L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Transformation radicale d'une maison des années 60

Par Amélie Pierquin
,
le 24 avril 2014
Une maison des années 60, gagne 55 m2 de surface habitable et trois chambres. Grâce à une technique de surélévation inventive et très rapide, la famille a pu rester dans la maison pendant toute la durée des travaux, sans jamais souffrir des intempéries. Découverte en images d'un chantier sans tracas pour un résultat bluffant.
L'enjeu principal de cette rénovation spectaculaire : agrandir ! Comme beaucoup de familles, le foyer devient quelque peu exigu lorsque les enfants grandissent. La famille, propriétaire de cette maison des années 60 dans les Yvelines (78), a donc souhaité obtenir des chambres supplémentaires sans perdre de surface de jardin et, bien sûr, sans déménager.
"Nous avons longuement discuté avec les propriétaires pour comprendre leurs attentes, et avec l'aide de notre bureau d'étude, nous avons opté pour une solution que nous maitrisons parfaitement", nous confie Matthias Hidalgo, technico-commercial chez Phenix Evolution qui a suivi le chantier dans son intégralité.
Cette solution a tout simplement consisté en la surélévation de la maison. Malgré les idées reçues, ce type de travaux est tout à fait réalisable sur une vieille maison maçonnée, comme nous le confirme Matthias Hidalgo : "nous nous servons de la structure déjà en place que nous renforçons pour poser un nouvelle charpente, sans enlever l'existant". Cette technique a permis à la famille de rester chez elle pendant toute la durée des travaux, tout en gardant un véritable toit sur sa tête.
Découvrez en images cet étonnant chantier au résultat spectaculaire, dans les pages suivantes.
Transformation radicale d'une maison des années 60

Une maison de 1962 à remettre aux normes

Une maison de 1962 à remettre aux normes - Surélévation
Une maison de 1962 à remettre aux normes - Surélévation © Phenix Evolution
Dans la maison datant des années 60, tout était d'origine : toiture, électricité, fenêtres... Outre le gain de place, l'enjeu supplémentaire de cette rénovation résidait dans la mise aux normes de la maison en termes, notamment, d'isolation et d'électricité.
Le chantier était donc très ambitieux : l'ensemble des menuiseries devait être remplacé, le système électrique de toute la maison remis aux normes, la structure intérieure du logement complètement repensée (suite à la création de l'étage supérieur), un ravalement total de façade extérieur devait être réalisé et les fenêtres changées pour une meilleure isolation.
Une maison de 1962 à remettre aux normes

Le choix de la surélévation

Le choix de la surélévation - Surélévation
Le choix de la surélévation - Surélévation © Phenix Evolution
Après de nombreuses recherches sur les possibilités d'extension de la maison (réglementation d'urbanisme, etc.), la possibilité de l'agrandir par le sol a été exclue. Le choix de la surélévation s'est donc imposé.
A la base, la maison bénéficiait de combles, non-aménagés, avec une hauteur sous plafond trop faible pour jouir confortablement de l'espace. Le bureau d'étude de Phenix Evolution, entité du groupe Geoxia spécialisé dans la rénovation de maisons, a donc mis au point une technique simple et très rapide pour permettre aux propriétaires de continuer à vivre sous leur toit pendant les travaux.
Le choix de la surélévation

Une nouvelle structure directement posée sur l'ancienne

Une nouvelle structure directement posée sur l'ancienne - Surélévation
Une nouvelle structure directement posée sur l'ancienne - Surélévation © Phenix Evolution
Dans ce projet de rénovation, le plus frappant est certainement la simplicité de la technique utilisée. Une structure métallique légère est montée directement sur la toiture existante.
La structure de la maison a été renforcée pour accueillir ce nouvel élément, et grâce à une savante répartition de la charge, la nouvelle toiture peut être installée alors que l'ancienne est toujours en place ! "Nous sommes les seuls à proposer ce genre de solution, les matériaux sont soigneusement choisis et la mise en place est rapide grâce à une pose à l'aide d'équerres" explique Matthias Hidalgo.
Une nouvelle structure directement posée sur l'ancienne

Un toit partiellement détuilé

Un toit partiellement détuilé - Surélévation
Un toit partiellement détuilé - Surélévation © Phenix Evolution
Pour permettre à la famille de vivre dans la maison tout en continuant à être à l'abri de la pluie, le toit d'origine est resté en place. Une bâche tendue a été installée sous ce dernier pour sécuriser le chantier et renforcer la mise à l'abri.
Même si la majeure partie de l'ancienne toiture reste en place, elle a été détuilée sur 30 cm (environ 3-4 rangées de tuiles) à chaque flanc pour faciliter le passage de matériaux et le détuilage final.
Sur ce chantier de nombreux corps de métier (charpentiers, plombiers, plaquistes, électriciens, etc.) ont travaillé de concert pour répondre au mieux aux attentes des propriétaires et leur éviter un maximum de désagréments.
Un toit partiellement détuilé

Trois chambres en plus

Trois chambres en plus - Surélévation
Trois chambres en plus - Surélévation © Phenix Evolution
Avec cette opération d'agrandissement par le toit, la famille a gagné trois chambres, une salle de bains, des WC et un espace de vie, pour un total de 55 m2 supplémentaires.
Trois chambres en plus

Une surface utile multipliée par deux

Une surface utile multipliée par deux - Surélévation
Une surface utile multipliée par deux - Surélévation © Phenix Evolution
Bien que la surface habitable (d'une hauteur minimum de 1,80 m) soit de 55 m2 supplémentaire depuis la surélévation, la surface pratique (utilisable par les propriétaires) est de près de 80 m2, soit le double de la surface habitable de départ.
Une surface utile multipliée par deux

Un ravalement de façade complet

Un ravalement de façade complet - Surélévation
Un ravalement de façade complet - Surélévation © Phenix Evolution
En plus des travaux de surélévation, la maison a bénéficié d'un petit rajeunissement. "Nous avons refait toute la maison, jusqu'à la façade que nous avons totalement ravalée", confirme Matthias Hidalgo.
Le crépis original qui recouvrait la maison était très épais et avait fortement noirci avec le temps, il a donc été écrêté, nettoyé puis recouvert d'une sous-couche. Celle-ci a assaini et lissé le mur et a également servi de fixation à un entoilage en fibre de verre. La maison a ensuite été recouverte d'un enduit de finition et ses volets, portes et barrières ont été repeints.
Un ravalement de façade complet

Un résultat final spectaculaire en peu de temps

Un résultat final spectaculaire en peu de temps - Surélévation
Un résultat final spectaculaire en peu de temps - Surélévation © Phenix Evolution
D'une maison banale des années 60 en mauvais état et trop petite, le constructeur a fait une habitation pleine de charme, aux normes réactualisées. En seulement deux mois de travaux effectifs, le logement de cette famille des Yvelines (78) a complètement changé aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur.
En passant d'un style de maison de banlieue vieillissante à celui de maison de ville moderne, la transformation de ce logement est totale. Pour 210.000 euros, plus qu'un agrandissement, c'est un réel relooking complet que les propriétaires ont offert à leur maison familiale.
Un résultat final spectaculaire en peu de temps

Des détails qui font la différence

Des détails qui font la différence - Surélévation
Des détails qui font la différence - Surélévation © Phenix Evolution
Les fenêtres ont, elles aussi, été complètement changées. Toujours dans l'optique de remettre aux normes la maison, les entrepreneurs ont choisi du double-vitrage 4 / 20 / 4. Les travaux ont aussi été l'occasion de redonner du style à la maison en changeant la couleur du toit pour le rendre plus moderne.
Des gerbières et des lucarnes ont également été réalisées pour apporter une pointe de caractère supplémentaire.
Des détails qui font la différence

Fiche du chantier

Avant-après
Avant-après © Phenix Evolution - Montage MAP
Aménagement des combles et reconstruction totale
Lieu : Yvelines (78)
Maitre d'œuvre : Phenix Evolution
Dates du chantier : mars 2010 - juillet 2010
Coût des travaux : 210.000 €
Fiche du chantier
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic