L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Visite de prestige dans une cité médiévale

Par Céline Chahi
,
le 8 novembre 2007
L'architecte Nathalie Thielland a rénové une vieille bâtisse du 13e siècle située dans une cité médiévale juste au dessus de Lyon. L'habitation très haut de gamme est devenue la résidence de vacances préférée des personnalités du monde entier …
Tout commence par un coup de foudre. Il y a dix ans, Nathalie Thielland tombe sous le charme de Pérouges, une cité moyenâgeuse adossée au plateau de la Dombes, dominant la plaine de l'Ain. "Pérouges est un des plus beaux villages de France. C'est un lieu unique où l'on peut se ressourcer" commente-t-elle. Avec de la patience et beaucoup de persévérance, l'architecte parvient à faire l'acquisition d'une maison située en plein cœur de la cité médiévale, bénéficiant d'une vue directe sur les Alpes.

Une rénovation sous contrôle

A l'époque, la bâtisse, construite par de riches industriels lyonnais, est quasiment en ruines. Nathalie n'a d'ailleurs pas oublié sa première nuit : "il pleuvait et comme la toiture était en très mauvais état, on recevait de l'eau sur la tête !"
Mais les travaux ne font pas peur à Nathalie ! Elle décide de rénover complètement l'endroit pour en faire une maison d'hôtes haut de gamme. "J'ai toujours souhaité faire partager mon art de vivre" indique la maîtresse des lieux. Site historique oblige, un architecte des Bâtiments de France, épaulé par le Comité de Défense et de Conservation du vieux Pérouges, a minutieusement étudié le projet. Impossible par exemple pour l'architecte de modifier la façade de la maison. Seule la couleur des menuiseries a changé : la couleur marron chocolat à été remplacée par un gris anthracite, jugé "plus en adéquation avec l'esprit contemporain de la maison".

7 suites / 7 ambiances

L'habitation se déploie sur cinq niveaux et offre aux occupants un maximum de confort. Le mobilier ultra contemporain du salon et de la salle à manger contraste radicalement avec l'aspect extérieur de la maison : "Je tente de montrer que l'on peut tout à fait vivre dans l'architecture, dans l'art et dans le design" précise Nathalie Thielland.
La maison contient sept suites et de nombreuses parties communes : un espace forme, un sauna, un piano bar, une terrasse, deux piscines… Les suites proposent chacune une ambiance différente. La suite "Pacific" est par exemple la réplique exacte d'une cabine et d'un pont de bateau tandis que la "chambre du peintre" s'inspire du tableau de la chambre de Van Gogh à Arles. "J'essaye de transporter mes hôtes ailleurs, de les inviter à la rêverie" commente l'architecte. Les objets, ainsi que leur emplacement dans la maison, ont été minutieusement choisis : "Cela fait sept ans que je travaille sur le projet et je suis en perpétuelle réflexion. Je n'ai fait aucun compromis. Au final, la maison est exactement comme je l'avais imaginé" se réjouit la maîtresse des lieux.

Terrasse zen

Nathalie avait des idées très arrêtées au niveau des aménagements extérieurs. Un exemple ? "Pas de terre sur la terrasse mais plutôt un mélange de bois, de minéraux et de végétaux rapportés !" L'endroit accueille désormais deux piscines à débordement équipées d'un système de nage à contre-courant et d'un appareil de massage ! Et quelles piscines ! Le plus grand bassin s'enfonce dans le sol jusqu'à 3,50 mètres ! "C'est la profondeur réglementaire pour faire de la plongée" précise l'architecte.
Côté intimité, pas d'inquiétude : un mur mitoyen très haut protège les occupants des regards indiscrets. L'endroit est donc parfait pour un séjour incognito !
Découvrez la maison de Nathalie Thielland en cliquant sur suivant.
En savoir plus : www.perouges-hotes.fr
Visite de prestige dans une cité médiévale

Tourelle - Visite de prestige dans une cité médiévale

maison Pérouges - Nathalie Thielland
maison Pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
La maison de Nathalie Thielland est située dans la cité médiévale de Pérouges, dans l'Ain. L'habitation, qui date du 13e siècle, appartenait à de riches industriels lyonnais.
Tourelle - Visite de prestige dans une cité médiévale

Vue - Visite de prestige dans une cité médiévale

Vue - maison Pérouges - Nathalie Thielland
Vue - maison Pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
La maison bénéficie d'une vue sur la vallée de l'Ain. "Lorsque il fait beau, on peut même apercevoir le Mont-Blanc !" précise la maîtresse des lieux.
Vue - Visite de prestige dans une cité médiévale

Piscines - Visite de prestige dans une cité médiévale

Maison Pérouges - Nathalie Thielland
Maison Pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
La terrasse de 180 m2 accueille deux piscines. Le grand bassin d'une profondeur de 3,50 mètres déborde dans un plus petit d'une profondeur d'1,20 mètres.
Piscines - Visite de prestige dans une cité médiévale

Terrasse - Visite de prestige dans une cité médiévale

Terrasse - Maison Pérouges - Nathalie Thielland
Terrasse - Maison Pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
La terrasse dans laquelle prédominent les éléments végétaux et minéraux est divisée en 5 zones. "Chacun peut ainsi évoluer sans se gêner" commente Nathalie Thielland.
Terrasse - Visite de prestige dans une cité médiévale

Salle à manger

Maison pérouges - Nathalie Thielland
Maison pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
Les tomettes d'un chateau du 17e siècle habillent le sol de la salle à manger.
Salle à manger

Salle à manger

Salle à manger - maison Pérouges - Nathalie Thielland
Salle à manger - maison Pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
La salle à manger se prolonge par une terrasse couverte et une cheminée monumentale.
Salle à manger

Salon - Visite de prestige dans une cité médiévale

Salon - maison Pérouges - Nathalie Thielland
Salon - maison Pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
Un immense sofa en face d'une cheminée, une table basse et des fauteuils permettent de passer un moment convivial.
Salon - Visite de prestige dans une cité médiévale

Couloir design - Visite de prestige dans une cité médiévale

Couloir design - maison Pérouges - Nathalie Thielland
Couloir design - maison Pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
La maison est décorée avec du mobilier très design. Ici, deux chaises signées Philippe Starck.
Couloir design - Visite de prestige dans une cité médiévale

Suite "Pacifique" - Visite de prestige dans une cité médiévale

Suite "Pacifique" - maison Pérouges - Nathalie Thielland
Suite "Pacifique" - maison Pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
Cette suite est la réplique exacte d'une cabine et d'un pont de bateau. Pour imiter le flanc d'un bateau, l'une des parois est courbe. La pièce est entièrement parée de bois. La cheminée a été conservée mais surélevée et le lit a été dessiné par Nathalie Thielland, la propriétaire.
Suite "Pacifique" - Visite de prestige dans une cité médiévale

Suite "Pacifique" - Visite de prestige dans une cité médiévale

Suite "Pacifique" - Maison Pérouges - Nathalie Thielland
Suite "Pacifique" - Maison Pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
On accède à la partie "pont de bateau" par une petite pente douce. Un garde-corps composé de câbles en inox joue le rôle de bastingage. Au sol, le parquet est en Jatoba avec des joints style "pont de bateau". Un stuco bleu sur les murs évoque la mer. Pour compléter le tableau, des rideaux rappelant les voiles d'un bateau ont été installés.
Suite "Pacifique" - Visite de prestige dans une cité médiévale

Suite "Pacifique" - Visite de prestige dans une cité médiévale

Suite "Pacifique" - Maison Pérouges - Nathalie Thielland
Suite "Pacifique" - Maison Pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
La salle de bain de la suite "pacifique" est située dans la tourelle. Les occupants qui font leur toilette peuvent ainsi profiter d'un panorama unique sur les plaines de l'Ain et les pitoresques toits de Pérouges.
Suite "Pacifique" - Visite de prestige dans une cité médiévale

Suite "médiévale" - Visite de prestige dans une cité médiévale

Suite "médiévale" - maison Pérouges - Nathalie Thielland
Suite "médiévale" - maison Pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
Cette suite, située dans les sous-pentes de l'habitation, possède l'unique accès à la terasse de la tour. Nathalie Thielland a souhaité revisiter le style "médiéval". Les matériaux ont été laissés à l'état brut et la décoration est épurée.
Suite "médiévale" - Visite de prestige dans une cité médiévale

Suite "médiévale" - Visite de prestige dans une cité médiévale

Suite "médiévale" - maison Pérouges - Nathalie Thielland
Suite "médiévale" - maison Pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
Nathalie Thielland a installé une vasque en marbre rouge sur un vieux meuble en bois. La salle de bain se compose également d'une baignoire antique à sabots.
Suite "médiévale" - Visite de prestige dans une cité médiévale

"Chambre du peintre"

"Chambre du peintre" - maison Pérouges - Nathalie Thielland
"Chambre du peintre" - maison Pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
Nathalie Thielland s'est inspirée du tableau de la chambre de Van Gogh à Arles.
"Chambre du peintre"

Suite "Royale" - Visite de prestige dans une cité médiévale

Suite "Royale" - maison Pérouges - Nathalie Thielland
Suite "Royale" - maison Pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
La suite "Royale" est la plus contemporaine de toutes. Elle s'ouvre sur une terrasse de 10 m2.
Nathalie Thielland a dessiné le lit qui sert de bibliothèque. Le dressing est dissimulé derrière l'une des portes situées derrière le lit.
Suite "Royale" - Visite de prestige dans une cité médiévale

Calepinage - Visite de prestige dans une cité médiévale

Calepinage - maison Pérouges - Nathalie Thielland
Calepinage - maison Pérouges - Nathalie Thielland © Nathalie Thielland
Nathalie Thielland a utilisé la technique du calepinage, une technique de répartition des carreaux de carrelage qui permet de réaliser des motifs géométriques.
Calepinage - Visite de prestige dans une cité médiévale
Nous vous recommandons

Cette demeure californienne a retrouvé une nouvelle jeunesse grâce à une transformation pharaonique

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic