L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Par C. Chahi Bechkri
,
le 7 juin 2012
Afin de moderniser et de rendre plus agréable à vivre un pavillon situé à l'Est de Paris, l'architecte Alice Pancrazi a concentré ses efforts autour du bloc entrée. Entièrement repensé, il est devenu un véritable atout architectural. Grâce à lui, la maison revêt désormais une allure résolument plus contemporaine et les propriétaires ont gagné une cuisine plus grande.
La maison correspondait en tous points aux attentes des acheteurs, surtout en termes de surface et de situation géographique, mais présentait aussi quelques défauts relativement gênants. Parmi les principaux inconvénients relevés : un important vis-à-vis avec un immeuble, une cuisine trop petite, une entrée disgracieuse et une pièce à vivre à la surface mal exploitée et à la décoration trop chargée.

Remaniement de l'entrée

Malgré ces différents problèmes, ils n'ont cependant pas renoncé à l'acheter, convaincus que des travaux les aideraient à les résoudre. Pour ce faire, ils ont fait appel à l'architecte DPLG Alice Pancrazi. Une fois sur place, cette dernière a tout de suite abondé dans leur sens : "il ne manquait pas grand-chose pour que le pavillon soit vraiment agréable à vivre et corresponde mieux à leurs besoins", se rappelle-t-elle. "Le vrai point noir se situait au niveau de l'entrée, poursuit-elle. Le sas qui la protégeait avait été fabriqué à partir d'un assemblage de matériaux extrêmement divers, ce qui la rendait particulièrement disgracieuse. Par ailleurs, il leur faisait perdre énormément de place".
Très vite, le projet s'est donc focalisé sur le remaniement de ce volume. "D'une manière générale, l'entrée d'une maison est extrêmement importante : c'est elle qui donne le ton", commente Alice Pancrazi. Afin d'en faire un vrai atout architectural pour la maison, ses lignes ont donc du être complètement modifiées et son look revu...
Le sas a été démoli, ce qui a eu pour conséquence de libérer de la surface pour la cuisine - pièce qui le jouxtait - et d'épurer la façade. "Le projet ressemble à une extension mais, cela n'en est pas une à proprement parler, puisque nous avons gardé la même emprise au sol. Nous avons simplement récupérer l'espace disponible pour en faire autre chose", précise Alice Pancrazi.
La suite de l'article en page suivante.
L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Une rénovation qui fait la part belle au bois...

Une rénovation qui fait la part belle au bois... - Reportage maison transformation bois
Une rénovation qui fait la part belle au bois... - Reportage maison transformation bois © Sébastien Lucas
Alors qu'à l'origine elle s'apparentait à un simple couloir, la cuisine se présente désormais sous les traits d'une pièce d'une quinzaine de m2. Pour la rendre lumineuse et permettre à ses occupants de profiter de la vue sur le jardin, elle a été agrémentée de trois baies vitrées. "Au lieu d'avoir sous les yeux un HLM, ils se retrouvent face à de la verdure : c'est quand même plus agréable !", s'amuse l'architecte. Ils peuvent d'ailleurs s'en rapprocher puisqu'une petite terrasse et de larges marches en bois ont été aménagées juste devant la cuisine.

Lien avec l'extérieur renforcé

Le matériau - que l'on retrouve au niveau des volets, en partie haute de la façade et sur le toit - n'a pas été choisi au hasard : "son pouvoir est tel qu'il réussit à réchauffer l'endroit et à donner à l'ensemble de la maison une allure plus contemporaine". "Nous souhaitions créer une rupture de style avec le bâtiment existant de manière à donner une vraie identité à l'habitation", indique l'architecte.
Si l'esthétique de la maison a complètement changé suite à ce remaniement, son organisation aussi. Le sas ayant disparu, on y accède désormais par l'une des baies vitrées de la cuisine. Autrefois cloisonnée, la pièce communique à présent directement avec le salon et la salle à manger. Les deux pièces ont d'ailleurs été elles aussi remaniées par l'architecte : les moulures qui décoraient les plafonds ont été retirées, le carrelage remplacé par du parquet, l'arcade qui les sépare agrandie et les peintures refaites. "Toutes ces opérations ont permis d'aérer et de moderniser l'endroit",analyse-t-elle.
Le chantier s'est clôturé avec l'aménagement du toit terrasse. "N'ayant jamais fait l'objet de travaux spécifiques, l'endroit ne respectait pas les normes de sécurité en vigueur, précise Alice Pancrazi. En plus d'être dangereux, il était trop exposé aux regards des occupants du HLM". Afin de le rendre accessible tout en le rendant plus intime, il a donc fallu refaire son étanchéité et y installer un garde-corps et un brise-vue. Pour rendre l'endroit encore plus attrayant, une partie - correspondant à la surface récupérée grâce à la démolition du sas - a même été végétalisée. Le lien de la maison avec l'extérieur s'en trouve ainsi encore un peu plus renforcé.
Retour en images sur cette métamorphose spectaculaire en pages suivantes.

Fiche technique :

Lieu : Bagnolet (Seine-Saint-Denis)
Surface de la maison : 120 m2
Architecte : Alice Pancrazi
Durée chantier : environ 3 mois
Budget : 60.000 HT (hors équipements cuisine)
Une rénovation qui fait la part belle au bois...

Plan existant - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Plan existant - Reportage maison transformation bois
Plan existant - Reportage maison transformation bois © Alice Pancrazi
Lorsqu'elle s'est rendue sur place, l'architecte a tout de suite identifié le problème : l'entrée était à la fois disgracieuse et trop encombrante.
Plan existant - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Plan projet - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Plan projet - Reportage maison transformation bois
Plan projet - Reportage maison transformation bois © Alice Pancrazi
L'architecte a donc décidé de remanier l'entrée. Son objectif : en faire un véritable atout architectural et, surtout, profiter des travaux pour moderniser l'endroit aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur.
On voit ici que le sas a été démoli et la cuisine agrandie.
Plan projet - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Entrée pavillon -Avant

Entrée pavillon -Avant - Reportage maison transformation bois
Entrée pavillon -Avant - Reportage maison transformation bois © Sébastien Lucas
L'entrée à la maison se faisait par un sas. Fabriqué à partir à partir de divers matériaux, il défigurait totalement la maison.
Entrée pavillon -Avant

Entrée pavillon - Après

Entrée pavillon - Après - Reportage maison transformation bois
Entrée pavillon - Après - Reportage maison transformation bois © Sébastien Lucas
Désormais, le bloc entrée se présente sous la forme d'une boîte aux lignes modernes, parée de bois.
Entrée pavillon - Après

Nouvelle circulation - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Nouvelle circulation - Reportage maison transformation bois
Nouvelle circulation - Reportage maison transformation bois © Sébastien Lucas
Au lieu de traverser un sas pour accéder à la maison, on y entre à présent directement par une baie vitrée (à droite sur la photo).
Nouvelle circulation - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Boîte en bois

Boîte en bois - Reportage maison transformation bois
Boîte en bois - Reportage maison transformation bois © Sébastien Lucas
Pour des raisons de sécurité évidentes, des volets en bois ont été installés. L'été, ils évitent les surchauffes. L'architecte a opté pour un modèle à claire-voie de manière à ne pas couper totalement la vue.
Boîte en bois

Cuisine - Avant - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Cuisine - Avant - Reportage maison transformation bois
Cuisine - Avant - Reportage maison transformation bois © Sébastien Lucas
La cuisine s'apparentait à un couloir de seulement 6 m2.
Cuisine - Avant - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Cuisine - Après - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Cuisine - Après - Reportage maison transformation bois
Cuisine - Après - Reportage maison transformation bois © Sébastien Lucas
La surface libérée par la démolition du sas a été récupérée et utilisée au profit de la cuisine. Elle se présente désormais sous les traits d'une pièce spacieuse et lumineuse.
Cuisine - Après - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Nouvelle vue - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Nouvelle vue - Reportage maison transformation bois
Nouvelle vue - Reportage maison transformation bois © Sébastien Lucas
Autrefois agrémentée d'une seule petite fenêtre, la cuisine possède désormais une façade entièrement vitrée.
Nouvelle vue - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Nouvelle organisation intérieure

Nouvelle organisation intérieure - Reportage maison transformation bois
Nouvelle organisation intérieure - Reportage maison transformation bois © Sébastien Lucas
L'architecte a profité des travaux réalisés au niveau de l'entrée pour réorganiser l'intérieur de la maison. Désormais, la cuisine communique directement avec le salon et la salle à manger.
Nouvelle organisation intérieure

Salon - Avant - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Salon - Avant - Reportage maison transformation bois
Salon - Avant - Reportage maison transformation bois © Sébastien Lucas
La décoration du salon était surchargée et ne correspondait pas aux goûts des nouveaux propriétaires.
Salon - Avant - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Salon - Après - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Salon - Après - Reportage maison transformation bois
Salon - Après - Reportage maison transformation bois © Sébastien Lucas
Afin d'aérer et de moderniser l'endroit, les peintures ont été refaites, l'arcade de séparation agrandie, le carrelage remplacé par du parquet.
Salon - Après - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Toit terrasse - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Toit terrasse - Reportage maison transformation bois
Toit terrasse - Reportage maison transformation bois © Sébastien Lucas
L'étanchéité du toit terrasse a été refaite de manière à ce que les propriétaires puissent en profiter.
Toit terrasse - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Toit terrasse - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural

Toit terrasse - Reportage maison transformation bois
Toit terrasse - Reportage maison transformation bois © Sébastien Lucas
Un garde-corps et un brise vue ont été installés pour sécuriser et préserver l'intimité des occupants. Une partie a par ailleurs été végétalisée pour améliorer encore un peu plus le confort visuel.
Toit terrasse - L'entrée d'un pavillon devient un atout architectural
Nous vous recommandons

Découvrez cette résidence norvégienne secondaire recourant à un procédé original : le bois utilisé est chauffé avec de l'alcool furfurylique afin de renforcer sa solidité et sa durabilité.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic