L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison contemporaine perchée au-dessus d'une grotte

Par Céline Galoffre
,
le 19 septembre 2013
À Saint-Germain en Laye, une maison contemporaine dispose d'une implantation rare aux abords d'un parc anglo-chinois datant du 18ème siècle. Malgré les contraintes de ce site patrimonial, l'agence croixmariebourdon architectures a su créer une habitation moderne et lumineuse profitant pleinement de son environnement. Détails.
La réalisation contemporaine de l'agence croixmariebourdon architectures est étonnante par sa modernité mais aussi par son inscription dans un paysage verdoyant empli d'histoire.
En effet, la forêt de Saint-germain en Laye, un parc anglo-chinois de la fin du 18ème siècle - imaginé par le paysagiste Hubert Robert - et, un quartier résidentiel, forment l'environnement complexe de cette nouvelle construction. Celle-ci appartient à un couple habitant auparavant dans une ancienne demeure voisine du projet. Souhaitant changer d'univers et inspirés par le Pavillon de Barcelone de Mies van der Rohe et le musée de Bilbao de Franck Gehry, ils ont décidé d'habiter une "folie architecturale".

Intégration paysagère

S'appuyant sur les qualités des alentours, l'agence a choisi d'installer la propriété sur d'anciens tennis en friche. Mais pour bénéficier pleinement des vues sur le paysage, la construction a été comme soulevée : "Le couple avait envie d'être perché dans les arbres mais ce n'était pas aisé à mettre en place en raison du règlement d'urbanisme qui imposait une accroche avec la rue", souligne le maître d'œuvre. Après réflexion avec l'Architecte des Bâtiments de France, une solution a été trouvée autour d'une butte du parc. La maison a donc été tirée jusqu'à ce talus qui abrite bien des atouts dont une petite curiosité : une grotte de méditation du 18ème, "un igloo de pierre un peu mystérieux avec une ouverture vers le ciel au sommet", note Thomas Bourdon. Résultat : la construction s'étend sur un plan en forme de Y créant un vide, exploité comme un espace à part entière du projet où l'on peut organiser des fêtes et recevoir des amis l'été. Ainsi autour de la réalisation, la nature trouve sa place : patios, sous-bois, jardins, taillis etc. Accompagné par l'agence de paysagistes d'ici là, l'aménagement du parc s'est vu agrémenter de 40 arbres supplémentaires. Un agencement qui prend également toute son importance pour l'intérieur de la maison puisque celle-ci volontairement ouverte sur l'extérieur jouit de l'environnement, ce qui fait dire à l'architecte que "la forme du Y se disloque parfois en V de manière à créer un décalage entre les différents espaces de vie. Résultat : chaque pièce dispose d'un rapport différent avec le paysage et chaque vue est en quelque sorte un tableau".
Lire la suite de l'article en page 2
Une maison contemporaine perchée au-dessus d'une grotte

Un jeu d'empilement

Un jeu d'empilement - maison grotte
Un jeu d'empilement - maison grotte © Luc Boegly
Côté distribution, le projet s'appuie sur des volumes successifs offrant une impression de dissociation à travers un jeu d'empilement.
Ainsi, le rez-de-chaussée bas, qui est en contact avec la rue, accueille un parking ouvert, une salle de jeux et les suites invités ; au rez-de-chaussée haut se déploient un salon et un petit salon esprit alcôve, une cheminée, une cuisine et des coursives accueillant un claustra présentant deux surfaces d'acier découpées d'un motif organique rappelant les sous-bois. Un détail qui pourtant n'en est pas un pour les architectes : "Nous réalisons environ une maison par an et cela nous permet d'expérimenter des matériaux. Ce qui est le cas ici avec le claustra puisque nous avons utilisé cette matière dans la façade d'un projet de logements", souligne Thomas Bourdon. Enfin, l'étage, qui se distingue par un porte-à-faux de 4 mètres, abrite plusieurs chambres dont celle des parents qui possède une grande baie donnant sur le parc.

Ambition environnementale

Si la maison n'est pas labellisée, une certaine ambition environnementale a guidé la démarche. Ainsi, la propriété est équipée d'une ventilation double flux, un système de domotique, la récupération des eaux pluviales pour les eaux grises, de panneaux solaires pour la production d'eau chaude et d'une toiture végétalisée. Et si la construction est habillée de nombreuses façades, celles-ci sont recouvertes de plusieurs peaux jouant chacune un rôle : isolation thermique, protection solaire, double vitrage, résille.
Au final, les travaux, qui se sont étendus sur deux ans, se sont achevés au mois de mars dernier. Les visiteurs sont ravis, plus particulièrement les enfants qui ont rapidement adopté la petite grotte, devenue en quelque temps leur petit havre de paix !

Fiche technique

Maitrise d'œuvre : croixmariebourdon architectures, architecte mandataire
ECRH, économiste
Pillosio, Bet structure
C-Tek, Bet Fluides
d'ici là paysagistes
Maîtrise d'ouvrage : Privée
Surface : SDP : 252 m² / Shab 246m² (9 Pièces + sous-sol)
Performances énergétiques : RT 2005 (119kWh/m²/an)
Livraison : 2013
Un jeu d'empilement

Une maison contemporaine dans un écrin de verdure

Une maison contemporaine dans un écrin de verdure - maison grotte
Une maison contemporaine dans un écrin de verdure - maison grotte © Luc Boegly
"La maison prend place en lisière de la Forêt de Saint-Germain-en-Laye, dans un quartier résidentiel issu du lotissement, au XIXème siècle, d'un parc anglo-chinois datant de la fin du XVIIIème siècle".
Une maison contemporaine dans un écrin de verdure

Une relation avec le paysage privilégié

Une relation avec le paysage privilégié - maison grotte
Une relation avec le paysage privilégié - maison grotte © Luc Boegly
"L'implantation de la maison crée une véritable harmonie entre l'aménagement paysager et l'accroche à la rue imposée par le règlement d'urbanisme".
Une relation avec le paysage privilégié

Une maison au-dessus d'une grotte

Une maison au-dessus d'une grotte
Une maison au-dessus d'une grotte © Luc Boegly
La maison héberge une petite curiosité : une grotte de méditation du 18ème, "un igloo de pierre un peu mystérieux avec une ouverture vers le ciel au sommet", note l'architecte Thomas Bourdon.
Une maison au-dessus d'une grotte

Coursives - Une maison contemporaine perchée au-dessus d'une grotte

Coursives - maison grotte
Coursives - maison grotte © Luc Boegly
"La distribution intérieure est dédoublée par une déambulation extérieure offrant un choix de parcours permanents. Elle associe le jardin et la maison par le biais du patio, de la galerie, de la coursive, du talus, du jardin et de la grotte de méditation qui se succèdent pour relier des espaces de réception intérieurs et extérieurs aux usages complémentaires".
Coursives - Une maison contemporaine perchée au-dessus d'une grotte

Claustra et résille

Claustra et résille
Claustra et résille © Luc Boegly
"Sur rue, le claustra présente deux surfaces d'acier découpées d'un motif organique se référant au sous-bois ; il offre au salon une intimité et une profondeur soulignées la nuit par des éclairages ponctuels intégrés à sa structure ; il abrite le rangement du bois à proximité de la cheminée".
Claustra et résille

Une résille de métal

résille
résille © Luc Boegly
"En partie haute de la maison, la résille de métal déployé en aluminium poudré mat enveloppe les chambres d'un moucharabieh créant une ambiance intime et tamisée".
Une résille de métal

Coursive le long de la maison

coursive
coursive © Luc Boegly
"Les architectes associés à l'agence d'ici là paysagistes développent la promenade autour des nivellements du talus et de la grotte en reliant différents lieux aux ambiances changeantes".
Coursive le long de la maison

Vue sur rue

vue sur la rue
vue sur la rue © Luc Boegly
La maison dispose de plusieurs équipements techniques :
"Cloisons/doublage : isolation par l'intérieur avec traitement des ponts thermiques ; cloisons et portes acoustiques.
Sanitaires à faible consommation d'eau, récupération d'eau pluviale pour l'arrosage et les eaux grises, production d'eau chaude sanitaire solaire, système d'adoucisseur d'eau au CO2.
Chauffage / ventilation : plancher chauffant hydraulique basse température, chaudière gaz à condensation, ventilation double flux à récupération de chaleur
Electricité : gestion domotique centralisée de la maison, éclairage intégré".
Vue sur rue

Rez-de-chaussée haut

rez-de-chaussée
rez-de-chaussée © Luc Boegly
"Au rez-de-chaussée bas, la circulation centrale dessert des suites autonomes accueillant les invités,
- au rez-de-chaussée haut, une double enfilade intérieure/extérieure est mise en place le long des façades et relie les espaces de réception,
- à l'étage, une galerie intérieure longeant la façade sud protège du soleil et met en relation les chambres traversantes de part et d'autre du bureau".
Rez-de-chaussée haut

Vue sur le claustra

claustra
claustra © Luc Boegly
Le claustra abrite le rangement du bois à proximité de la cheminée.
Vue sur le claustra

Salon - Une maison contemporaine perchée au-dessus d'une grotte

Salon
Salon © Luc Boegly
En arrière-plan du salon, se trouve le claustra qui donne une certaine intimité à la pièce.
Salon - Une maison contemporaine perchée au-dessus d'une grotte

Une maison avec une démarche environnementale

salon
salon © Luc Boegly
Si la maison n'est pas labellisée, une certaine ambition environnementale a guidé la démarche. Ainsi, la propriété est équipée d'une ventilation double flux, un système de domotique, la récupération des eaux pluviales pour les eaux grises, de panneaux solaires pour la production d'eau chaude et d'une toiture végétalisée.
Une maison avec une démarche environnementale

Espace de vie

petit salon
petit salon © Luc Boegly
Le projet s'appuie sur des volumes successifs offrant une impression de dissociation à travers un jeu d'empilement. Cette distribution permet l'aménagement de différents espaces de vie.
Espace de vie

Cuisine - Une maison contemporaine perchée au-dessus d'une grotte

cuisine
cuisine © Luc Boegly
Au final, le projet se veut chaleureux et contemporain.
Cuisine - Une maison contemporaine perchée au-dessus d'une grotte
Nous vous recommandons

Mise au goût du jour dans un esprit campagne chic, cette demeure a retrouvé lustre et cachet.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic