L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le design en cuivre confirme ses talents

Par C.G
,
le 16 février 2009
Si le cuivre est l'un des premiers métaux utilisés par l'homme pour fabriquer des objets du quotidien, aujourd'hui le fameux métal rouge s'émancipe et lorgne du côté de la création. Depuis deux ans, les designers du monde entier peuvent s'exprimer à travers le concours "Vivre avec le Cuivre". Découvrez le palmarès de l'édition 2009 en images.
Le cuivre, une matière qui inspire ? Il semblerait que oui. Depuis deux ans, l'Institut Européen du Cuivre et le Centre Italien du Cuivre organisent le concours "Vivre avec le Cuivre" laissant ainsi libre cours à l'imagination des designers pour jouer avec le cuivre et ses alliages.
Après le succès de l'édition 2008, les projets ont été encore plus nombreux à affluer en 2009. En effet, le jury composé des designers, Marco Romanelli, Beppe Finessi et Emilio Nanni, a dû faire son choix entre 130 projets reçus, soit une participation en hausse de plus de 80% par rapport à l'année précédente. Et la scène du design française a fait belle impression avec 56 représentants.

La créativité à l'honneur

Le concours, qui récompense les meilleurs projets d'objets en cuivre, ou en alliage de cuivre pour la maison, a surtout tenu à primer cette année "les designers qui ont su faire preuve d'une réelle intelligence du matériau et d'une grande créativité pour tirer parti des propriétés du métal rouge pour un 'usage' au quotidien". Vincenzo Loconsolo, directeur de l'Institut Italien du Cuivre a déclaré à l'issue des résultats : "Les projets témoignent d'une recherche artistique particulièrement riche et révèlent des fonctions innovantes du cuivre."
Les prix de la compétition variaient de 1.500 à 4.000 euros.
Découvrez le palmarès 2009, en cliquant sur suivant.
Le design en cuivre confirme ses talents

Premier prix : "Verderame", par Odoardo Fioravanti, Paolo Giacomazzi et Tommaso Caldera (Milan, Italie)

Verderame
Verderame © DR
Grâce au processus naturel d'oxydation, ce revêtement de sol composé de cuivre révèle le parcours des usagers et leur manière d'occuper l'espace. Le sol de la maison évolue et se transforme au fil des habitudes de ceux qui l'occupent. Les parties de la pièce où l'on ne va pas finissent par s'oxyder et se teintent de vert, révélant ainsi avec éclat le motif initial. Et pour composer ce motif, le créateur a choisi, non sans ironie, des insectes, des clés ou lacets, tous ces objets égarés, oubliés par terre dans les recoins inoccupés.
Premier prix : "Verderame", par Odoardo Fioravanti, Paolo Giacomazzi et Tommaso Caldera (Milan, Italie)

Verderame - Le design en cuivre confirme ses talents

Verderame
Verderame © DR
Verderame - Le design en cuivre confirme ses talents

Deuxième prix ex aequo : "Stickher", de Giulia De Noto et Giovanni D'Amico (Brindisi, Italie)

Stickher
Stickher © DR
Les "Stickhers" sont des lampes composées d'un film lumineux électrique LEC parcouru et alimenté par des fils de cuivre. Jouant sur la référence au circuit électronique, ces éclairages autocollants dessinent les plans de métro de grandes métropoles.
Deuxième prix ex aequo : "Stickher", de Giulia De Noto et Giovanni D'Amico (Brindisi, Italie)

Deuxième prix ex aequo : "Stickher", de Giulia De Noto et Giovanni D'Amico (Brindisi, Italie)

Deuxième prix ex aequo : "Stickher", de Giulia De Noto et Giovanni D'Amico (Brindisi, Italie) - Stickher
Deuxième prix ex aequo : "Stickher", de Giulia De Noto et Giovanni D'Amico (Brindisi, Italie) - Stickher © dr
Deuxième prix ex aequo : "Stickher", de Giulia De Noto et Giovanni D'Amico (Brindisi, Italie)

Deuxième prix ex aequo : "Ramure", de Vincent Carmet (Montpellier, France)

Ramure
Ramure © DR
"Ramure" se situe entre la décoration murale et la lampe. Constitué de ramifications pouvant être orientées librement, cet objet associe ingénieusement les LED au cuivre. La forme futuriste en réseau fait référence à la conductivité naturelle du matériau.
Deuxième prix ex aequo : "Ramure", de Vincent Carmet (Montpellier, France)

Deuxième prix ex aequo : "Ramure", de Vincent Carmet (Montpellier, France)

Deuxième prix ex aequo : "Ramure", de Vincent Carmet (Montpellier, France) - Ramure
Deuxième prix ex aequo : "Ramure", de Vincent Carmet (Montpellier, France) - Ramure © DR
Deuxième prix ex aequo : "Ramure", de Vincent Carmet (Montpellier, France)

Prix étudiant : "Healthy Roots", par Sébastien Fraisse, Marion Lavedeau et Caroline Leplaé (Nevers, France)

Healthy Roots
Healthy Roots © DR
Modulable à l'infini, ce tuteur polymorphe permet à l'utilisateur de laisser libre cours à son imagination, et laisse le végétal s'enrouler le long des tiges métalliques pour les façonner à son tour. Les trois jeunes designers ont tiré parti de propriétés du cuivre telles que sa malléabilité, sa ductilité et sa résistance à la corrosion, mais aussi de ses qualités antibactériennes : un objet simple, pratique et aérien qui a l'avantage de protéger les plantations en empêchant la formation de larves et de moisissures.
Prix étudiant : "Healthy Roots", par Sébastien Fraisse, Marion Lavedeau et Caroline Leplaé (Nevers, France)

Prix étudiant : "Healthy Roots", par Sébastien Fraisse, Marion Lavedeau et Caroline Leplaé (Nevers, France)

Prix étudiant : "Healthy Roots", par Sébastien Fraisse, Marion Lavedeau et Caroline Leplaé (Nevers, France) - Healthy Roots
Prix étudiant : "Healthy Roots", par Sébastien Fraisse, Marion Lavedeau et Caroline Leplaé (Nevers, France) - Healthy Roots © DR
Prix étudiant : "Healthy Roots", par Sébastien Fraisse, Marion Lavedeau et Caroline Leplaé (Nevers, France)

Retour sur le 1er prix 2008 : "Zzz"

Zzz
Zzz © DR
1er prix de l'édition précédente du concours, "Zzz" se glisse entre le pot et la soucoupe pour lutter contre le développement des larves de moustiques, vecteurs de certaines maladies tropicales. Ou quand le cuivre fait rimer décoration avec prévention, grâce à ses vertus antibactériennes.
Retour sur le 1er prix 2008 : "Zzz"

Retour sur le 1er prix 2008 : "Zzz"

Retour sur le 1er prix 2008 : "Zzz" - Zzz
Retour sur le 1er prix 2008 : "Zzz" - Zzz © DR
Retour sur le 1er prix 2008 : "Zzz"
Nous vous recommandons

Jouer avec les volumes, permet d'obtenir un intérieur à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic