre 2017
En périphérie parisienne, un couple fait l'acquisition d'une parcelle. A l'origine, il y avait une petite maison urbaine. Aujourd'hui, le lieu a changé de visage : une spectaculaire maison contemporaine sculpte le paysage. Son originalité ? Ses trois blocs en zinc qui s'enchevêtrent les uns dans les autres... et son escalier central comme un ruban. Visite.
L'histoire débute en banlieue parisienne lorsqu'une famille décide de faire l'acquisition d'une parcelle. "A l'origine, il n'y avait qu'une petite maison que très vite, les nouveaux propriétaires ont détruit pour reconstruire leur nouvelle habitation", souligne l'architecte Bruno Legrand de l'agence BLA.
Le terrain à fort dénivelé - 4 mètres - n'a pas facilité l'implantation du logement. "Il a fallu adapter le projet à son environnement. D'un point de vue topographique d'abord, mais aussi par rapport aux parcelles voisines", se souvient-il.
Le terrain, situé en zone protégée, limitait le champ des possibles en matière d'architecture. Autre contrainte, et non des moindres pour les chargés de projet, "les habitants voulaient une maison qui soit à la fois ouverte et en même temps fermée. L'idée était de pouvoir être protégés des regards extérieurs", ajoute-t-il.
Le plan que leur propose l'agence Bruno Legrand Architecture colle aux envies du couple : trois volumes en forme de cubes s'imbriquent les uns dans les autres. Une architecture originale à découvrir en images.
Maison neuve : trois blocs en zinc, trois terrasses

Un projet réalisé en 3D en amont

Un projet réalisé en 3D
Un projet réalisé en 3D © Agence d'architecture Bruno Legrand
Afin de visualiser le futur projet, un plan en 3D a été réalisé en amont. Les habitants se projettent dans leur futur logement et appréhendent les différents aspects de l'architecture. Déjà, les spécificités du lieu apparaissent : trois blocs de différentes hauteur s'enchevêtrent les uns dans les autres rendant la réalisation hors-normes.
De ce point de vue, il est facile de percevoir la topographie du lieu. Le terrain est en pente et rend l'implantation de la maison complexe.
Un projet réalisé en 3D en amont

Un système constructif traditionnel

Un système constructif traditionnel
Un système constructif traditionnel © Agence d'architecture Bruno Legrand
Après avoir démoli l'ancienne habitation, place au chantier. Le système constructif choisi ici est traditionnel. Les murs sont constitués de briques.
Un système constructif traditionnel

Les blocs XXL s'effacent derrière la végétation

Blocs XXL derrière la végétation
Blocs XXL derrière la végétation © Agence d'architecture Bruno Legrand
Les propriétaires n'en démordent pas : ils veulent être cachés des regards extérieurs. Résultat, ils donnent une importance majeure à la végétation, côté rue. Les menuiseries contribuent à ce rendu : "ils voient sans être vus", explique l'architecte.
Un enduit blanc vient recouvrir une partie de la façade. Il contraste avec l'aspect brut du manteau métallique anthracite.
Les blocs XXL s'effacent derrière la végétation

Du bois pour adoucir le côté monochrome de la maison

Du bois pour adoucir la façade
Du bois pour adoucir la façade © Agence d'architecture Bruno Legrand
Sur la façade côté rue, un pan du mur est recouvert d'un bardage bois. Il apporte une touche chaleureuse à l'ensemble et rompt avec l'aspect monochrome - gris-anthracite - de la bâtisse.
Du bois pour adoucir le côté monochrome de la maison

Des volets coulissants pour donner du mouvement

Des volets en bois coulissants
Des volets en bois coulissants © Agence d'architecture Bruno Legrand
Les volets s'effacent dans le décor car ils empruntent les mêmes matériaux que le bardage. Autre astuce : ils sont coulissants.
Des volets coulissants pour donner du mouvement

Une façade recouverte de zinc

Une façade recouverte de zinc
Une façade recouverte de zinc © Agence d'architecture Bruno Legrand
Nous sommes ici êtes ici côté cour, à l'opposé même de la façade qui donne sur la rue.
Comme une enveloppe protectrice, la toiture en zinc recouvre une grande partie de la maison, à l'image d'une peau métallique. C'est d'ailleurs ce qui fait la spécificité architecturale de l'habitation. Des ouvertures - fentes - sur la partie avancée de chaque bloc permettent aux habitants d'avoir une vue sur l'extérieur. En revanche, impossible pour eux d'être vus puisque ces ouvertures ne donnent pas accès sur les pièces de vie.
Une façade recouverte de zinc

Une paroi en zinc qui n'isole pas entièrement

Des terrasses sans vis-à-vis
Des terrasses sans vis-à-vis © Agence d'architecture Bruno Legrand
De ce point de vue, il est plus simple de distinguer les ouvertures verticales (fentes). Les parois en zinc n'isolent pas totalement et font respirer la maison. Les propriétaires n'ont pas de vis-à-vis mais ne sont pas, pour autant, coupés de l'extérieur.
Une paroi en zinc qui n'isole pas entièrement

Des larges baies vitrées pour être plongés dans le jardin

Des menuiseries XXL
Des menuiseries XXL © Agence d'architecture Bruno Legrand
Les larges baies vitrées domptent la façade sud de l'habitation. Elles cassent "l'effet bloc" et allègent visuellement l'architecture. La lumière naturelle pénètre ainsi le logement et le réchauffe en période hivernale. L'encadrement des ouvertures - en gris-anthracite - souligne les lignes de la maison.
Les terrasses suspendues, quant à elles, bénéficient de tables gigognes propices à l'installation de plantations.
Des larges baies vitrées pour être plongés dans le jardin

Des bandeaux vitrés verticaux côté rue

Baies vitrées XXL
Baies vitrées XXL © Agence d'architecture Bruno Legrand
Les bandeaux vitrés verticaux subliment la façade côté rue. Elles allongent visuellement la façade et marquent sa hauteur. Leur allure amène une touche contemporaine.
Des bandeaux vitrés verticaux côté rue

Un escalier comme un rideau

Un escalier imitation voûte sarrasine
Un escalier imitation voûte sarrasine © Agence d'architecture Bruno Legrand
La structure est galbée et semble prête à s'envoler. L'escalier est la pièce maîtresse de la bâtisse... la colonne vertébrale de la maison. Elle s'inspire d'une voûte sarrasine.
On remarque qu'à l'intérieur aussi le gris-anthracite prédomine. Sur les murs, au sol ou encore au niveau des menuiseries.
Programme : Une maison construite autour de trois blocs XXL
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'œuvre : Bruno Legrand Architecture
Surface : 280 m2
Coût : non-communiqué
Lieu : Ile-de-France
Un escalier comme un rideau
Nous vous recommandons

Découvrez 10 idées inspirées pour meubler et décorer avec style les abords de votre piscine.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic