L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un duplex traversant renoue avec la lumière naturelle

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 15 février 2016
Pas facile d'agencer un duplex traversant ! En déplaçant les pièces et en utilisant des cloisons coulissantes, les architectes María Ferro et Jordi Castro ont réussi à faire pénétrer la lumière naturelle dans toutes les pièces et à limiter le cloisonnement au strict minimum. Visite.
La Corogne, en Espagne, est une ville bercée de lumière toute l'année. Pourtant, ce duplex assez mal agencé était globalement sombre - peut-être les cicatrices d'une précédente transformation. "A l'origine, il y a avait deux appartements, nous décrivent les architectes María González Ferro et Jordi Castro Andrade. Ils se partageaient le niveau inférieur, et un seul disposait en plus de la surface du niveau supérieur".
Sollicités par les nouveaux propriétaires, les architectes ont pour mission de rendre ce duplex tout en longueur plus lumineux, en évitant au maximum le cloisonnement des espaces. Pour cela, ils jonglent avec les portes semi-opaques et les cloisons coulissantes, tout en déplaçant les pièces à vivre et les chambres.
Visite en images de ce duplex aujourd'hui baigné de lumière, en pages suivantes.
Un duplex traversant renoue avec la lumière naturelle

Un étage traversant difficile à aménager

Un étage traversant difficile à aménager - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes
Un étage traversant difficile à aménager - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes © CastroFerro Architectes
Une fois les deux appartements réunis, le nouveau duplex offre une surface de près de 116 m2. Mais il a le défaut d'être traversant, et s'étend sur 15 mètres de long et 5 de large au niveau inférieur. Le coeur de l'étage est ainsi privé de lumière naturelle.
Un étage traversant difficile à aménager

Une grande baie vitrée pour les pièces à vivre

Une grande baie vitrée pour les pièces à vivre - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes
Une grande baie vitrée pour les pièces à vivre - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes © Hector Santos-Diez
Les architectes choisissent de réunir les pièces de vie côté ouest, là où une grande baie vitrée offre la plus belle vue et un flot de lumière. Le salon et la salle à manger (ici, à gauche) se partagent donc l'accès au balcon.
Une grande baie vitrée pour les pièces à vivre

Cuisine ouverte ou fermée ?

Cuisine ouverte ou fermée ?  - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes
Cuisine ouverte ou fermée ? - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes © Hector Santos-Diez
La cuisine (ici, à gauche) s'ouvre sur la table de la salle à manger. "Les propriétaires désiraient une cuisine fermée conventionnelle, par peur des fortes odeurs de cuisine, mais aussi pour maintenir l'indépendance des espaces, alors que nous préconisions une cuisine ouverte sur le séjour", confient María Ferro et Jordi Castro.
Cuisine ouverte ou fermée ?

Des portes coulissantes, compromis efficace

Des portes coulissantes, compromis efficace - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes
Des portes coulissantes, compromis efficace - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes © Hector Santos-Diez
Le compromis est obtenu grâce à des portes en verre semi-opaques, qui coulissent entre deux panneaux fixes également en verre, le tout signé par Klein, spécialiste des portes coulissantes. "Elles laissent passer la lumière et modulent l'espace", observent les architectes.
Des portes coulissantes, compromis efficace

La cuisine au centre de l'espace de vie

La cuisine au centre de l'espace de vie - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes
La cuisine au centre de l'espace de vie - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes © Hector Santos-Diez
La cuisine est ainsi devenue l'élément central de cette partie du duplex. Autour d'elle, s'articulent la salle à manger, le salon, le salon de lecture, sur une surface totale de près de 40 m2.
La cuisine au centre de l'espace de vie

Deux chambres d'enfant séparées par une cloison mobile

Deux chambres d'enfant séparées par une cloison mobile - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes
Deux chambres d'enfant séparées par une cloison mobile - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes © Hector Santos-Diez
De l'autre côté du niveau inférieur, se trouvaient auparavant la cuisine et le bureau. Les architectes proposent d'y installer les deux chambres d'enfant, séparées par une cloison mobile Slid de Klein pour le moins originale : sans rail au sol, avec un simple rail invisible au plafond, elle est massive mais très légère et facile à déplacer.
Deux chambres d'enfant séparées par une cloison mobile

Une salle de jeu trois-en-un

Une salle de jeu trois-en-un - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes
Une salle de jeu trois-en-un - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes © Hector Santos-Diez
Les enfants jouissent ainsi de leur chambre en toute intimité (10 m2 environ chacune), mais peuvent également mutualiser les espaces pour les transformer en une grande salle de jeu. Notez que la cloison coulissante a été recouverte d'une peinture ardoise pour devenir un tableau noir !
Une salle de jeu trois-en-un

A l'étage, un espace parental de 46 m2

A l'étage, un espace parental de 46 m2 - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes
A l'étage, un espace parental de 46 m2 - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes © CastroFerro Architectes
A l'étage supérieur, s'entend l'espace parentale. "Au début, les propriétaires souhaitaient que toutes les chambres soient sur le même étage, parce qu'ils ne voulaient pas être séparés de leurs enfants par un escalier, se souviennent les architectes. Finalement, ils sont très heureux de la solution retenue".
A l'étage, un espace parental de 46 m2

Une chambre parentale lumineuse et son dressing astucieux

Une chambre parentale lumineuse et son dressing astucieux - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes
Une chambre parentale lumineuse et son dressing astucieux - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes © Hector Santos-Diez
La chambre a été installée côté ouest, un choix "logique, pour lui donner la meilleure vue", justifient les architectes. Dans le couloir qui mène à la salle de bains et au bureau, des rangements ont été intégrés, créant un véritable dressing.
Une chambre parentale lumineuse et son dressing astucieux

Un bureau sous les toits

Un bureau sous les toits - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes
Un bureau sous les toits - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes © Hector Santos-Diez
Le bureau, quant à lui, se trouve côté est, sous la pente du toit, mais bénéficie lui aussi de la lumière naturelle directe grâce à une fenêtre de toit.
Un bureau sous les toits

Une salle de bains à dominante blanche

Une salle de bains à dominante blanche - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes
Une salle de bains à dominante blanche - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes © Hector Santos-Diez
Enfin, côté décoration, María Ferro et Jordi Castro ont opté pour une élégance intemporelle, pour répondre aux envies des propriétaires. Le blanc est très présent, comme pour confirmer l'emprise de la lumière dans toutes les pièces.
Une salle de bains à dominante blanche

Fiche technique - Un duplex traversant renoue avec la lumière naturelle

Fiche technique - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes
Fiche technique - Duplex à La Corogne par CastroFerro Architectes © Hector Santos-Diez
Rénovation et réaménagement d'un duplex à La Corogne (Espagne)
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'oeuvre : María González Ferro et Jordi Castro Andrade - CastroFerro Architectos
Cloisons coulissantes : Klein www.klein-europe.com
Durée des travaux : 8 mois
Surface : 70 m2 (niveau inférieur) et 46 m2 (niveau supérieur), soit 116 m2
Budget : non communiqué
Fiche technique - Un duplex traversant renoue avec la lumière naturelle
Nous vous recommandons

L'association Coénove a comparé les coûts d'investissement et de consommation et de maintenance de différentes solutions de chauffage

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic