L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Avant/après : ravalement de façade d'une maison de maître

Par Leslie Cottenceau-Mathurin
,
le 25 novembre 2009
Tombés sous le charme d'une maison de maître où tout (ou presque) était à refaire, Jacques et Anne-Marie se sont lancés dans une rénovation minutieuse. Dernière restauration en date ? Celle de la façade. Les travaux en images.
Le ravalement de la façade peut être, à terme, une plus-value immobilière. Mais, selon les propriétaires de cette maison du XIXème siècle, située en Loire-Atlantique, un tel chantier répond d'abord à la volonté d'améliorer une demeure qu'ils souhaitent habiter le plus longtemps possible. Car un grand nombre de travaux ont été nécessaires, parmi lesquels le ravalement du crépi, le changement des ouvertures et la réfection de la véranda de verre.

Rénovation des façades

"La première étape du chantier a consisté à enlever l'ancien crépi pour mettre à nu les pierres apparentes, explique Jacques. De son côté, la couleur rouge appliquée sur les briques de la tourelle a été retirée au moyen d'un nettoyeur à haute pression".
Il a ensuite fallu traiter les murs avec un imperméabilisant avant d'appliquer une sous-couche grise à base de ciment de chaux pour combler les irrégularités. Pour la couche finale, le maître des lieux et sa femme ont choisi une couleur beige, légèrement rosée : "Une teinte qui s'accorde bien avec les briques de la tourelle qui, une fois nettoyées, sont devenues jaune orangé", justifie Jacques. En tout, ce ravalement a duré pas moins de trois mois. Un laps de temps qui peut sembler long, mais qui s'explique par la surface particulièrement grande de cette maison de 300 mètres carrés et de ses murs, qui s'élèvent dans chaque pièce jusqu'à 3,80 mètres de haut.

Restauration des ouvertures

Pour restaurer intégralement la façade, les ouvertures ont également été renouvelées : "Nous avions commencé par le changement des douze portes et fenêtres de la maison, dans les années 90, précise le propriétaire. A l'origine en bois, elles ont été remplacées par des structures en aluminium". Quant au Bow-window du séjour, elle a eu un sort particulier : "Les fenêtres des côtés ont été abattues, tandis qu'une petite avancée d'un mètre était créée vers le jardin. Au final, ce petit balcon fait écho à la structure de la tourelle".
Dernière étape des travaux : la restauration de la serre. "La véranda était en très mauvais état, se rappelle Jacques. Il manquait des vitres mais aussi des bouts de fer, la rouille ayant tout mangé". Certaines parties en fer ont été coupées et ressoudées avant d'être repeintes en blanc. Quant aux 396 vitres de la pièce, elles ont été intégralement refaites sur-mesure en fonction de la courbe de la toiture de verre avant d'être changées. Un travail de réfection supplémentaire qui, ajouté aux précédents, a contribué à rendre à cette demeure d'exception, tout l'éclat de sa jeunesse.

Fiche technique :

Ravalement : environ 45.000 euros
Durée du ravalement : trois mois
Restauration de la véranda : environ 13.000 euros (5.000 pour le fer, 7.000 euros pour les vitres)
Durée restauration : deux semaines
Avant/après : ravalement de façade d'une maison de maître

Avant : Vue d'ensemble

Avant : Vue d'ensemble - Maison de maître
Avant : Vue d'ensemble - Maison de maître © D. R.
Véritable coup de cœur du couple, l'achat de cette maison s'est décidé "en à peine une demi-heure", avoue Jacques, l'actuel propriétaire : "Elle avait tout : du cachet et de l'espace, tout en étant à deux pas du centre ville". Mais il fallait aussi tout refaire. Un chantier qui s'est échelonné sur plusieurs années.
Avant : Vue d'ensemble

Avant : façade Est

Avant : façade Est - Maison de maître
Avant : façade Est - Maison de maître © D. R.
A l'origine, la maison était crépie. Le problème est que cet enduit était vieux et très abîmé : "Le revêtement était encore en bon état sur certains pans de façades, raconte Jacques. Mais, sur d'autres, la couleur était totalement passée et, par endroits, la pierre était même complètement découverte".
Avant : façade Est

Travaux : façade Est

Travaux : façade Est - Maison de maître
Travaux : façade Est - Maison de maître © D. R.
Il devenait urgent d'agir. Le ravalement de toutes les façades de la maison a donc été programmé.
Travaux : façade Est

Travaux : pignon Sud

Travaux : pignon Sud - Maison de maître
Travaux : pignon Sud - Maison de maître © D. R.
La première étape du chantier a consisté à enlever l'ancien crépi pour mettre à nu les pierres apparentes.
Travaux : pignon Sud

Travaux : façade Ouest

Travaux : façade Ouest - Maison de maître
Travaux : façade Ouest - Maison de maître © D. R.
De son côté, la couleur rouge appliquée sur les briques de la tourelle a été retirée au moyen d'un nettoyeur à haute pression. Parallèlement, une sous-couche grise à base de ciment de chaux a été appliquée après l'imperméabilisant pour combler les irrégularités.
Travaux : façade Ouest

Après : façade Est

Après : façade Est - Maison de maître
Après : façade Est - Maison de maître © D. R.
Pour la couche finale, le maître des lieux et sa femme ont choisi une couleur beige, légèrement rosée.
Après : façade Est

Changement des ouvertures :

Changement des ouvertures : - Maison de maître
Changement des ouvertures : - Maison de maître © D. R.
Les douze portes et fenêtres de la maison ont été remplacées par des structures en aluminium. Quant au Bowindow du séjour, il a eu un sort particulier : "Les fenêtres des côtés ont été abattues tandis qu'une petite avancée d'un mètre était créée vers le jardin. Au final, ce petit balcon fait écho à la structure de la tourelle".
Changement des ouvertures :

Avant : la serre

Avant : la serre - Maison de maître
Avant : la serre - Maison de maître © D. R.
La véranda était en très mauvais état, se rappelle Jacques. Il manquait des vitres mais aussi des bouts de fer, la rouille ayant tout mangé.
Avant : la serre

Après : la serre

Après : la serre - Maison de maître
Après : la serre - Maison de maître © D. R.
Certaines parties en fer ont été coupées et ressoudées avant d'être repeintes en blanc. Quant aux 396 vitres de la pièce, elles ont été intégralement refaites sur-mesure en fonction de la courbe de la toiture de verre avant d'être changées.
Après : la serre

Avant : le toit

Avant : le toit - Maison de maître
Avant : le toit - Maison de maître © D. R.
A l'origine, un toit terrasse surplombait la façade ouest : "Le problème, raconte Jacques, est que cet agrandissement datant de 1930 avait été bâclé. Des corbelets avaient été placés en haut des murs mais il n'existait pour ainsi dire pas de toit et la terrasse en ciment n'était pas isolée".
Avant : le toit

Travaux : toiture - Avant/après : ravalement de façade d'une maison de maître

Travaux : toiture - Maison de maître
Travaux : toiture - Maison de maître © D. R.
Dans le même temps, les artisans qui effectuaient les travaux se sont aperçus que la charpente de la partie principale du toit était pourrie.
Travaux : toiture - Avant/après : ravalement de façade d'une maison de maître

Travaux : toiture - Avant/après : ravalement de façade d'une maison de maître

Travaux : toiture - Maison de maître
Travaux : toiture - Maison de maître © D. R.
Le couple de propriétaires a donc décidé de prolonger le toit sur la terrasse et de changer toute la toiture.
Travaux : toiture - Avant/après : ravalement de façade d'une maison de maître

Travaux : toiture - Avant/après : ravalement de façade d'une maison de maître

Travaux : toiture - Maison de maître
Travaux : toiture - Maison de maître © D.R.
Le site étant placé près d'un château classé aux monuments historiques, des ardoises semblables à celles d'origine ont été posée.
Travaux : toiture - Avant/après : ravalement de façade d'une maison de maître

Après : vue d'ensemble

Après : vue d'ensemble - Maison de maître
Après : vue d'ensemble - Maison de maître © D. R.
Années après années, Jacques et Anne-Marie ont fait restaurer la totalité du bien, dont ses façades qui lui offrent aujourd'hui une nouvelle jeunesse.
Après : vue d'ensemble
Nous vous recommandons

Des habitations aux nouvelles normes énergétiques; Découvrez dès aujourd'hui les maisons écologiques de demain.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic