L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Cette petite maison bretonne s'est métamorphosée en villa avec vue sur mer

Par Stéphanie Thibault
,
le 3 juin 2019
Cette petite maison bretonne s'est métamorphosée en villa avec vue sur mer
Cette petite maison bretonne s'est métamorphosée en villa avec vue sur mer © Archibien
Transformée du sol au plafond, cette petite maison bretonne a complètement changé de visage. Modernisée, agrandie par deux extensions et entièrement repensée, elle affiche désormais un profil contemporain, où ses propriétaires profitent d'une vue dégagée sur la mer.
Située dans le Golfe du Morbihan, cette petite maison bretonne s'est métamorphosée en demeure contemporaine. Ses propriétaires, un couple de Bordelais qui en a fait l'acquisition pour y passer ses vacances, mais aussi en prévision de leur retraite, souhaitaient en faire une habitation moderne et confortable, destinée à recevoir famille et amis. Ils ont donc fait appel à l'agence Archibien, afin de trouver l'architecte qui saurait leur proposer un projet correspondant à leurs attentes.
"Ils avaient besoin d'avoir plusieurs visions de leur projet, afin de choisir celle pour laquelle ils auraient un coup de cœur" nous confie Simon Jézéquel, co-fondateur de cette agence spécialisée dans la mise en relation entre particuliers et architectes. Après avoir défini le cahier des charges avec ses clients, Archibien a donc choisi les trois professionnels de son réseau qui semblaient les plus à même de pouvoir répondre au mieux à la demande du couple. Trois semaines plus tard, chaque architecte leur a présenté un projet chiffré, et le couple a été séduit par celui de l'agence Pipard & Simon.
Pour offrir une seconde jeunesse à cette maison construite dans les années 60, les architectes ont imaginé deux extensions pour agrandir la surface habitable, et un réaménagement de l'intérieur. "La structure de la maison était saine, elle a donc été conservée" indique Simon Jézéquel. "A l'intérieur, ils voulaient une grande pièce de vie avec salon, salle à manger, et une cuisine avec îlot. L'idée était d'en faire une belle maison, avec de la place pour recevoir les enfants, les petits-enfants, mais aussi leurs amis".
Transformée du sol au plafond, la demeure a pris des airs de villa contemporaine, avec de larges ouvertures et une terrasse en hauteur qui offre une vue dégagée sur la mer et l'horizon. Zoom en images sur cette étonnante métamorphose.
Cette petite maison bretonne s'est métamorphosée en villa avec vue sur mer

Une maison modernisée aux allures de villa

Une maison modernisée aux allures de villa
Une maison modernisée aux allures de villa © Jonathan Letoublon
Les travaux terminés, la petite maison de 100 m2 a laissé la place à une demeure moderne. Sur la gauche, une première extension, bâtie sur l'ancien garage, lui a permis d'agrandir le premier étage, et de profiter d'une terrasse suspendue qui offre à ses occupants une vue sur la mer. Désormais pourvue de larges ouvertures, la façade affiche elle aussi une allure plus contemporaine, qui donne à la maison de faux airs de villa, mais lui offre surtout un intérieur des plus lumineux.
Une maison modernisée aux allures de villa

Avant : un intérieur vieillot et trop cloisonné

Avant : un intérieur vieillot et trop cloisonné
Avant : un intérieur vieillot et trop cloisonné © Archibien
C'était l'une des principales requêtes des propriétaires : une grande pièce de vie, avec un espace salon-salle à manger ouvert sur la cuisine. Un peu trop cloisonné à leur goût, le rez-de-chaussée ne correspondait donc pas à leurs besoins, sans parler du sol en terre cuite et de la cheminée en briques rouges, au style passé de mode. "L'intérieur était vieux, la lumière avait du mal à entrer, et tout était vétuste : la plomberie, l'électricité... Tout était à refaire !" nous confirme Simon Jézéquel chez Archibien.
Avant : un intérieur vieillot et trop cloisonné

Après : une grande pièce à vivre lumineuse et aérée

Après : une grande pièce à vivre lumineuse et aérée
Après : une grande pièce à vivre lumineuse et aérée © Jonathan Letoublon
Débarrassé de ses cloisons, le rez-de-chaussée s'est métamorphosé en une immense pièce à vivre, aux volumes aérés. En plus d'un bel apport de lumière, le double salon dispose désormais d'un accès direct à la cuisine. L'ancienne cheminée a également été remplacée par un foyer aux lignes plus actuelles, et l'escalier, lui aussi décloisonné, exhibe sa nouvelle silhouette. "Les propriétaires voulaient un intérieur plus moderne mais chaleureux, avec du parquet, du bois, de la pierre. On a donc privilégié les beaux matériaux" souligne Simon Jézéquel.
Après : une grande pièce à vivre lumineuse et aérée

Une cuisine ouverte en bleu et noir

Une cuisine ouverte en bleu et noir
Une cuisine ouverte en bleu et noir © Jonathan Letoublon
Entièrement repensée, la cuisine profite d'un espace ouvert sur le reste de la pièce à vivre. Déclinée dans des tons bleu et noir, elle s'intègre ainsi parfaitement à l'atmosphère contemporaine de la maison. L'architecte a aussi fait la part belle aux rangements et, les habitants des lieux prévoyant de recevoir du monde, équipé la pièce en conséquence, du double four à la cave à vin.
Une cuisine ouverte en bleu et noir

Une ouverture gagnée sur l'étage pour plus de lumière

Une ouverture gagnée sur l'étage pour plus de lumière
Une ouverture gagnée sur l'étage pour plus de lumière © Jonathan Letoublon
Pour faire entrer plus de lumière à l'intérieur, une ouverture a été créée dans le fond de la pièce à vivre. "Une partie du plancher d'origine a été découpée au niveau du premier étage, et une ouverture plus large réalisée dans la toiture" explique Simon Jézéquel. Le salon est ainsi baigné de soleil et la pièce profite de beaux volumes grâce à une double hauteur.
Une ouverture gagnée sur l'étage pour plus de lumière

Avant : un escalier ancien qui manque de personnalité

Avant : un escalier ancien qui manque de personnalité
Avant : un escalier ancien qui manque de personnalité © Archibien
L'escalier en bois qui relie le rez-de-chaussée au premier étage n'avait pas de charme particulier, mais était en très bon état. Il s'est donc vu administrer un sérieux lifting, et s'est ainsi offert une seconde jeunesse.
Avant : un escalier ancien qui manque de personnalité

Après : un escalier modernisé au profil élancé

Après : un escalier modernisé au profil élancé
Après : un escalier modernisé au profil élancé © Jonathan Letoublon
Entièrement refait, l'escalier affiche un visage nettement plus moderne. En partie décloisonné, il est ainsi mis en valeur et profite d'un espace plus aéré. Les contremarches ont été supprimées et des garde-corps en métal installés de chaque côté. et des garde-corps en métal installés de chaque côté.
Après : un escalier modernisé au profil élancé

Une vaste suite parentale baignée de lumière

Une vaste suite parentale baignée de lumière
Une vaste suite parentale baignée de lumière © Jonathan Letoublon
A l'étage, la maison compte deux chambres à coucher, dont une vaste suite parentale. Largement éclairée grâce à de nombreuses ouvertures, la pièce est baignée d'une agréable lumière et profite d'un environnement calme et serein. Le parquet en bois clair, et les éléments de menuiserie réalisés sur-mesure, apportent une note plus chaleureuse à une déco très sobre.
Une vaste suite parentale baignée de lumière

Un accès direct à la salle de bains

Un accès direct à la salle de bains
Un accès direct à la salle de bains © Jonathan Letoublon
A gauche du lit, la salle de bains a été aménagée dans une alcôve pour plus d'intimité. Elle dispose d'une vasque et d'une douche à l'italienne, et profite, là aussi, d'une belle luminosité grâce des parois vitrées qui laissent circuler la lumière entre les différents espaces. On trouve également un dressing, savamment dissimulé derrière la tête de lit.
Un accès direct à la salle de bains

Un salon en hauteur pour admirer les couchers de soleil

Un salon en hauteur pour admirer les couchers de soleil
Un salon en hauteur pour admirer les couchers de soleil © Jonathan Letoublon
L'extension gagnée sur la partie haute de la maison a également permis d'aménager un deuxième salon à l'étage. "Les propriétaires vont y installer une longue vue, qu'ils pourront aussi sortir sur la terrasse, pour admirer le Golfe et profiter de la vue sur la mer et du coucher de soleil" nous explique Simon Jézéquel.
Un salon en hauteur pour admirer les couchers de soleil

Une terrasse panoramique avec vue sur la mer

Une terrasse panoramique avec vue sur la mer
Une terrasse panoramique avec vue sur la mer © Jonathan Letoublon
Tournée vers la mer, la terrasse, avec son plancher en bois et son garde-corps filant, a des allures de pont de navire. L'endroit idéal pour profiter de la vue dégagée sur l'horizon et laisser voguer son regard vers le large.
Une terrasse panoramique avec vue sur la mer

Une seconde extension plus indépendante

Une seconde extension plus indépendante
Une seconde extension plus indépendante © Jonathan Letoublon
Telle un petit cottage relié à l'arrière de la maison, une seconde extension de 40 m2 a également été bâtie sur le terrain. "Les propriétaires voulaient pouvoir accueillir confortablement leur fille et leurs petits-enfants. L'extension est accolée à la maison mais indépendante, ce qui leur permettra aussi de l'utiliser pour de la location saisonnière" indique Simon Jézéquel. Au rez-de-chaussée, on y trouve une grande pièce à vivre avec kitchenette, et une chambre à l'étage. Une petite salle de sport et un sauna devraient bientôt venir compléter l'ensemble.
 

Fiche technique

Programme : agrandissement et rénovation complète d'une maison, avec construction de deux extensions
Lieu : Morbihan
Superficie : 100 m2 avant travaux, 170 m2 après travaux
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'œuvre : agence Archibien (www.archibien.com) et agence Pipard & Simon
Budget : environ 350.000 €
Une seconde extension plus indépendante
Nous vous recommandons

Mise au goût du jour dans un esprit campagne chic, cette demeure a retrouvé lustre et cachet.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic