L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un appartement haussmannien renaît avec style

Par Céline Galoffre
,
le 22 juillet 2013
L'architecte Thomas Pozzi s'est vu confier la mission de rénover un 180 m2 dans le 8ème arrondissement de Paris. Auparavant vieillot et mal aménagé, l'appartement présente aujourd'hui un visage totalement différent alliant design et élégance. Retour sur ce projet.
"Ici, il n'y avait pas grand-chose à conserver", le constat de l'architecte Thomas Pozzi est sans appel lorsqu'il se remémore la première visite de l'appartement haussmannien sur lequel il a engagé 12 mois de travaux.
C'est donc un chantier de grande envergure qu'une famille anglaise d'origine indienne lui a confié : "Elle voulait un cocon agréable où se sentir bien puisqu'elle devait venir s'installer dans la capitale française pour des raisons professionnelles", confie l'architecte. Parmi les requêtes du couple, une a plus particulièrement retenu l'attention du maître d'œuvre puisque le propriétaire "voulait entrer dans son logement et faire 'waouh' !", s'amuse-t-il. Le défi était là et c'est donc du rêve que l'architecte devait donner. Pour cela, il a fallu faire table rase de l'ancienne version laissée un tantinet en désuétude.
Pourtant avec ses 180 m2, l'appartement disposait d'une belle surface à vivre et de nombreux atouts, mais il était mal aménagé. "Nous avons tout supprimé ou presque", note Thomas Pozzi. Exit donc toutes les portes qui encombraient la circulation mais aussi les cloisons.
Résultat : à l'exception des parquets en points de Hongrie (motif en chevron), de quelques corniches et du plafond en staff avec ses moulures, aucun des éléments existants n'a été préservé. "Nous avons enlevé tous les ornements sur les murs comme les baguettes. De même, le double vitrage a remplacé les fenêtres croisées", glisse l'architecte. Et de compléter : "L'objectif était de redonner du volume pour offrir un espace lumineux et épuré".

Des vues traversantes

Si, dans l'ensemble, la distribution est restée similaire au plan initial, certaines pièces ont subi une restructuration et un relooking importants. C'est le cas de la cuisine qui auparavant ne s'étendait que sur 10 m2. Modernisée et semi-ouverte, elle s'affirme désormais comme un endroit incontournable de l'appartement. Pour donner cet effet, plusieurs murs ont été abattus et deux portes coulissantes en céramique ont été placées de part et d'autre d'un pan de mur conservé : "L'idée était de travailler sur différentes vues tout en préservant l'intimité de chaque endroit", raconte Thomas Pozzi.
Toujours dans la démarche de laisser pénétrer la lumière, la chambre des parents, imaginée comme une suite d'hôtel, a été entièrement remodelée. "Nous avons modifié la structure porteuse pour obtenir des vues traversantes et un croisement de flux lumineux", déclare l'architecte. Pour accroître l'utilisation de l'éclairage naturel, des panneaux alternant verre opaque et transparent permettent de relier mais aussi de séparer subtilement la salle de bains et la chambre.

Du marbre pour les salles de bains

Par ailleurs, une attention particulière a été apportée au choix des matériaux. Ainsi, du marbre avec des rainures forme les vasques mais également une paroi verticale avec la partie douche. "Nous avons joué avec les lignes horizontales pour qu'elles accompagnent l'œil et la lumière. Cette salle de bains est un élément central de la suite car elle est aussi un lieu de passage pour aller au dressing. Il fallait donc créer un endroit chic et zen", précise Thomas Pozzi.
Le même soin a été porté sur le marbre de la pièce d'eau de la deuxième chambre avec une volonté de proposer des surfaces nettes où les raccords et les inserts ne sont pas visibles. Néanmoins, une petite touche insolite s'est faufilée dans le projet : une vasque très profonde, rappelant les anciens lavoirs de ferme.
Au final, le nouveau visage de l'appartement a été inauguré au mois de septembre dernier : "Nous avons présenté un projet qui allie discrétion et style. Luxueux mais surtout pas bling bling !", note l'architecte. Et même si les propriétaires ont loué leur appartement puisqu'ils ont finalement dû rester à Londres, leur réaction à la vue du 180 m2 réhabilité a bel et bien été l'émerveillement. Et même le "waouh" tant attendu a été lancé ! Pari gagné donc...

Découvrez le nouveau visage de l'appartement en pages suivantes.

Fiche technique :

Surface : 180 m2
Maître d'œuvre : Atelier Pozzi
Maître d'ouvrage : privé
Budget : environ 500.000 €
Un appartement haussmannien renaît avec style

Salon en travaux

Salon en travaux
Salon en travaux © Atelier Pozzi
Le salon a été entièrement refait : plafond, miroir. Au programme également, système d'alarme, chauffage au sol (au gaz), radiateurs dans les plinthes etc.
Salon en travaux

Salle de bains des parents en travaux

Salle de bains des parents en travaux
Salle de bains des parents en travaux © Atelier Pozzi
La chambre des parents sera agrémentée d'une salle de bains en marbre ouverte sur la chambre et le dressing.
Salle de bains des parents en travaux

L'appartement en chantier...

appartement en chantier
appartement en chantier © Atelier Pozzi
L'appartement en chantier...

Rénovation du plafond

Rénovation du plafond
Rénovation du plafond © Atelier Pozzi
Pour restaurer certaines parties du plafond, il a fallu prendre les empreintes de certaines moulures avec du plâtre afin de les reproduire.
Rénovation du plafond

Parquet en point de Hongrie

Parquet en point de Hongrie
Parquet en point de Hongrie © Atelier Pozzi
Le parquet a été conservé. Parfois, il a dû être déplacé et reposé.
Parquet en point de Hongrie

Salon après travaux

Salon après travaux
Salon après travaux © Atelier Pozzi
Le salon a été entièrement remodelé. Il affiche désormais son allure épuré.
Salon après travaux

Vue sur la cuisine et le salon

vue cuisine et salon
vue cuisine et salon © Atelier Pozzi
La cuisine n'est pas ouverte complètement sur le salon afin que chaque pièce conserve sa singularité. Néanmoins, des portes coulissantes permettent d'ouvrir la cuisine sur le salon.
Vue sur la cuisine et le salon

Cuisine - Un appartement haussmannien renaît avec style

cuisine
cuisine © Atelier Pozzi
Auparavant la cuisine s'étalait sur seulement 10 m2. Désormais, elle est semi-ouverte et prend ainsi plus d'ampleur.
Cuisine - Un appartement haussmannien renaît avec style

Vue du salon de la cuisine

Vue du salon de la cuisine
Vue du salon de la cuisine © Atelier Pozzi
Le fait de réaliser une cuisine semi ouverte permet de conserver l'alignement des fenêtres et de garder les séquences.
Vue du salon de la cuisine

Suite parentale - Un appartement haussmannien renaît avec style

suite parentale
suite parentale © Atelier Pozzi
La suite parentale est traversée par la lumière naturelle traversante.
Suite parentale - Un appartement haussmannien renaît avec style

Salle de bains en marbre

Salle de bains en marbre
Salle de bains en marbre © Atelier Pozzi
le marbre de chez Ariston propose la singularité de posséder des rainures. Une touche de modernité !
Salle de bains en marbre

Deuxième chambre - Un appartement haussmannien renaît avec style

Chambre enfant
Chambre enfant © Atelier Pozzi
Cette chambre dispose d'un lit mis en scène. Derrière celui-ci, se situent un dressing et la salle de bains.
Deuxième chambre - Un appartement haussmannien renaît avec style

Salle de bains

Salle de bains
Salle de bains © Atelier Pozzi
Salle de bains en marbre avec une vasque profonde.
Salle de bains
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic