L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison d'hôtes de luxe "passive" à 2.300 mètres d'altitude

Par Sébastien Chabas
,
le 1 mars 2017
Réalisée l'an dernier à Val Thorens (Savoie), par Studio Arch, "La Datcha", une maison d'hôtes de luxe de 1.200 m2 pointe à 2.300 mètres sur les hauteurs de la station. Découverte de cette "maison passive" à la décoration inspirée par la Russie.
Na zdorovié ! Santé en russe en hommage à la réalisation de la "Datcha", une maison d'hôtes de luxe, conçue en décembre en 2016 par l'agence Studio Arch, à Val Thorens (Savoie) à... 2.300 mètres d'altitudes, située en face du glacier de Peclet et de la cime de Caron.

Un espace principal de plus de 1.200 m2

Tableaux, tapis, samovar sculptural... Ici, tout a été entièrement pensé pour la clientèle russe. Ce chalet de luxe privé, appartenant au banquier russe Oleg Tinkoff, se compose de de chambres d'hôtes et d'un espace principal répartis sur plus de plus de 1.200 m², d'un logement du personnel de 67 m² et enfin de locaux techniques de 300 m².
Découvrez en page suivante la suite du diaporama.
Une maison d'hôtes de luxe "passive" à 2.300 mètres d'altitude

Piscine, jacuzzi et cave à vins

Piscine, jacuzzi et cave à vins   - Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie)
Piscine, jacuzzi et cave à vins - Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie) © La Datcha
Cette maison peut être réservée dans son intégralité et être privatisée. Mais les hôtes peuvent aussi louer l'une des cinq chambres de 39 m² à la suite de 105 m² à la semaine. Une piscine, un jacuzzi intérieur/extérieur, un hammam, un sauna, des bains bouillonnants, des salles de cinéma, de gym, de jeux, un simulateur de golf et un de F1, ainsi que deux caves à vin sont à la disposition de ses hôtes.
Piscine, jacuzzi et cave à vins

"Plus loin que la RT 2012"

"Plus loin que la RT 2012" - Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie)
"Plus loin que la RT 2012" - Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie) © La Datcha
Mais ce qui fait la particularité de cette réalisation, c'est l'attention portée aux économies d'énergies. Côté éco-construction, ce bâtiment passif n'est pas en reste. "Si on ne le faisait pas dans un chalet de milliardaire, où est-ce que l'on aurait pu avait avoir les moyens de le faire ? C'était une volonté, et un coût, de concevoir ce bâtiment passif. Et sous sommes allés au-delà de la RT 2012", nous explique Kim Truong, gérant de la Datcha.
"Plus loin que la RT 2012"

Supprimer tous les ponts thermiques

Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie)
Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie) © La Datcha
Afin de supprimer tous les ponts thermiques, les concepteurs ont opté pour une isolation thermique extérieure (ITE) avec matériau à très faible conductivité thermique. "L'épaisseur est comprise entre 25 et 35cm suivant la localisation et la résistance thermique est de R>9,20 (R>4,35 pour la RT 2012) pour les murs et de R>10 (R>8 pour la RT 2012) pour la toiture terrasse", indique le porteur du projet.
Supprimer tous les ponts thermiques

Triple vitrage pour les fenêtres

Triple vitrage pour les fenêtres  - Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie)
Triple vitrage pour les fenêtres - Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie) © La Datcha
Par ailleurs, les fenêtres : triple vitrage de marque André garantissent le coefficient le plus performant du marché, en l'occurrence : Uw = 0,63W/m².K Un critère important d'autant plus que la RT 2012 requiert: Uw < 1,60W/m².K. La ventilation se distingue sur ce projet avec une VMC double-flux qui assure un rendement supérieur à 75% certifié Passivhaus Institut, avec une consommation électrique inférieure à 0,45Wh/m3.
Triple vitrage pour les fenêtres

Une chaudière automatique à granulés bois

Une chaudière automatique à granulés bois - Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie)
Une chaudière automatique à granulés bois - Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie) © La Datcha
Côté chauffage, les porteurs du projet ont opté pour les meilleurs solutions : deux ballons de stockage d'énergie sous forme d'eau chaude (30-45°C et 90°C) ainsi qu'une chaudière automatique à granulés bois avec un rendement supérieur à 95% dont sa puissance s'élève à 25kw. A noter aussi que des panneaux solaires à tube sous vide ont été installés sur la paroi vitrée de la piscine intérieure.
Au total, "la consommation en énergie primaire totale, qui comprend le chauffage, l'eau chaude sanitaire, la ventilation, l'éclairage et tous les appareils ménagers doit être inférieur à 120 kWh/ (m².an)", garantit le propriétaire de "la Datcha", Kim Truong.
Une chaudière automatique à granulés bois

Une consommation d'eau de 571 m3 par an

Une consommation d'eau de 571 m3 par an  - Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie)
Une consommation d'eau de 571 m3 par an - Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie) © La Datcha
Enfin, pour l'eau, le bâtiment consommera 571 m3 par an. "Nous obtiendrons des économies sur cette consommation grâce au recyclage en interne de l'eau de la piscine et des eaux grises, poursuit le gérant de la maison d'hôtes. Ces dernières seront filtrées puis réutilisées pour les toilettes et le lavage des sols. Et nous obtiendrons aussi des résultats grâce à des équipements techniques utilisés sur les ciels, pommeaux de douches ou robinetteries."
Avant d'ajouter : "Avec ces efforts, nous réduirons les besoins en eau pour une économie estimée à 14,71%." Tout un cahier des charges draconiens pour ce chalet qui consomme quatre fois moins d'énergie qu'un bâtiment classique.
Une consommation d'eau de 571 m3 par an

Le chalet consomme quatre fois moins d'énergie qu'un bâtiment classique

Le chalet consomme quatre fois moins d'énergie qu'un bâtiment classique - Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie)
Le chalet consomme quatre fois moins d'énergie qu'un bâtiment classique - Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie) © La Datcha
Avant d'ajouter : "Avec ces efforts, nous réduirons les besoins en eau à 487 m3 par an. Soit une économie de 14,71%." Tout un cahier des charges draconiens pour ce chalet qui consomme quatre fois moins d'énergie qu'un bâtiment classique.
Le chalet consomme quatre fois moins d'énergie qu'un bâtiment classique

Fiche technique : réalisation de la Datcha Val Thorens (Savoie)

Fiche technique : réalisation de la Datcha Val Thorens (Savoie)   - Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie)
Fiche technique : réalisation de la Datcha Val Thorens (Savoie) - Réalisation d'une maison d'hôtes de luxe éco-construite, la Datcha Val Thorens (Savoie) © La Datcha
Fiche technique : réalisation de la Datcha Val Thorens (Savoie)
Maître d'ouvrage : Kim Truong
Maîtrise d'œuvre : Studio Arch, basée en Savoie à Tresserve (Savoie)
Bureau d'étude thermique : Enercobat
Surface : 1.200 m²
Certification : passive
Réalisation du clos couvert : avril 2014
Début des travaux : 8 mai 2015
Livraison : 18 décembre 2016
Budget : 8,5 millions d'euros
Fiche technique : réalisation de la Datcha Val Thorens (Savoie)
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic