L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison bretonne aux accents californiens

Par Carine Lauga
,
le 8 novembre 2012
Sur les hauteurs de Vannes (Morbihan), le maître d'oeuvre-designer Thierry Lorand a imaginé une luxueuse maison où priorité est donnée à la détente et au loisir en intérieur. Si le résultat est assez spectaculaire, le chantier n'a pas été sans contraintes de taille. Explications.
"Mes clients souhaitaient la maison la plus grande possible sur ce terrain de 750 m2, avec un minimum de jardin et un maximum de confort à l'intérieur", nous confie d'emblée Thierry Lorand, maître d'œuvre-designer, et également architecte d'intérieur, de cette réalisation en terres bretonnes. Fort de ces contraintes, ajoutées à celle - primordiale - du terrain très en pente et de forme parallélépipédique, il a tenté d'exploiter au maximum les limites de propriété en misant sur des hauteurs de murs maximales sur le haut du terrain, un jardin avec zéro entretien et une grande terrasse.
Résultat, une maison aux allures de villa californienne, juchée en haut d'un terrain qui domine la plaine de Vannes, dans le Morbihan, est sortie de terre au cœur d'un lotissement. "La première contrainte a été celle de ce site très en pente et aux formes atypiques, qui avait toutefois l'avantage d'offrir une vue dégagée et exceptionnelle", se souvient Thierry Lorand, qui a livré cette maison à la fin de l'année dernière après plus de 15 mois de longs et lourds travaux de gros-œuvre. L'habitation présente ainsi un soubassement en béton banché pour le niveau bas qui abrite l'aire de stationnement, la piscine et le spa. Le niveau haut, qui comprend l'espace de vie, profite d'une ossature en bois. Les murs sont conçus en bio-brique terre cuite pour un meilleur coefficient d'inertie, tandis que l'isolation est faite de laine de bois et d'ouate de cellulose pour les plafonds rampants. En effet, le bâti jouit d'un soin particulier car l'exposition nord-sud de la maison a rendu les choses encore plus difficiles pour le maître d'œuvre. La vue dégagée donne ainsi sur le Nord, tandis que la façade Sud vient buter sur le haut du terrain. Du coup, au Sud, la façade a été vitrée autant que possible, une grande verrière se plaçant sur la partie est-ouest pour un maximum d'apport solaire. La lumière pénètre également à l'intérieur, du haut vers le bas, via la cage d'escalier épurée qui mène à l'espace de bien-être situé au sous-sol.

Conçue comme un véritable cocon

"Cette maison n'a pas une conception bioclimatique, de par ses nombreuses contraintes, mais n'est pas loin de la norme BBC", reconnaît Thierry Lorand. En revanche, elle se dote d'équipements tels une chaudière à granulés de bois qui assure le chauffage, couplée avec un échangeur pour le chauffage de la piscine, de planchers chauffants, d'une VMC double flux et de récupérateurs d'eau de pluie pour arroser les jardinières posées ça et là sur la terrasse et autour de la maison. "Le végétal est présent, mais à petites doses. On l'a domestiqué, comme le voulaient les propriétaires", glisse Thierry Lorand. Il n'y a pas non plus de panneaux solaires, mais, nous précise-t-il, "un espace pour un second poêle à bois, à alimentation manuelle, a été prévu au cœur du salon, afin de chauffer l'ensemble du volume". Cependant, il nous indique que les propriétaires n'ont pas eu recours à d'autres moyens de chauffage durant l'hiver dernier.
Bâtie tel un cocon, selon le souhait des propriétaires qui rêvaient cet endroit comme un lieu agréable à vivre à l'intérieur, la maison abrite donc une piscine intérieure, un spa et une salle de sports, qui tous offrent une vue sur l'extérieur. "La piscine a été orientée pour avoir un angle de vue sur le paysage", souligne Thierry Lorand, tandis que la salle de fitness, au niveau 1, profite de larges baies vitrées qui donnent sur le paysage au nord. "Quel que soit l'endroit, l'intérieur est toujours en contact avec l'extérieur. Il existe une relation permanente entre le dedans et le dehors", note le designer. Ainsi, à l'intérieur, c'est cette grande cage d'escalier et de nombreuses ouvertures qui font le lien entre les différents niveaux de vie ; à l'extérieur, c'est la grande terrasse de 75 m2, bordée par une balustrade en verre et agrémentée de jardinières, qui permet de rendre la maison accessible de partout. La suite parentale, située dans "l'igloo", à l'extrême droite de la maison, possède ainsi une ouverture sur la terrasse, de même que la salle de sports située à l'opposé.
Convivialité, art de vivre et bien-être sont les maîtres-mots de cette réalisation à la fois exubérante et discrète tant elle parvient à se fondre dans son environnement.

Fiche technique

Maître d'œuvre-designer/architecte d'intérieur : Thierry Lorand - Habitat Création Design
Architecte pour mission d'assistance à conception : Ketty Dos Santos
Surface habitable : 200 m2
Terrain : 750 m2
Prix : environ 800.000 € HT (hors foncier)
Une maison bretonne aux accents californiens

Chantier côté Nord

Chantier côté Nord - maison bretagne-Thierry Lorand
Chantier côté Nord - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
D'importants travaux de terrassement ont dû être entrepris pour réaliser cette maison exposée nord-sud.
Chantier côté Nord

Charpente en bois

Charpente en bois - maison bretagne-Thierry Lorand
Charpente en bois - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
Le niveau haut et la toiture supportent une ossature en bois.
Charpente en bois

Deux niveaux distincts

Deux niveaux distincts - maison bretagne-Thierry Lorand
Deux niveaux distincts - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
Le niveau bas repose sur un soubassement en béton banché, tandis que le niveau supérieur profite d'une structure en bois.
Deux niveaux distincts

Vue sur la façade sud en chantier

Vue sur la façade sud en chantier - maison bretagne-Thierry Lorand
Vue sur la façade sud en chantier - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
La partie exposée au sud vient buter contre le haut du terrain très en pente.
Vue sur la façade sud en chantier

Ossature bois - Une maison bretonne aux accents californiens

Ossature bois - maison bretagne-Thierry Lorand
Ossature bois - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
Ossature bois - Une maison bretonne aux accents californiens

Igloo de bois

Igloo de bois - maison bretagne-Thierry Lorand
Igloo de bois - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
La suite parentale est nichée sous une voûte en bois. Elle sera recouverte d'une toiture en zinc.
Igloo de bois

Terrasse - Une maison bretonne aux accents californiens

Terrasse - maison bretagne-Thierry Lorand
Terrasse - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
La terrasse s'étend sur 75 m2 et permet de relier toutes les pièces de la maison. Au fond, l'igloo qui abrite la suite parentale.
Terrasse - Une maison bretonne aux accents californiens

Salle de fitness

Salle de fitness - maison bretagne-Thierry Lorand
Salle de fitness - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
Le bien-être est au coeur de cette réalisation. Ici, la salle de sports profite d'un espace dédié qui offre une vue imprenable sur la plaine de Vannes (Morbihan).
Salle de fitness

Terrasse - Une maison bretonne aux accents californiens

Terrasse - maison bretagne-Thierry Lorand
Terrasse - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
Au fond, l'espace fitness.
Terrasse - Une maison bretonne aux accents californiens

Terrain - Une maison bretonne aux accents californiens

Terrain - maison bretagne-Thierry Lorand
Terrain - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
Le terrain présentait une forte inclinaison, ce qui a constitué une contrainte de taille dans le projet. En outre, les propriétaires ne voulaient pas de jardin, ou du moins un espace végétalisé avec zéro entretien. Du coup, le maître d'oeuvre a décidé d'exploiter au maximum les dimensions du terrain pour la construction de la maison.
Terrain - Une maison bretonne aux accents californiens

Façade sud terminée

Façade sud terminée - maison bretagne-Thierry Lorand
Façade sud terminée - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
Façade sud terminée

Côté Sud - Une maison bretonne aux accents californiens

Côté Sud - maison bretagne-Thierry Lorand
Côté Sud - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
On peut voir les nombreuses ouvertures vitrées qui agrémentent ce côté-ci de la maison, exposé au sud. En outre, le végétal, discret mais présent, tient une place importante quand même.
Côté Sud - Une maison bretonne aux accents californiens

Piscine intérieure - Une maison bretonne aux accents californiens

Piscine intérieure - maison bretagne-Thierry Lorand
Piscine intérieure - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
La piscine a été orientée pour avoir un angle de vue sur le paysage, confie le designer Thierry Lorand.
Piscine intérieure - Une maison bretonne aux accents californiens

Spa - Une maison bretonne aux accents californiens

Spa - maison bretagne-Thierry Lorand
Spa - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
Le sous-sol est entièrement dédié au bien-être.
Spa - Une maison bretonne aux accents californiens

Piscine et spa

Piscine et spa - maison bretagne-Thierry Lorand
Piscine et spa - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
Piscine et spa

Salon - Une maison bretonne aux accents californiens

Salon - maison bretagne-Thierry Lorand
Salon - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
La convivialité est le maître mot de cette maison.
Salon - Une maison bretonne aux accents californiens

Salon - Une maison bretonne aux accents californiens

Salon - maison bretagne-Thierry Lorand
Salon - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
Salon - Une maison bretonne aux accents californiens

Escaliers - Une maison bretonne aux accents californiens

Escaliers - maison bretagne-Thierry Lorand
Escaliers - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
Voici l'escalier qui mène au sous-sol. Il apporte de la lumière à l'ensemble.
Escaliers - Une maison bretonne aux accents californiens

Jardinières - Une maison bretonne aux accents californiens

Jardinières - maison bretagne-Thierry Lorand
Jardinières - maison bretagne-Thierry Lorand © Thierry Lorand
Pas de jardin à proprement parler, mais des touches de végétal par-ci par-là.
Jardinières - Une maison bretonne aux accents californiens

Plan masse - Une maison bretonne aux accents californiens

maison bretagne
maison bretagne © Thierry Lorand
Plan masse - Une maison bretonne aux accents californiens
Nous vous recommandons

Découvrez la rénovation de cette maison ancienne et sa grange pour créer un lieu de vie intimiste.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic