L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Avant/Après : Un pavillon agrandi et transformé par l'ajout d'un cube

Par C. Chahi Bechkri
,
le 6 février 2017
Pour agrandir le pavillon d'une famille de Loire-Atlantique, l'architecte Pierre Abela lui a ajouté un cube côté jardin. Avec son look résolument contemporain, il vient complètement transformer la maison. Oublié son côté banal, elle sort désormais du lot. Zoom sur une réalisation concrétisée par l'intermédiaire de Camif Habitat.
Plus qu'une extension, c'est une véritable transformation qu'a opéré Pierre Abela. Chargé par l'intermédiaire de Camif Habitat* d'agrandir la maison d'une famille installée à Saint-Nazaire, en Loire Atlantique, l'architecte est venu lui ajouter un cube en ossature bois à l'esthétique résolument contemporaine puisque recouvert de panneaux lisses anthracites. "Je n'ai pas cherché à marier cette nouvelle structure avec l'existant. L'idée était de créer un contraste de manière à changer l'apparence de la maison", explique-t-il. Un objectif parfaitement atteint puisque l'habitation, un pavillon de facture très classique, s'est complètement transformée avec l'ajout de ce cube. Implanté côté jardin sur la largeur de la terrasse et sous la corniche de la maison existante, ce dernier la métamorphose complètement, lui donne une allure plus jeune et plus moderne.
Grâce à lui, les propriétaires ont gagné près de 24 m2. Ils ont ainsi pu créer, comme ils le souhaitaient depuis longtemps, une pièce de vie supplémentaire : une salle à manger attenante à la cuisine. "La pièce est littéralement dans le jardin", indique Pierre Abela.
Une transformation visible qui en cache une moins visible puisque les travaux ont été l'occasion de procéder à quelques réaménagements à l'intérieur de la maison, son isolation phonique a notamment été améliorée.
Découvrez la suite de l'article et plus de photos de cette réalisation en pages suivantes.
*Camif Habitat aide les particuliers à réaliser leurs travaux
Depuis 1982, Camif Habitat aide à concrétiser les projets de rénovation, d'extension ou d'aménagement des particuliers. L'entreprise les oriente vers un maître d'œuvre qualifié, le plus proche de chez eux, susceptible de réaliser les travaux. Le professionnel prend le projet en main de A à Z : depuis sa conception jusqu'à sa réalisation. Il planifie et coordonne le chantier, en assure le suivi et, surtout garantit son bon déroulement. Un accompagnement personnalisé à toutes les étapes du projet.
Avant/Après : Un pavillon agrandi et transformé par l'ajout d'un cube

Un pavillon de facture très classique

Un pavillon de facture très classique - Un pavillon agrandi et transformé par un cube
Un pavillon de facture très classique - Un pavillon agrandi et transformé par un cube © Pierre Abela
A l'origine, le pavillon de la famille est de facture très classique. Rien ne le distinguait des maisons voisines. Ne correspondant plus au rythme de vie des propriétaires, des modifications intérieures lui ont été apportées et une extension a été créée au Nord-Est, côté jardin.
Un pavillon de facture très classique

Un cube de plain-pied ajouté côté jardin

Un cube de plain-pied ajouté côté jardin - Un pavillon agrandi et transformé par un cube
Un cube de plain-pied ajouté côté jardin - Un pavillon agrandi et transformé par un cube © Camif Habitat
Pour agrandir la maison de la famille, Pierre Abela lui a ajouté un cube en ossature bois de plain-pied. Il prend position à la jonction entre le garage et l'habitation et vient faire le lien entre la terrasse et la cuisine. Du point de vue des proportions, il fait toute la largeur de la terrasse et s'arrête sous la corniche de la maison existante. "L'extension est venue se nicher dans un angle du bâtiment", précise l'architecte.
Un cube de plain-pied ajouté côté jardin

Voir sans être vu

Voir sans être vu - Un pavillon agrandi et transformé par un cube
Voir sans être vu - Un pavillon agrandi et transformé par un cube © Camif Habitat
Afin de ménager des vues tout en préservant l'intimité des occupants, l'architecte a installé des baies coulissantes à galandage dans les quatre angles du cube. Une position habituelle destinée à préserver le bâtiment du vis à vis. "Les menuiseries sont très discrètes puisqu'elles s'effacent dans le doublage des murs", commente Pierre Abela.
Voir sans être vu

Un cube au look contemporain

Un cube au look contemporain - Un pavillon agrandi et transformé par un cube
Un cube au look contemporain - Un pavillon agrandi et transformé par un cube © Camif Habitat
Les façades du cube sont habillées de panneaux lisses gris anthracites. Une couleur qui rappelle les ardoises de la maison. Pour donner du rythme à l'extension, ils ont été disposés selon un calepinage irrégulier. "Cette disposition aléatoire accentue le côté contemporain du bâtiment", analyse Pierre Abela.
Pour faciliter l'intégration de l'extension dans le paysage, elle est équipée d'une toiture végétalisée. "Lorsque l'on regarde depuis le châssis situé juste au-dessus dans le toi, la vue est plus agréable", précise l'architecte.
Un cube au look contemporain

Une terrasse bois dans le prolongement de l'extension

Une terrasse bois dans le prolongement de l'extension - Un pavillon agrandi et transformé par un cube
Une terrasse bois dans le prolongement de l'extension - Un pavillon agrandi et transformé par un cube © Camif Habitat
Une terrasse située devant le séjour de la maison vient s'inscrire dans le prolongement de l'extension. Elle est habillée de lames d'ipé. Pour gommer la frontière entre l'intérieur et l'extérieur, l'architecte a fait disparaître les barres de seuil dans le sol. On passe donc très facilement de l'un à l'autre.
Une terrasse bois dans le prolongement de l'extension

Un espace terrasse plus intime

Un espace terrasse plus intime - Un pavillon agrandi et transformé par un cube
Un espace terrasse plus intime - Un pavillon agrandi et transformé par un cube © Camif Habitat
La maison étant située au point le plus bas d'un terrain présentant une forte déclivité, elle avait été touchée par les inondations. Un mauvais souvenir pour les propriétaires... Pour éviter que cela se reproduise, l'architecte a profité de la création de l'extension pour construire un petit muret maçonné devant la terrasse. Il fait obstacle à l'eau et, en même temps, délimite le lieu et le rend plus intime.
Un espace terrasse plus intime

Une pièce de vie supplémentaire

Une pièce de vie supplémentaire - Un pavillon agrandi et transformé par un cube
Une pièce de vie supplémentaire - Un pavillon agrandi et transformé par un cube © Camif Habitat
L'ajout du cube a permis aux propriétaires de créer un espace de vie supplémentaire. Attenant à la cuisine, il abrite une salle à manger. aux En même temps que les travaux pour la création de l'extension, d'autres aménagements ont été réalisés au rez-de-chaussée : "l'accès entre l'entrée et le salon-séjour a été fermé pour couper et étouffer les bruits dans la montée de l'escalier vers les chambres".
Une pièce de vie supplémentaire

Une salle à manger dans le jardin

Une salle à manger dans le jardin - Un pavillon agrandi et transformé par un cube
Une salle à manger dans le jardin - Un pavillon agrandi et transformé par un cube © Camif Habitat
Grâce aux baies vitrées placées dans les angles du cube, les occupants peuvent voir sans être vus et profiter de leur jardin. Quasi inexistant autrefois, le lien avec l'extérieur est renforcé.
Une salle à manger dans le jardin

Fiche technique - Avant/Après : Un pavillon agrandi et transformé par l'ajout d'un cube

Fiche technique - Un pavillon agrandi et transformé par un cube
Fiche technique - Un pavillon agrandi et transformé par un cube © Camif Habitat
Programme : Création d'une extension contemporaine sur une maison individuelle
Lieu : Loire Atlantique
Maître d'œuvre : Pierre Abela (www.pierreabela.com)
Surface : 24 m2
Durée du chantier : 5 mois
Budget : 92.384 € (chiffrage datant de 2010)
*Projet réalisé par l'intermédiaire de Camif Habitat.
Fiche technique - Avant/Après : Un pavillon agrandi et transformé par l'ajout d'un cube
Nous vous recommandons

Avec le froid qui s'installe, la tentation de rallumer son chauffage se fait sentir. Les gestes indispensables pour chaque type d'équipements.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic