L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Evaluer la performance d'une fenêtre

Par Aline Angosto
,
le 25 septembre 2008
Fenêtre
Fenêtre © A.A.
Les constructeurs de fenêtres sont unanimes pour dire que la qualité et la performance des fenêtres d'une habitation est essentielle à l'économie d'énergie. Certains mettent même à disposition du public des logiciels évaluant la réduction de consommation avec des produits plus performants. Mode d'emploi.
Que ce soit le chauffage, les fenêtres, l'isolation, aujourd'hui tout est bon pour économiser l'énergie en préservant la planète et son porte-monnaie. Dans le cadre du Grenelle de l'environnement, le gouvernement souhaite diminuer la consommation énergétique du parc résidentiel sachant que les bâtiments sont responsables de 20% des gaz à effet de serre et plus de 40% de la consommation d'énergie. En réponse à ces objectifs, plusieurs logiciels ont été mis au point pour faire le diagnostic énergétique de sa maison et d'autres plus spécifiquement pour les fenêtres. La société Gealan, spécialiste dans les châssis de fenêtres, met par exemple à disposition du grand public le logiciel Econergie. Il permet de quantifier les économies d'énergies réalisées en changeant ses fenêtres.
"Nous avons profité des nouvelles réglementations mises en vigueur sur la réduction des émissions de CO2 pour fournir à nos clients un outil permettant de quantifier l'économie qu'ils peuvent réaliser", explique Emilie Moreau, responsable marketing et communication chez Gealan. Ce logiciel, facile d'utilisation, prend en compte le composant de la fenêtre (bois ou aluminium), le système (simple vitrage, double fenêtres...), la région d'habitation, le type de chauffage et la surface vitrée.
En complétant toutes ces informations, le programme vous précise ce que vous pouvez économiser en kWh par an, en euro sur la première année, au bout de 10 ans et en émission de CO2, en utilisant un produit de remplacement de la gamme de l'entreprise.

Economiser l'équivalent d'un an de carburant

"Nous avons pensé que l'idée était bonne d'essayer de quantifier en euro mais aussi en émission de CO2. En remplaçant votre simple vitrage en bois sur 10m², vous pouvez économiser 308 euros en un an, soit 1780 kg de CO2 émis en moins !" précise Emilie Moreau. En comparaison, ce chiffre est équivalent à la consommation d'une voiture parcourant 40 km tous les jours pendant un an. De quoi faire réfléchir...
Mais Gealan n'est pas le premier à proposer ce type d'outil. La société allemande Schüco, spécialiste des ouvertures, propose également via son site Internet de calculer les déperditions d'énergie de ses fenêtres. Mais le calculateur ne tient pas compte de la région d'habitation ni du composant de la fenêtre ce qui rend les résultats plus difficiles à interpréter. Mais la tendance est là. Aujourd'hui, la volonté de passer à la basse consommation se fait de plus en plus sentir. Alors pour plus de confort personnel et pour préserver la planète, faites le bilan !
www.gealan.fr
www.schueco.com
Evaluer la performance d'une fenêtre
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic