L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Isolation par l'extérieur : un rouge flamboyant pour la façade d'une maison basque

Par Claire Chédeville
,
le 25 juillet 2016
Réaménagement, agrandissement, isolation, tout était à refaire pour offrir un coup de jeune à cette maison basque. Construite en 1954, le style de la bâtisse était très traditionnel. Aujourd'hui, le rouge et le blanc d'origine se retrouvent sur toutes les faces de la maison et lui donnent cachet et modernité. Visite.
Construite en 1954, cette jolie maison basque répondait aux critères standards de l'époque. A la suite d'un héritage familial, le fils de la famille récupère la maison et projette d'y habiter. Mais, le charme discret, la couleur beige de la façade et les différents niveaux de la maison lui déplaisent. Immédiatement, il décide de tout rénover.
Réaménagement, agrandissement et surtout isolation extérieure sont au programme de cette rénovation. Le propriétaire a fait appel à Rémy Guérin de chez Uniso pour l'installation de l'isolation des façades.
Récemment retraité, l'acquéreur a également pour projet de faire de cette maison basque, une habitation fonctionnelle en prévision de ses vieux jours. Suppression de l'escalier, ascenseur, et balcon végétal, l'habitation offre confort et modernité. En prime ? Une magnifique vue sur l'océan.
Découvrez en pages suivantes les détails de cette rénovation....
Isolation par l'extérieur : un rouge flamboyant pour la façade d'une maison basque

Une maison pour deux appartements distincts

Une maison pour deux appartements distincts - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison
Une maison pour deux appartements distincts - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison © Philippe Valleau-Uniso
Le projet était d'agrandir la maison pour créer de nouvelles pièces. "J'ai voulu faire en sorte que le rez-de-chaussée et le premier étage puissent être utilisés comme des appartements, c'est-à-dire séparément", explique le propriétaire.
Avant la rénovation, un grand escalier permettait d'accéder à l'entrée principale de l'habitation au premier niveau. Après l'avoir enlevé, le constructeur a pu agrandir le garage et créer une nouvelle pièce à vivre très lumineuse grâce à l'installation de grandes baies vitrées.
La maison ne compte dorénavant plus une porte d'entrée, mais deux. L'une (à gauche sur la photo) permet l'accès à l'appartement du haut et l'autre (à droite) permet l'accès au rez-de-chaussée. Le propriétaire ou les invités peuvent donc choisir de vivre dans l'un ou dans l'autre selon leurs envies et leurs possibilités.
Une maison pour deux appartements distincts

Une isolation thermique par l'extérieure efficace

Une isolation thermique par l'extérieure efficace - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison
Une isolation thermique par l'extérieure efficace - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison © Philippe Valleau-Uniso
Après avoir converti les différents espaces en pièces habitables, le propriétaire a souhaité renforcer l'isolation de sa nouvelle bâtisse. "J'avais besoin de faire des économies de chauffage mais aussi de garder ma maison au frais l'été", ajoute-t-il.
Afin de se protéger au mieux des grosses chaleurs mais aussi des embruns, le propriétaire a choisi une isolation extérieure, particulièrement résistante et adaptée. "Le polyuréthane intégré dans le bâti permet une plus grande longévité de l'isolation. Il offre une résistance aux abrasifs, aux ultraviolets et aussi aux embruns salins", explique Rémy Guérin, directeur du développement chez Uniso.
Cette solution est aussi appréciée car elle ne demande pas d'entretien, un vrai atout pour ce retraité qui souhaitait une maison très fonctionnelle.
Une isolation thermique par l'extérieure efficace

Une teinte rouge propre aux façades traditionnelles basque

Une teinte rouge propre aux façades traditionnelles basque - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison
Une teinte rouge propre aux façades traditionnelles basque - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison © Philippe Valleau-Uniso
"J'ai choisi une façade rouge et blanche pour que la maison soit à la fois traditionnelle et moderne", raconte le propriétaire. Les travaux de l'isolation extérieure ont justement permis de rester en cohérence avec l'architecture basque. En effet, l'entreprise Uniso permet de choisir les finitions et les coloris du produit. "La façade blanche est en aluminium texturée pour ressembler à du crépis tandis que la façade rouge est en aluminium lisse", souligne Remy Guérin.
La teinte rouge présente sur toute l'architecture offre une réelle touche de modernité à l'habitation.
Une teinte rouge propre aux façades traditionnelles basque

Des jambages blancs intégrés à une maison basque pour un style très moderne

Des jambages blancs intégrés à une maison basque pour un style très moderne  - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison
Des jambages blancs intégrés à une maison basque pour un style très moderne - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison © Philippe Valleau-Uniso
Les jambages (de part et d'autre de la maison) étaient déjà présents avant la rénovation. "J'ai choisi de les redresser. Je ne voulais pas les laisser en biais comme mes parents l'avaient fait", explique le propriétaire. Très géométriques, ils offrent une structure particulièrement magistrale à l'habitation. Leur installation ajoute du cachet et de la modernité à l'architecture de cette création basque totalement atypique.
Des jambages blancs intégrés à une maison basque pour un style très moderne

Des grandes ouvertures pour profiter de la lumière

Des grandes ouvertures pour profiter de la lumière  - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison
Des grandes ouvertures pour profiter de la lumière - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison © Philippe Valleau-Uniso
De l'autre côté de la maison, un petit escalier permet de rejoindre une terrasse à l'abri du soleil. Elle a été aménagée pour les déjeuners familiaux. Sur ce passage, s'ouvrent plusieurs fenêtres afin de laisser entrer la lumière du jour, au rez-de-chaussée, mais aussi à l'étage.
Des volets électriques ont remplacé les volets en bois d'autrefois pour assurer une facilité d'utilisation quotidienne. Tout le bois de la structure a disparu au profit d'éléments plus modernes et plus fonctionnels.
Les fenêtres dirigées vers l'escalier permettent au propriétaire également de pouvoir jeter un œil sur son jardin de temps à autre.
Des grandes ouvertures pour profiter de la lumière

Un petit jardin à l'abri du soleil

Un petit jardin à l'abri du soleil - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison
Un petit jardin à l'abri du soleil - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison © Philippe Valleau-Uniso
Caché derrière la maison, le jardin dévoile une oasis de fraîcheur à l'abri du soleil. Entouré de végétation, l'espace offre détente et sérénité. Instantanément, l'ambiance traditionnelle est retrouvée, et le style contemporain s'évanouit. Seul un liseré rouge au sol rappelle l'architecture flamboyante.
Le salon de jardin en bois et le parasol jaune ajoute du dynamisme à l'extérieur.
Un petit jardin à l'abri du soleil

Une cuisine toute de rouge vêtue pour être en harmonie avec la façade

Une cuisine toute de rouge vêtue pour être en harmonie avec la façade - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison
Une cuisine toute de rouge vêtue pour être en harmonie avec la façade - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison © Philippe Valleau-Uniso
Même à l'intérieur, le rouge est omniprésent. "Les murs, une partie du faux plafond et même la nappe de la salle à manger sont rouges", souligne Rémy Guérin. Tout a été refait pour répondre aux critères de modernité : grands espaces fluides, cuisine tout en longueur, parquet flottant... Toujours en harmonie avec la façade, le premier étage est quant à lui, de couleur gris anthracite perlé et rappelle le blanc texturé de l'extérieur.
Ainsi, tout l'aménagement intérieur a été réalisé en fonction de l'esthétique extérieure.
Une cuisine toute de rouge vêtue pour être en harmonie avec la façade

Une terrasse en bois pour cultiver des agrumes

Une terrasse en bois pour cultiver des agrumes - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison
Une terrasse en bois pour cultiver des agrumes - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison © Philippe Valleau-Uniso
Au premier étage, grâce aux jambages de la maison et à la suppression de l'escalier, le propriétaire a pu installer une belle terrasse. Equipée d'une rambarde ajourée, elle offre une vue sur la mer et la nature environnante."C'est ici que je cultive mes agrumes, ils reçoivent tout le soleil dont ils ont besoin", raconte le propriétaire. Depuis la rénovation, il a rajouté une pergola bioclimatique pour protéger les plantes du gel en hiver.
Une terrasse en bois pour cultiver des agrumes

Un nom pour une maison respectant les traditions basques

 Un nom pour une maison respectant les traditions basques  - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison
Un nom pour une maison respectant les traditions basques - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison © Philippe Valleau-Uniso
Désireux de respecter certaines traditions de la région, le propriétaire a appelé sa maison du nom de ses deux parents : Marie et Pierre. "C'est une vraie tradition de nommer son habitation dans le littoral de l'ouest (bassin d'Arcachon). Même la maison la plus modeste n'échappera pas à la règle", raconte Remy Guérin.
Un nom pour une maison respectant les traditions basques

Une rénovation atypique d'une maison basque

Une rénovation atypique d'une maison basque  - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison
Une rénovation atypique d'une maison basque - un rouge flamboyant pour la façade d'une maison © Philippe Valleau-Uniso
 
Fiche technique :
Maître d'ouvrage : Privé
Installateur isolation : UNISO
Lieu : Pays Basque
Surface : 232 m2 de façade
Durée des travaux : 6 mois
Coût : non communiqué.
Une rénovation atypique d'une maison basque
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic