L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un bureau sous les combles et... en terrasse !

Par Céline Chahi
,
Mis à jour le 7 octobre 2020
Un bureau sous les combles
Un bureau sous les combles © Studio d'Archi
L'aménagement des combles a permis aux propriétaires de cet appartement de gagner un bureau lumineux de 8 m2, et une terrasse de 22 m2 avec vue dégagée sur les toits de Paris. Un bel exemple d'optimisation de l'espace en milieu urbain.
Des combles perdus juste au-dessus de leur appartement étaient une véritable aubaine pour les propriétaires. L'occasion rêvée de pouvoir s'agrandir et de repenser leur lieu de vie actuel. Ils ont donc consulté Gilles Lefèvre, co-fondateur de l'agence Studio D'Archin et lui font part de leur envie de racheter cette surface non-exploitée pour gagner des mètres carrés. L'architecte étudie alors la faisabilité du projet, mais constate très vite que la hauteur des combles est plutôt réduite. "Les combles perdus de cet immeuble ne présentaient une hauteur au faîtage que de 161 cm, a priori donc, pas de quoi installer une vraie pièce à vivre", rapporte-t-il.

30 m2 habitables gagnés

Pour agrandir l'endroit, l'architecte propose de rabaisser de 30 cm le plancher des combles. Une opération qui nécessite de grignoter sur la hauteur du couloir, des chambres et de la cuisine situés au niveau inférieur et qui, surtout, engendre des travaux d'une plus grande ampleur que ceux envisagés par les propriétaires. "Il a également fallu modifier une des fermes de la charpente, elle a été remplacée par un portique métallique pour libérer l'espace", précise-t-il. "Au final, nous avons pu ainsi créer 8 m² réellement occupables au niveau haut (loi Carrez) sur les 19 m² récupérés".
Afin d'optimiser au mieux la surface disponible dans les combles, l'architecte prend le parti de ne pas exploiter de la même manière les deux sous-pentes récupérées. Un choix audacieux qui va rendre le projet atypique. Si l'une reste rattachée directement au bureau et accueille des rangements, l'autre est traitée complètement différemment. Elle est... supprimée et transformée en terrasse ! En plus de gagner une pièce supplémentaire, les propriétaires ont donc gagné un espace extérieur de 22 m2 avec, en prime, une vue dégagée sur l'ouest parisien.

Nouveau cachet pour l'existant

Les travaux ont également été l'occasion d'apporter quelques changements à l'existant. Les dimensions de l'une des deux chambres des enfants ont été retravaillées de manière à ce qu'elle fasse la même superficie que l'autre. Par ailleurs, la chambre parentale a été agrémentée d'une salle d'eau indépendante, la transformant ainsi en suite. Enfin, dans le salon trône désormais un escalier en acier qui donne accès au bureau. Sculptural, il apporte un cachet indéniable à la pièce. Grâce à l'ouverture des combles, celle-ci a également gagné un puits de lumière.
Découvrez en images ce projet atypique de réhabilitation de combles...
Un bureau sous les combles et... en terrasse !

Réhabilitation de combles perdus

Réhabilitation de combles perdus
Réhabilitation de combles perdus © Studio d'Archi
Des propriétaires habitant au dernier étage d'un immeuble ont décidé de racheter les combles perdus pour agrandir leur appartement. D'une surface de 90 m2 à l'origine, le bien a gagné une trentaine de mètres carrés : environ 8 m2 de bureau et 22 m2 de terrasse.
Réhabilitation de combles perdus

Abaissement du plancher des combles

Abaissement du plancher des combles
Abaissement du plancher des combles © Studio d'Archi
La hauteur des combles ne permettait pas de se tenir debout. Pour concrétiser le projet, il a donc fallu abaisser le plancher d'une trentaine de centimètres. La hauteur manquante a été "grignotée" sur les pièces situées en-dessous, dans l'appartement existant. Automatiquement, elles ont donc vu réduire leur propre hauteur.
Abaissement du plancher des combles

Pose d'un escalier sur-mesure en acier

Pose d'un escalier sur mesure en acier
Pose d'un escalier sur mesure en acier © Studio d'Archi
L'architecte a décidé d'ouvrir les combles sur l'appartement existant. Ce dernier étage profite ainsi d'un nouvel apport lumineux. Pour y accéder, un escalier sur-mesure en acier a été installé. Sculptural, il apporte un cachet indéniable au salon.
Pose d'un escalier sur-mesure en acier

Une surface de 8 m2 habitables gagnée

Une surface de 7m2 habitables gagnée
Une surface de 7m2 habitables gagnée © Studio d'Archi
Dans les combles, la sous-pente située à droite fait partie intégrante du bureau, elle abrite des rangements venus se nicher sous le rampant. La sous-pente située à gauche a, quant à elle, été exploitée complètement différemment. La toiture de ce côté-ci des combles a été déposée pour permettre la création d'un espace extérieur. "Ouvrir était le seul moyen de récupérer de l'espace habitable car, encore une fois, la hauteur disponible dans les sous-pentes était extrêmement réduite", explique Gilles Lefèvre, l'architecte en charge du projet.
Une surface de 8 m2 habitables gagnée

Des ouvertures sur-mesure pour maximiser la lumière

Des ouvertures sur mesure
Des ouvertures sur mesure © Studio d'Archi
Pour rendre le bureau agréable, l'architecte a multiplié les ouvertures. En plus des deux ouvertures de toit, qui ont été conservées mais changées, un grand bandeau vitré horizontal et une fenêtre en triangle, nichée dans un angle, agrémentent le lieu.
Des ouvertures sur-mesure pour maximiser la lumière

Bureau avec accès direct à la terrasse

Bureau avec accès direct à la terrasse
Bureau avec accès direct à la terrasse © Studio d'Archi
En plus d'être spacieux et lumineux, le bureau bénéficie, en prime, d'une vue dégagée sur les toits de Paris. Un cadre idéal pour travailler en toute sérénité.
Bureau avec accès direct à la terrasse

Création d'une terrasse de 22 m2

Création d'une terrasse de 22 m2 - Un bureau sous les combles
Création d'une terrasse de 22 m2 - Un bureau sous les combles © Studio d'Archi
La terrasse offre une généreuse surface - 22 m2 - et une vue dégagée sur l'ouest de Paris.
Création d'une terrasse de 22 m2

Chambre transformée en suite parentale

Chambre transformée en suite parentale
Chambre transformée en suite parentale © Studio d'Archi
Une salle d'eau, délimitée par une verrière, a été rajoutée dans la chambre parentale.
Chambre transformée en suite parentale

Salle de bains avec verrière

Salle de bains avec verrière
Salle de bains avec verrière © Studio d'Archi
La verrière n'est pas sans rappeler l'escalier. Les deux structures métalliques se font écho, apportant un nouveau cachet à l'appartement.
Salle de bains avec verrière

Fiche technique - Un bureau sous les combles et... en terrasse !

Fiche technique : un bureau sous les combles
Fiche technique : un bureau sous les combles © Studio d'Archi
Lieu : Vanves (Hauts-de-Seine)
Programme : Réhabilitation de combles perdus
Maître d'oeuvre : Studio D'Archi (Architecte : Gilles Lefèvre)
Surface de l'appartement avant travaux : 90 m2
Surface habitable gagnée : 8 m2 (bureau) + 22 m2 de terrasse
Durée du chantier : 4 mois et demi
Coût des travaux : 130.000 € HT
Fiche technique - Un bureau sous les combles et... en terrasse !
Articles qui devraient vous intéresser
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic