L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Maison déconstruite et... reconstruite pour mieux voir la mer

Par C. Chahi Bechkri
,
le 10 janvier 2018
À l'origine, une maison sombre, vieillotte et, surtout, repliée sur elle-même. Modernisée grâce à une importante vague de travaux, elle s'ouvre désormais largement sur l'extérieur. Les propriétaires y ont gagné une magnifique vue... totalement dégagée sur la mer. Retour sur cette déconstruction/reconstruction d'envergure en bordure de littoral.
La vue. C'est l'élément clé de ce projet. C'est en effet elle qui a décidé les propriétaires à s'installer dans la région. "Ce qui les a séduits, c'est l'emplacement plus que la maison elle-même", confirme Lydwine Motte, directrice marketing et communication chez Domenov, constructeur spécialisé dans la rénovation et l'agrandissement de maisons en PACA. "Située en hauteur sur une colline, la parcelle domine le paysage et offre une vue dégagée sur la plage du Lavandou, site qu'affectionnent particulièrement les maîtres d'ouvrage", poursuit-elle. Une perle rare étant donnée la rareté des opportunités immobilières dans le secteur.
Si le terrain présentait un attrait certain, c'était loin d'être le cas de la maison. Vieillissante, de facture plutôt grossière, très cloisonnée à l'intérieur... Elle présentait de nombreux inconvénients, le principal étant d'être repliée sur elle-même. "La conséquence, explique Lydwine Motte, c'est qu'elle était sombre à l'intérieur et ne bénéficiait pas de la vue, si privilégiée, sur la mer". Deux problèmes que Domenov s'est efforcé de résoudre en remodelant complètement la maison aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur. Un chantier d'envergure rendu complexe par la position enclavée du terrain et son accès difficile.

Épurer, aérer, agrandir et ouvrir la maison existante

De nombreuses interventions ont été réalisées à des points stratégiques, notamment au niveau de l'enveloppe : suppression d'une véranda à l'étage supérieur, remplacement de la charpente traditionnelle à double pan par une toiture plate, intégration de larges baies vitrées en façade, redimensionnement de la terrasse... Grâce à elles, la maison a gagné en légèreté, elle s'est épurée, aérée et, surtout, s'est radicalement ouverte sur l'extérieur. En prime, la surface habitable est passée de 131 m2 à 153 m2. "À cela s'ajoutent les espaces extérieurs, soit près de 213 m2 de surface de vie", précise Lydwine Motte.
Très cloisonnés à l'origine, les espaces intérieurs ont été ouverts et réagencés afin d'obtenir une meilleure fluidité de circulation. La lumière et la vue en sont désormais les composantes essentielles ce qui les rend particulièrement agréable à vivre.
Par ailleurs, les travaux ont également été l'occasion de remettre au goût du jour le style de l'habitation. Les arches provençales qui structuraient la coursive du niveau inférieur ont, par exemple, été remplacées par des poutres métalliques gris anthracite, donnant à l'habitation un look plus actuel. Une silhouette d'autant plus moderne que les abords extérieurs n'ont pas été oubliés. Depuis le revêtement de sol de la terrasse jusqu'au garde-corps de la terrasse en passant par la piscine... Tout a été changé, remplacé, rafraîchi... A l'arrivée, une maison totalement déconstruite et reconstruite qui présente un tout nouveau visage.

Découverte avant/après en images...

A noter : La réalisation a été récompensée dans le cadre du Challenge de l'Habitat Innovant 2018, organisé par la LCA-FFB. Retrouvez d'ailleurs ici le palmarès complet de l'événement.
 
Fiche technique :
Programme : restructuration totale et agrandissement d'une maison individuelle
Année de construction : 2016/2017
Travaux : électricité, plomberie, isolation des murs, isolation du toit, rénovation de la toiture...
Équipements : double vitrage, volets roulants, PAC gainable bi-zone, VMC simple flux
Prix total des travaux : 335.000 €
Coût de la rénovation par m2 : 1.288 €
Surface plancher avant/Après : 183/366 m2
Maison déconstruite et... reconstruite pour mieux voir la mer

Avant : une maison vieillissante, repliée sur elle-même

Avant : une maison vieillissante
Avant : une maison vieillissante © Domenov
Les propriétaires se sont lancés dans l'opération immobilière sans avoir été séduits par la maison. Il faut dire qu'elle cumulait de nombreux inconvénients : intérieur sombre et mal agencé, look vieillissant, lien avec l'extérieur quasi-inexistant... Ce qui les a séduit, c'est surtout le terrain sur lequel elle est implantée : un terrain en hauteur, dominant la plage du Lavandou.
Avant : une maison vieillissante, repliée sur elle-même

Une vue à couper le souffle

Une vue à couper le souffle
Une vue à couper le souffle © Domenov
La parcelle offre une vue à couper le souffle, totalement dégagée sur le littoral. Seulement voilà : la maison d'origine étant très fermée, les propriétaires n'en auraient pas profité s'ils l'avaient conservée en l'état. La rénovation s'est donc imposée comme une évidence avec, pour mot d'ordre, l'ouverture sur le paysage.
Une vue à couper le souffle

Une enveloppe remodelée

Une enveloppe remodelée
Une enveloppe remodelée © Domenov
Pour rendre la maison plus moderne et plus fonctionnelle, de nombreuses interventions ont été réalisées au niveau de l'enveloppe. La toiture à deux pans - visible sur cette photo - a notamment été remplacée par une toiture plate. Par ailleurs, la véranda - à droite, à l'étage sur la photo - a été supprimée.
Une enveloppe remodelée

Une silhouette plus simple et plus moderne

Une silhouette plus simple et plus moderne
Une silhouette plus simple et plus moderne © Domenov
A l'arrivée, la façade nord a gagné en simplicité et adopte, notamment grâce à l'intégration de bandeaux vitrés verticaux, une allure définitivement plus contemporaine. On remarque que les abords de la maison ont également été rafraîchis et réorganisés.
Une silhouette plus simple et plus moderne

Des arches remplacées par des poutres métalliques

Des arches remplacées par des poutres métalliques
Des arches remplacées par des poutres métalliques © Domenov
L'autre intervention significative concerne la coursive située à l'étage inférieur. Les imposantes arches provençales qui soutenaient le premier niveau ont été remplacées par des poutres métalliques. Sur le plan technique, l'opération a été délicate puisqu'il a fallu mettre en place deux poutres métalliques porteuses, garantes de la stabilité du bâtiment. Le terrain étant enclavé et difficile d'accès, ces poutres n'ont pu être acheminées sur le chantier qu'en passant au-dessus de la maison... Spectaculaire !
Des arches remplacées par des poutres métalliques

Une nouvelle coursive plus aérée

Une nouvelle coursive plus aérée
Une nouvelle coursive plus aérée © Domenov
Le remplacement des arches par les poutres a permis à l'habitation de gagner en légèreté et, surtout, en modernité.
Une nouvelle coursive plus aérée

Après : une maison radicalement plus ouverte

Après : une maison radicalement plus ouverte
Après : une maison radicalement plus ouverte © Domenov
Un brin austère car très fermée avant les travaux, la maison rénovée offre un tout autre visage : ouverte, spacieuse et tournée vers l'extérieur. Toutes les excroissances qui alourdissaient le bâtiment originel ayant été retirées, sa silhouette affiche des lignes plus simples, plus dynamiques donc plus modernes.
Après : une maison radicalement plus ouverte

Terrasse restructurée - Maison déconstruite et... reconstruite pour mieux voir la mer

Terrasse restructurée
Terrasse restructurée © Domenov
La petite terrasse du niveau supérieur de l'habitation a été débarrassée de la véranda qu'elle abritait et a été agrandie (+46 m2). Résultat : elle s'enroule autour du premier niveau
Terrasse restructurée - Maison déconstruite et... reconstruite pour mieux voir la mer

Un nouvel aménagement intérieur

Un nouvel aménagement intérieur
Un nouvel aménagement intérieur © Domenov
L'aménagement intérieur a été complètement revu. Grâce à la suppression de la véranda, la cuisine a notamment pu être agrandie. Elle a, par ailleurs, été décloisonnée. Certaines pièces ont été repositionnées pour offrir la possibilité aux occupants de mieux profiter de la vue. C'est notamment le cas de la salle à manger qui trouve désormais sa place dans une pièce dédiée largement vitrée.
Un nouvel aménagement intérieur

De larges baies vitrées alu

De larges baies vitrées alu
De larges baies vitrées alu © Domenov
Les petites fenêtres PVC existantes ont été systématiquement remplacées par de larges baies vitrées alu anthracite. Pour la salle à manger, c'est un modèle d'angle qui a été choisi. Il a été positionné de manière à "cadrer la vue sur le paysage". Désormais très présente, la vue est devenue un élément essentiel de la maison. Chambre, cuisine, salle à manger... Elle accompagne les occupants dans tous leurs déplacements et dans toutes leurs occupations.
De larges baies vitrées alu

Résultat : un ensemble cohérent

Résultat : un ensemble cohérent
Résultat : un ensemble cohérent © Domenov
Maison, piscine et jardin ont été complètement transformés : ils forment désormais un ensemble cohérent qui répond parfaitement aux besoins de propriétaires.
Résultat : un ensemble cohérent
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic