L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La maison écologique revue et corrigée par Starck

Par C. Chahi Bechkri
,
le 20 avril 2011
Le designer français Philippe Starck a confirmé lors du salon de Milan avoir mis au point un concept de maison écologique. Elaboré dans le plus grand secret avec l'entreprise Riko, il est devrait être présenté en septembre au travers d'un prototype dont la construction vient de commencer près de Versailles, dans les Yvelines. Explications.
En 2008, Philippe Starck créait la surprise en dévoilant à Milan son prototype de mini-éolienne conçue pour les particuliers. Y a-t-il eu chez lui cette année-là un déclic ? On ne le saura pas mais il n'en reste pas moins que depuis, parallèlement à ses projets purement design, il multiplie les actions en faveur de l'écologie et du développement durable. Création d'une bouteille pour sensibiliser les citoyens à la question de l'accès à l'eau dans le monde, mise au point d'une voiture électrique, développement de panneaux photovoltaïques transparents... Autant de projets qui font désormais de lui un designer "éco-responsable". D'ailleurs, il aime souvent répéter qu'il est de son devoir de "démocratiser l'écologie".
Personne n'aura donc été vraiment surpris par l'annonce faite la semaine dernière sur le salon de Milan. Alors qu'il se trouvait sur le stand de l'éditeur de mobilier Driade pour présenter ses nouvelles créations, le designer a confié avoir mis au point... un concept de maison écologique ! Concept tenu secret jusqu'ici et dont il a, pour la première fois, dévoilé les grandes lignes...

Des maisons respectueuses et abordables

Baptisé "D.E.A.R.S" (comprendre "Democratic Ecological Architecture with Riko by Starck"), il résulte - comme son nom l'indique - d'un partenariat entre le designer français et l'entreprise Riko, société basée en Slovénie et spécialisée dans la construction de maisons préfabriquées en bois. Un rapprochement insolite dont l'objectif était de parvenir à élaborer une maison qui, en plus d'être respectueuse de l'environnement et d'utiliser les énergies renouvelables, puisse être abordable, autrement dit accessible au plus grand nombre. Un objectif pleinement rempli puisque, comme l'a précisé le designer au quotidien canadien La Presse, les maisons devraient pouvoir être proposées - grâce notamment à l'utilisation d'un système constructif utilisant des éléments en bois préfabriqués en usine - à partir de 1.000 € le mètre carré.
"Après avoir fait la guerre du design démocratique et lancé l'écologie démocratique avec, notamment les éoliennes personnelles, il me restait à réaliser des habitations dans la mesure où les habitations d'aujourd'hui me semblent de très mauvaise qualité et beaucoup trop chères pour ce qu'elles sont", a-t-il expliqué.
Découvrez la suite de l'article en page suivante.
La maison écologique revue et corrigée par Starck

Un prototype en construction...

Un prototype en construction... - Riko
Un prototype en construction... - Riko © Riko
Que les curieux s'arment toutefois de patience ! Il faudra attendre le mois de septembre pour découvrir la fameuse maison puisque la construction d'un prototype vient en effet seulement d'être lancée. Si peu de détails ont filtré jusqu'ici le concernant, on sait quand même qu'il est en train d'être édifié sur un emplacement de choix, à savoir non loin des portes du Château de Versailles, dans le cadre très verdoyant des Yvelines. Par ailleurs, dans un communiqué de presse publié le 19 avril dernier sur le site Internet de Riko, on a également appris qu'il devrait se déployer sur deux niveaux et occuper une surface totale de 350 m2.
A l'intérieur, l'espace devrait être réparti de la manière suivante : "une spacieuse chambre parentale et quatre chambres chacune agrémentée d'une salle de bains" au premier étage et une grande pièce à vivre au rez-de-chaussée. Cuisine, salle à manger et un coin salon ne formeront donc qu'une seule même pièce, un vaste ensemble qui conduira jusqu'au jardin et bénéficiera, en prime, d'un accès direct sur la terrasse, espace qui devrait être agrémenté d'une piscine. En résumé, un tableau plein de belles promesses tant sur le plan technique qu'architectural. Le rendez-vous est donc pris au mois de septembre pour voir ce qu'il en est.
Un prototype en construction...
Nous vous recommandons

Habilement transformé, cet ancien couvent où le charme et l'élégance des vieilles pierres se marient parfaitement au confort moderne.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic