L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

L'habitat solaire récompensé

Par Pauline Polgar
,
le 26 novembre 2008
Le concours "Habitat solaire, habitat d'aujourd'hui", organisé par l'Observ'ER, l'Observatoire des énergies renouvelables, prime tous les deux ans les réalisations bioclimatiques les plus remarquables, réalisées en France métropolitaine et en outre-mer. Découvrez les lauréats 2008.
Les énergies renouvelables ont plus que jamais la cote ! Pourtant cela fait déjà vingt ans que le concours "Habitat solaire, habitat d'aujourd'hui" organisé par l'Observ'ER, promeut l'architecture bioclimatique. Son objectif ? "Valoriser le potentiel de l'énergie solaire dans l'architecture en construction neuve comme en réhabilitation." Réalisations remarquables, innovation, esthétique : à partir de ces critères, le palmarès permet de dresser également tous les deux ans un panorama de l'état de ce type de construction en France métropolitaine et en outre-mer.
Pour sa onzième édition cette année, le jury d'experts (voir encadré) a récompensé treize réalisations, des prix remis la semaine dernière, sur les 111 candidatures qui lui sont parvenues. Le palmarès distingue notamment des "réhabilitations exemplaires", rappelant l'importance que revêt l'action sur l'existant. La revue Systèmes Solaires, Le Journal des énergies renouvelables note également que le bois semble s'imposer de plus en plus comme la technique préférée des concepteurs de maisons solaires, de même que l'utilisation courante de l'aérothermodynamique - avec les systèmes de ventilation double flux - et du photovoltaïque dans ce type de construction bioclimatique. Pour chaque réalisation, le ratio de consommation d'énergie annuelle pondérée au mètre carré est toujours inférieur à 100kWh/m2.an, les meilleurs descendant à 30 ou 40kWh/m2.

Une architecture bioclimatique "en bonne santé"

Dans son éditorial, Alain Liébard, le président de Observ'ER, souligne que ce concours confirme la "bonne santé de l'architecture bioclimatique et la montée en puissance des énergies renouvelables." Et de citer également une étude* de bon augure sur ce thème : menée par l'Ifop pour le compte de l'Observatoire de la profession d'architecte, elle indique que 83% des architectes interrogés déclarent "tenir compte du développement durable dans leur métier", dont 43% "beaucoup". De plus, parmi les différents aspects qui concernent le développement durable, ils sont 70% à vouloir rendre prioritaire dans l'exercice de leur métier "l'utilisation des énergies renouvelables pour l'alimentation énergétique des bâtiments", tandis que 53% estiment qu'il faut mettre l'accent sur "le recours à des matériaux non polluants dans la construction des bâtiments."
Alain Liébard en profite également pour confirmer la tenue du prochain concours "Habitat solaire Habitat d'aujourd'hui" pour 2010, doté notamment d'un prix "Bâtiment à énergie positive". La douzième édition sera lancée en avril 2009.
Pour découvrir le palmarès en images, cliquez sur suivant.

Membres du jury 2008 "Habitat solaire, habitat d'aujourd'hui"

:
Michel André Président du directoire, Camif Habitat ; Stéphane Hayez, responsable des investissements, Direction du Développement territorial et du Réseau, Caisse des dépôts ; Catherine Becquaert responsable marketing, partenariat BTP banque, Crédit Coopératif ; Philippe Chenot, chef du programme clients résidentiels et tertiaires, Direction Recherche Innovation, GDF Suez ; Yves-Bruno Civel, directeur général d'Observ'ER et rédacteur en chef de la revue Système Solaires, le Journal des Energies Renouvelables; Walter Persello architecte et chargé de la communication bâtiment et ENR au service communication professionnelle et édition de l'Ademe ; Philippe Labro, chef de projet développement durable à la direction des ventes particuliers et professionnels, EDF ; Martine Leclercq, chargée de mission énergies renouvelables, Direction générale de l'Energie et du Climat, Ministère de l'écologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire ; Alain Liébard, architecte et président d'Observ'ER ; Dominique Sellier, chargé de mission HQE et urbanisme, Arene Ile-de-France ; Pierre Parayre, chargé de mission, Direction générale de la Prévention des Risques, Ministère de l'écologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire.
Systèmes solaires, journal des énergies renouv.
Systèmes solaires, journal des énergies renouv. © Systèmes Solaires, N187 - Observ'ER
 *Cf. citée in Systèmes Solaires, Le Journal des énergies renouvelables. Pour en savoir plus sur chaque récompensé et des précisions techniques quant à leur réalisation : numéro 187, spécial palmarès, 38€.
Revue disponible sur le site internet de l'Observ'ER ( www.energies -renouvelables.org) ou par correspondance à l'adresse suivante :
OBSERV'ER
146 Rue de l'Université
75007 PARIS
Tél : 01.44.18.00.80
L'habitat solaire récompensé

Prix Maison Individuelle

Maison Barral
Maison Barral © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie Maison individuelle Maison Barral à Saint-Jean-d'Arvey (Savoie) Maître d'oeuvre et mandataire : Pierre Rieussec 2003
Maison familiale implantée perpendiculairement à la pente. Orientation des pièces principales sud, ossature et bardage bois. Capteurs intégrés dans le rampant sud de la toiture. Un jury séduit "par l'architecture à la fois contemporaine et classique de cette maison (...)les experts ont été convaincus par les caractéristiques constructives et techniques."
Surface : 180 m2 hab.
Coût de construction : 270.000€ HT
dont 20.463€ TTC pour l'installation photovoltaïque (subvention 15.785€) et 24.515€ pour le chauffage et l'ECS solaires (subventions : 4.655€)
Ratio énergétique : 86,75 kWh/m2.an
Prix Maison Individuelle

Prix Maison Bioclimatique

Prix Maison Bioclimatique - Maison David
Prix Maison Bioclimatique - Maison David © Maison David, arch. A.Favé / R. Delacloche (photo) / OBSERV'ER
Catégorie Maison individuelle Maison David à Saint-Laurent-sur-Oust (Morbihan) Mandataire : Alexandre Favé 2005
"le prix (...) décerné à cette résidence rappelle l'importance de l'architecture comme premier paramètre dans la conception d'une maison solaire digne de ce nom."
Maison conçue sur une trame régulière de portiques avec toiture à double pans inversés (unique chéneau central. Implantation, orientation et conception réalisées pour maximiser l'effet bioclimatique. Ossature bois, bardage en douglas, dalles béton au sol intérieur, isolation laine minérale...
Surface : 163 m2 hab.
Coût de construction : 115.063€ HT
Ratio énergétique : 87,52€ kWh/m2.an
Prix Maison Bioclimatique

Prix Extension - L'habitat solaire récompensé

Maison applefield
Maison applefield © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie Maison individuelle Maison Applefield à Montreuil (Seine-Saint-Denis) Mandataire : Patrice Cros 2006
"Cette réhabilitation-surélévation montre comment l'imagination et le recours à des systèmes à hautes performances permettent d'intervenir dans un environnement très contraignant."
Surface augmentée de 40% grâce à une voute en surélévation. Charpente bois cintrée "recomposée" en éléments de contreplaqué, couverture zinc.
Surélévation de 40 m2.
Surface : 140,80 m2 (surélévation inclue)
Coût de la construction : 122.660€ HT dont environ 5.300€ pour les capteurs solaires et 3.300€ pour l'ensemble chaudière gaz et ballon d'ECS neufs. Crédit d'impôt 3.648€ HT.
Ratio énergétique : 78,85 kWh/m2.an
Prix Extension - L'habitat solaire récompensé

Mention Réhabilitation - L'habitat solaire récompensé

Maison Esparcel
Maison Esparcel © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie Maison Individuelle Maison Esparcel à Agonès (Hérault) Maître d'oeuvre : Serge Jauré (architecte), bureau d'études Archimèdes Mandataire : Archimèdes 2005
Restauration d'une bergerie vieille de 300 ans, dans le respect des lieux, avec intégration de systèmes exploitant les énergies renouvelables et traitement soigné du confort d'été. Cadre protecteur avec partie nord semi-enterrée, création du hall d'entrée sous verrière. Réutilisation des matériaux d'origine, gros oeuvre réalisé selon les règles de l'art traditionnelles, menuiseries mixtes bois-alu, isolation intérieure des murs (chanvre) et de la toiture (laine de mouton).
Surface : 250 m2 hab.
Coût de construction : 321.000€ HT, dont 5.000€ TTC pour l'ECS solaire (subvention de 1.380€) et 18.000€ TTC pour le photovoltaïque (subvention de 10.000€)
Ratio énergétique : 66,69 kWh/m2.an
Mention Réhabilitation - L'habitat solaire récompensé

Prix Logement collectif

Immeuble Zuydcoote
Immeuble Zuydcoote © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie Logement collectif Immeuble rue de la Résistance à Zuydcoote (Nord) Mandataire : Bernard Laffaille 2005
Immeuble de 14 logements sociaux et HQE avec commerces au RDC.
"Les experts ont été impressionnés par un projet dans lequel aucun détail architectural, constructif ou technique n'a été négligé."
Intégration urbaine et bioclimatique, brique monomur et ossature bois, confort thermique et acoustique...
Surface : 1272 m2 hab.
Coût de construction : 1.398.330€ HT. 52.730€ pour le photovoltaïque et 23.382€ HT pour l'ECS. Subventions de 140.330€ HT.
Ratio énergétique : 59,30 kWh/m2.an pour le chauffage seul ; 78 kWh/m2.an en comptant l'ECS.
Prix Logement collectif

Mention Réhabilitation logement collectif

Cité Basse du Pont-Blanc
Cité Basse du Pont-Blanc © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie logement collectif Cité Basse du Pont-Blanc à Sevran (Seine-Saint-Denis) Maître d'oeuvre : Cabinet Georges Roux. BET AB consultants Mandataire : ESH Logirep 2006
Réhabilitation complète d'une cité de 417 logements (six barres), projet s'inscrivant dans le cadre d'un vaste projet de restructuration urbaine et dans projet européen Sureuro.
Façades transformée complètement : isolation par l'extérieur (par doublage - mousse polyuréthanne polystyrène extrudé sous enduit mince - et toitures-terrasses - polystyrène extrudé), remplacement des allèges vitrées par des panneaux opaques isolants et par la fermeture des loggias. Halls d'entrée rénovés.
Surface : 30.668 m2
Coût de la construction : Installation d'ECS solaire : 1.309.685€ HT. Subvention de l'Ademe (340.000€) et de la Région (261.937€).
Ratio énergétique : 96,66 kWh/m2.an
Mention Réhabilitation logement collectif

Prix spécial Pierre Tourre

Lycée Jean Jaurès
Lycée Jean Jaurès © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie Bâtiment tertiaire Lycée Jean Jaurès à Saint-Clément-de-Rivière (Hérault)- 1400 élèves Mandataire : Pierre Tourre 2003
Un prix spécial a été attrobué à l'architecte Pierre Tourre et deux de ses réalisations remarquables : le lycée Jean Jaurès présenté ici et la mairie de Juvignac. "Ces deux équipements publics se distinguent par un impact urbain et symbolique très important."
Intégration dans le paysage, architecture bioclimatique, ventilations avec tourelles à vent : aucune climatisation dans le bâtiment (hotmis pour salle polyvalente équipée d'une pompe à chaleur à absorption)
Surface : 15.000 m2
Coût de la construction : 15.627.000€ HT
Coût de la centrale photovoltaïque : 49.234€ (pas de subvention)
Ratio énergétique (gaz naturel) : 38,90 kWh/m2.an et 20,80 kW/m2.an pour l'ECS de l'ensemble internat, restauration et lycée.
Prix spécial Pierre Tourre

Prix spécial Pierre Tourre

Hôtel de ville Juvignac
Hôtel de ville Juvignac © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie Bâtiment tertiaire Hôtel de ville de Juvignac (Hérault) Mandataire : Pierre Tourre 2006
"Le nouvel hôtel de ville a été conçu comme le point de départ d'une mutation urbaine organisée pour révéler le potentiel de la commune."
Bâtiment en 'U' organisé autour d'un patio. Utilisation de briques Monomur, végétalisation partielle des toitures, gestion des eaux pluviales, puits provençal, centrale photovoltaïque...
Surface habitable : 2120 m2
Coût de la construction (bâtiment seul) : 4.150.000€ HT. Coût de l'installation photovoltaïque : 129.200€ HT
Ratio énergétique : 79,69 kWh/m2.an
Prix spécial Pierre Tourre

Prix ex-aequo Etablissement d'enseignement

Lycée Blanquefort
Lycée Blanquefort © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie Bâtiment tertiaire Lycée professionnel de Blanquefort (Gironde)-1300 élèves Mandataire : Isabelle Colas 2006
Restructuration et extension d'un bâti existant. Valorisation de la lumière naturelle, utilisation de Monomur, centrale photovoltaïque de 140 m2, chaudière bois couplée à une chaudière gaz...
Surface : 18.731 m2
Coût de la construction : 20.548.310 € HT
230.000€ pour thermique et photovoltaïque.45.000€ pour la chaufferie bois.
Ratio énergétique : 42.71 kWh/m2.an dont 36 kWh/m2.an pour le chauffage seul.
Prix ex-aequo Etablissement d'enseignement

Prix ex-aequo Etablissement d'enseignement

Groupe scolaire de Thannenkirch
Groupe scolaire de Thannenkirch © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie Bâtiment tertiaire Groupe scolaire de Thannenkirch (Haut-Rhin) Mandataire : Hugues Klein 2004
Groupe scolaire entièrement en bois, ce qui a permis de valoriser la filière régional. Conception bioclimatique, puits canadien, chaudière plaquettes bois...
Surface : 700 m2
Coût de la construction : 743.000€ HT
Investissements spécifiques : puits canadien-9400€HT, production d'ECS solaire-4.621€ HT.
Ratio énergétique : 24 kWh/m2.an
Prix ex-aequo Etablissement d'enseignement

Prix bâtiment culturel

Musée botanique Bordeaux
Musée botanique Bordeaux © R. Delacloche / OBSERV'ER
Musée botanique de Bordeaux (Gironde) Mandataire : Françoise-Hélène Jourda 2006
Un jardin, sept grandes serres, des espaces de musée, un restaurant biologique, un atelier vert, une boutique/librairie, une salle de conférence et des locaux techniques : le tout sur une surface de 2.365 m2. Chaque "famille" de bâtiment se distingue par une forme et un système constructif propre. La démarche de l'architecte se veut notamment pédagogique : sur les énergies renouvelables et notamment sur une utilisation plus rationnelle des ressources naturelles. Matériaux "bruts", résistants et peu exigeants en entretien privilégiés.
Coût de la construction : 3.787.187€ HT. Centrale photovoltaïque : 523.000€ HT.
Prix bâtiment culturel

Mention Bâtiment industriel

Gare de Mezieu
Gare de Mezieu © R. Delacloche / OBSERV'ER
Centre de maintenance des Tramways à Meyzieu (Rhône) Mandataire : Ferrand-Sigal 2006
Réalisé sur le conept de "jardin-plateau technique", intégration d'une grande surface de panneaux photovoltaïques, matériaux recyclables.
Surface : 7.334 m2, dont 5.134 m2 clos et chauffés.
Coût de la construction : 12.000.000€ HT. Installation photovoltaïque : 545.000€ HT.
Ratio énergétique : N.C.
Mention Bâtiment industriel

Prix logement collectif

lauréats habitat solaire
lauréats habitat solaire © Systèmes solaires, Observ'ER
Ensemble Jules-Joron à Saint-Louis (Réunion) Mandataire : Michel Reynaud 2006
Ensemble de 61 logement de type maison accolées ou petit collectif superposé R+1. Esprit de cité-jardin. Conception bioclimatique adaptée au climat.
Surface : 4.426 m2 hab. de surface "finançable"
Coût de la construction : 3.542.200€ HT
ESC solaire : 4.200€ HT par logement en moyenne
Ratio énergétique : N.C.
Visuel non communiqué
Prix logement collectif

Prix établissement d'enseignement

Prix établissement d'enseignement - lauréats habitat solaire
Prix établissement d'enseignement - lauréats habitat solaire © Systèmes solaires, Observ'ER
Lycée professionnel de Balata à Matoury Mandataires : Brochet, Lajus, Pueyo 2006
Construction en bois, ventilation naturelle. "L'ensemble compose une sorte de cité à la fois dense et aérée, en harmonie avec le climat local et les ressources du site."
Surface : 15.000 m2
Coût de la construction : 17.000.000€ HT
Ratio énergétique : N.C.
Visuel non communiqué
Prix établissement d'enseignement
Nous vous recommandons

Quel que soit son âge, votre maison peut être rénovée au point de devenir un bâtiment basse consommation, ou BBC. Avec, pour objectif, une réduction de vos factures énergétiques, mais également un meilleur confort de vie dans une habitation bien tempérée.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic