L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison-laboratoire, vitrine des techniques durables

Par Rouba Naaman
,
le 10 novembre 2010
À Pouilly-en-Auxois (Côte d'Or), une maison a été pensée pour être la plus saine, écologique et économique possible. À l'initiative de plusieurs professionnels de l'habitat, elle sera pendant cinq ans un laboratoire grandeur nature pour mesurer les comportements des installations en fonction de l'activité et des saisons.
Tout commence en 2007, par l'envie d'une jeune retraitée de Côte d'Or de faire construire une maison durable. Sur les conseils de spécialistes, elle choisit des professionnels du bâtiment qui lui proposent des produits pour une habitation saine, performante, à l'impact environnemental réduit. Sa maison bois, véritable vitrine d'aménagements innovants, servira pendant cinq ans de laboratoire pour mesurer le comportement des différentes installations dans le temps.

Bien isolée donc peu chauffée

Le chantier débute en septembre 2010. "Le défi a été de réaliser une maison très performante au niveau de l'étanchéité" se souvient Patrice Millet, président de Construction Millet bois. Défi relevé grâce à des produits innovants Kerto et une isolation en ouate de cellulose. Les éléments bois sont produits en atelier et transportés sur place, et en moins de six jours le chantier est hors d'air et hors d'eau.
Etant donnée l'isolation optimale, un simple poêle à bois de 5 kW, installé au rez-de-chaussée, suffit à chauffer cette maison de 186 m² à un étage. "On atteint déjà [à l'automne, ndlr] une température de 19°C sans chauffage, uniquement grâce à l'activité humaine" souligne Jean-Pierre Putefin, assistant maître d'ouvrage. Le système de chauffage répond aux normes thermiques RT 2012 : au niveau des planchers et des plafonds, des plaques et un collier assurent l'isolation des conduits, pour éviter toute déperdition thermique. "On peut presque considérer le poêle comme étanche" précise Francis Cant, responsable de ventes pour Poujoulat.
Découvrez la suite du reportage en cliquant sur suivant.
Une maison-laboratoire, vitrine des techniques durables

La qualité de l'air intérieur à l'honneur

La qualité de l'air intérieur à l'honneur - Maison carrée 21
La qualité de l'air intérieur à l'honneur - Maison carrée 21 © RN / MAP
À l'intérieur, l'aménagement est réalisé par Placo avec des plaques Activ'Air, "qui éliminent 70% des polluants de l'air, en particulier les formaldéhydes" explique Simon Fourniau, chef de produit plaques techniques chez Placo.
La qualité de l'air intérieur est également optimisée grâce à une ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux qui renouvelle automatiquement l'air, et dont l'aspiration peut être augmentée si nécessaire. "Nos gaines, en polyéthylène de qualité alimentaire, n'émettent pas de formaldéhydes" justifie Alexandre Le Trocquer, directeur commercial France de Zehnder Comfosystems.
Enfin, grâce à un système d'aspiration centralisée, le ménage n'est plus source d'allergènes. La poussière aspirée est filtrée et évacuée hors de la maison, pour une qualité de l'air optimisée. "L'aspiration centralisée a également un rapport puissance/consommation très intéressant" explique Jean-Philippe Gros, responsable marketing et communication chez Générale d'aspiration.
Cliquez sur suivant pour découvrir la fin du reportage, ainsi que des photos de la maison carrée.
La qualité de l'air intérieur à l'honneur

Un véritable laboratoire grandeur nature

Un véritable laboratoire grandeur nature - Maison carrée 21
Un véritable laboratoire grandeur nature - Maison carrée 21 © RN / MAP
Une maison idéale, donc. Jean-Pierre Putefin, qui a conseillé la propriétaire, défend avec véhémence le projet : "L'idée, c'est d'aller au-delà du déclaratif. Nous ne demanderons pas de label, car nous n'avons pas besoin de cette reconnaissance". La maison pourrait pourtant prétendre à l'appellation Bâtiment basse consommation (BBC) et présente des performances énergétiques et environnementales très intéressantes. Le premier test à l'étanchéité a notamment donné de très bons résultats*.
Le but est de surveiller pendant cinq ans l'évolution des installations, grâce à des sondes placées dans chaque pièce de la maison et directement reliées à un réseau Ethernet. "Température, humidité, concentration en dioxyde de carbone (CO2) seront mesurées et enregistrées à l'aide du système Saveris", explique Marco Pereira, responsable produits chez Testo. Des tests sur la structure du bâtiment seront également entrepris. Les résultats seront analysés à distance par l'Ecole nationale supérieure des technologies et industries du bois (ENSTIB) et le Centre de ressources des industries du bois (CRITT). La propriétaire prête la pièce principale du premier étage comme bureau de surveillance.
Si le coût total du projet est maintenu secret, les organisateurs affirment que la construction a été réalisée "dans une enveloppe budgétaire identique à celle d'une maison en maçonnerie". La propriétaire a, quant à elle, bénéficié de tarifs préférentiels, "les prix d'usine" précise Jean-Pierre Putefin.
*0,23 vol/h, soit 2,5 fois plus que l'objectif de perméabilité à l'air du label Maison Passive, et 10 fois plus que celui du label BBC.
Pour découvrir les photos de la Maison carrée 21, cliquez sur suivant.
Maison carrée 21, à Pouilly-en-Auxois (Côte d'Or)
Architecte : M. Bailly
Construction : Construction Millet Bois - Finnforest France
Aménagement intérieur : Placo
VMC : Zehnder Comfosystems
Aspiration centralisée : Générale d'aspiration
Cellule technique : Pro'fil
Cheminée : Poujoulat
Surface : 186 m²
Début du chantier : 9 septembre 2010
Un véritable laboratoire grandeur nature

Une maison carrée en bois

Une maison carrée en bois - Maison carrée 21
Une maison carrée en bois - Maison carrée 21 © RN / MAP
La maison carrée tient son nom de ses dimensions : 10 m x 10 m. Sa structure en bois a été réalisée en atelier par Construction Millet Bois, et transportée en pièces sur le lieu du chantier.
Malgré un terrain mal orienté, la maison a été construite de façon à optimiser l'ensoleillement.
Une maison carrée en bois

Accessibilité aux handicapés

Accessibilité aux handicapés - Maison carrée 21
Accessibilité aux handicapés - Maison carrée 21 © RN / MAP
Le rez-de-chaussée sera entièrement accessible aux personnes en à mobilité réduite. Une rampe d'accès mènera à la porte d'entrée (ici à gauche).
Accessibilité aux handicapés

L'entrée du rez-de-jardin comme vitrine

L'entrée du rez-de-jardin comme vitrine - Maison carrée 21
L'entrée du rez-de-jardin comme vitrine - Maison carrée 21 © RN / MAP
Le terrain étant en pente, deux entrées sont possibles, l'un par le rez-de-chaussée, l'autre par le rez-de-jardin, où se trouvera un garage couvert.
L'entrée côté rez-de-jardin restera telle qu'elle est actuellement, pour servir de vitrine lors des visites d'officiels, collectivités locales ou professionnels.
L'entrée du rez-de-jardin comme vitrine

Un local technique à la pointe de l'innovation

Un local technique à la pointe de l'innovation - Maison carrée 21
Un local technique à la pointe de l'innovation - Maison carrée 21 © RN / MAP
Dans le local technique, situé au niveau jardin, se trouve un panneau de contrôle très innovant. La Pro'fil box regroupe les réseaux électrique, hydraulique, téléphonique, la télévision, le ballon d'eau chaude, la ventilation VMC double flux, ainsi que le système de surveillance par sondes de Testo.
Un local technique à la pointe de l'innovation

Des plaques pour un air intérieur sain

Des plaques pour un air intérieur sain - Maison carrée 21
Des plaques pour un air intérieur sain - Maison carrée 21 © RN / MAP
Les produits Placo utilisés pour aménager l'intérieur de la maison possèdent la technologie Activ'Air, qui limite les émissions de polluants tels que les formaldéhydes ou les COV.
Au plafond, le choix s'est porté sur des plaques Gyptone Activ'Air.
Des plaques pour un air intérieur sain

Une ventilation mécanique pour une aération contrôlée

Une ventilation mécanique pour une aération contrôlée - Maison carrée 21
Une ventilation mécanique pour une aération contrôlée - Maison carrée 21 © RN / MAP
Un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux a été installé dans toute la maison par Zehnder Comfosystems. Son débit peut être augmenté si nécessaire, dans la cuisine par exemple.
Une ventilation mécanique pour une aération contrôlée

Moins d'allergènes grâce à l'aspiration centralisée

Moins d'allergènes grâce à l'aspiration centralisée - Maison carrée 21
Moins d'allergènes grâce à l'aspiration centralisée - Maison carrée 21 © RN / MAP
Un système d'aspiration centralisé est accessible à tous les étages. En branchant un flexible sur la prise adéquate (ici à gauche), les habitants se retrouvent avec un aspirateur très efficace, et sain.
L'air est aspiré par le flexible jusqu'à la centrale située dans le cellier, et il est ensuite filtré et rejeté à l'extérieur. Pas de sac, moins de poussières, moins d'allergènes, et un air intérieur plus sain.
Moins d'allergènes grâce à l'aspiration centralisée

Une maison à peine chauffée au bois

Une maison à peine chauffée au bois - Maison carrée 21
Une maison à peine chauffée au bois - Maison carrée 21 © RN / MAP
Un pôele à bois de 5 kW doit être installé à cet emplacement. La maison est tellement bien isolée que ce système suffira à chauffer les 186 m² habitables.
Une maison à peine chauffée au bois

Un chauffage bien isolé

Un chauffage bien isolé - Maison carrée 21
Un chauffage bien isolé - Maison carrée 21 © RN / MAP
A l'étage, les conduits de chauffage sont équipés d'une coquille isolante qui assure la continuité des isolants, et évite les déperditions de chaleur.
Un chauffage bien isolé

Un conduit de chauffage étanche à l'air

Un conduit de chauffage étanche à l'air - Maison carrée 21
Un conduit de chauffage étanche à l'air - Maison carrée 21 © RN / MAP
Au niveau de la toiture, une plaque de finition est installée.
Un conduit de chauffage étanche à l'air

Des sondes pour surveiller la maison

Des sondes pour surveiller la maison - Maison carrée 21
Des sondes pour surveiller la maison - Maison carrée 21 © RN / MAP
Des sondes ont été installées dans toutes les pièces de la maison (ici, dans la pièce principale de l'étage). Reliées au réseau Ethernet, elles mesureront et enregistreront pendant cinq ans toutes les variations de température, d'humidité et de CO2 de la maison.
La pièce principale de l'étage servira de bureau pour ces études. Les données relevées seront étudiées par l'Ecole nationale supérieure des technologies et industries du bois (ENSTIB) et le Centre de ressources des industries du bois (CRITT).
Des sondes pour surveiller la maison
Nous vous recommandons

Cloisons déposées, ouvertures agrandies, circulation facilitée... cette maison occitane a été transformée de l'intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic