L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Mix & match : 10 jeux de matières pour un sol plein de style

Par Stéphanie Thibault
,
le 16 mars 2020
Camaïeu de carrelage et parquet dans le parquet
Camaïeu de carrelage et parquet dans le parquet © Mobalpa
Carrelage, parquet, carreaux de ciment, tommettes... Pourquoi choisir ? Oser le mélange des genres est une bonne idée pour donner du caractère à son intérieur, mais aussi pour aménager une pièce et délimiter des espaces.
Vous aimez le charme du parquet, mais aussi les motifs colorés des carreaux de ciment ou l'authenticité des tomettes ? Prenez les deux ! Ces différents matériaux cohabitent à merveille sur le sol et lui apporteront une petite touche de fantaisie. Si l'on a pour habitude de privilégier un seul revêtement pour créer une unité dans une pièce ou dans son intérieur, les mélanger peut aussi se révéler très intéressant.
Au-delà de l'aspect déco original, faire cohabiter du parquet et du carrelage, ou encore des carreaux de formes ou de couleurs différentes, peut être une bonne idée pour structurer les volumes dans une pièce. C'est le cas dans un studio par exemple, où utiliser des matériaux esthétiquement différents permet de délimiter les espaces de vie sans avoir à cloisonner. C'est aussi une bonne idée dans une cuisine, où le carrelage sera plus indiqué dans les zones plus humides, ce qui ne veut pas dire qu'on ne peut pas poser du parquet dans le reste de la pièce.
Si le sol gagne en caractère, on prendra soin toutefois de garder la main légère sur les murs pour éviter de surcharger visuellement son intérieur. Voici 10 exemples de "mix & match" parfaitement réussis pour faire le plein d'idées et donner du style à sa déco.
Mix & match : 10 jeux de matières pour un sol plein de style

Deux carrelages dans la salle de bains

Deux carrelages dans la salle de bains
Deux carrelages dans la salle de bains © Leroy Merlin
La bonne idée : deux carrelages différents qui se rencontrent au centre de la pièce, donnant ainsi une vraie personnalité à la salle de bains.
Le carrelage est sans conteste le revêtement le plus indiqué dans la salle de bains. Pour ceux qui aiment le charme et la chaleur d'un plancher en bois, le carrelage imitation parquet est une option de choix. A combiner avec un carrelage hexagonal coloré pour lui donner du relief.
Deux carrelages dans la salle de bains

Parquet et carreaux de ciment dans la cuisine

Parquet et carreaux de ciment dans la cuisine
Parquet et carreaux de ciment dans la cuisine © But
La bonne idée : une bande de carreaux de ciment devant le plan de travail et un rectangle autour de l'îlot central, deux zones plus exposées aux projections et éclaboussures.
Si le parquet a sa place dans la cuisine, il s'accommode en général assez mal des environnements trop humides. Mieux vaut donc opter pour un revêtement plus résistant et plus facile à entretenir sur les zones à risque. La pièce y gagne aussi en style et en relief. Une jolie façon de faire d'une pierre deux coups.
Parquet et carreaux de ciment dans la cuisine

Deux tonalités de parquet dans le salon

Deux tonalités de parquet dans le salon
Deux tonalités de parquet dans le salon © Calligaris
La bonne idée : des lames de parquet de différentes couleurs pour donner du relief à son plancher en bois.
Voilà une façon originale de donner un peu de personnalité à son parquet : alterner des lames claires avec des lames de bois plus foncé pour créer un effet graphique et lui donner du relief (en rénovation, jouer avec les teintes de vernis). L'illusion est parfaite, tout en gardant une unité de matériau dans un intérieur classique.
Deux tonalités de parquet dans le salon

Zellige et carrelage effet marbre dans la salle de bains

Zellige et carrelage effet marbre dans la salle de bains
Zellige et carrelage effet marbre dans la salle de bains © Atelier Zelij
La bonne idée : détourner le classique duo noir et blanc, d'ordinaire mis en scène à travers un motif damier, avec un carrelage effet marbre encadré par des zelliges noirs.
Tous deux ont parfaitement leur place dans la salle de bains. Le marbre (ou le carrelage effet marbre) apporte le côté chic, tandis que le zellige, très tendance, donne à la déco un aspect plus traditionnel, tout aussi élégant.
Zellige et carrelage effet marbre dans la salle de bains

Du carrelage et des carreaux de ciment dans la cuisine

Du carrelage et des carreaux de ciment dans la cuisine
Du carrelage et des carreaux de ciment dans la cuisine © Saint-Maclou
La bonne idée : un dégradé de motifs, déclinés dans un joli camaïeu de gris, pour habiller sa cuisine avec élégance.
Le sol est ici recouvert d'un carrelage gris, qui vient flirter avec une bande de carreaux de ciment le long du plan de travail. Une façon originale de distinguer visuellement la zone de travail de la zone de vie dans la pièce. A noter : une crédence assortie, qui peaufine subtilement le résultat déco.
Du carrelage et des carreaux de ciment dans la cuisine

Parquet et carrelage dans la suite parentale

Parquet et carrelage dans la suite parentale
Parquet et carrelage dans la suite parentale © Schmidt
La bonne idée : un parfait dégradé de carrelage et de parquet entre la salle de bains et la chambre qui délimite parfaitement les différents espaces.
Cette suite parentale maîtrise à merveille le "mix & match" : du carrelage côté salle de bains, du parquet côté dressing et de la moquette côté chambre. Une façon efficace d'aménager la pièce en identifiant visuellement les différents espaces.
Parquet et carrelage dans la suite parentale

Carrelage et parquet dans la salle de bains

Carrelage et parquet dans la salle de bains
Carrelage et parquet dans la salle de bains © Leroy Merlin
La bonne idée : un rectangle de carrelage damier qui encadre la baignoire, délimitant ainsi avec élégance la zone humide.
Pour ceux qui aiment le parquet jusque dans la salle de bains, voici une façon originale de préserver son plancher en bois des éclaboussures d'eau répétées. Le carrelage façon damier s'accorde parfaitement à l'esprit vintage des vasques sur pied et du marquet ancien, et apporte une petite touche déco supplémentaire.
Carrelage et parquet dans la salle de bains

Camaïeu de carrelage et parquet dans le parquet

Camaïeu de carrelage et parquet dans le parquet
Camaïeu de carrelage et parquet dans le parquet © Mobalpa
La bonne idée : une zone de carrelage qui serpente entre la partie cuisine et le coin repas, flirtant ici et là avec les lames de parquet.
Le duo carrelage-parquet fonctionne à merveille dans une cuisine ouverte, et le résultat est d'autant plus harmonieux lorsqu'il est assorti au coloris du mobilier. Plus résistants face aux salissures, les carreaux de céramique sont parfaits dans partie cuisine, tandis que le parquet habille plus chaleureusement le reste de la pièce à vivre.
Camaïeu de carrelage et parquet dans le parquet

Jeu de carrelage dans la salle de bains

Jeu de carrelage dans la salle de bains
Jeu de carrelage dans la salle de bains © Jacob Delafon
La bonne idée : un carrelage bicolore dont la forme graphique crée des motifs grâce à une pose désordonnée.
La forme hexagonale du carrelage se prête particulièrement bien aux effets graphiques. Il suffit de coloris différents pour marquer des espaces ou créer facilement des motifs au sol. Ici le carrelage blanc délimite grossièrement la zone devant le meuble-vasque et la sortie de bain au pied de la baignoire. Quelques carreaux clairs ici et là viennent donner du relief à l'ensemble.
Jeu de carrelage dans la salle de bains

Carrelage et carreaux de ciment dans la cuisine

Carrelage et carreaux de ciment dans la cuisine
Carrelage et carreaux de ciment dans la cuisine © Lapeyre
La bonne idée : un rectangle de carreaux de ciment, assorti à la crédence, qui structure l'espace dans la cuisine et lui donne un vrai style.
Pour dynamiser une vaste pièce, rien de tel qu'un jeu graphique au sol pour occuper l'espace et créer une impression de relief. Les carreaux de ciments créent un contraste intéressant, qui matérialise une zone de circulation le long du plan de travail et apporte un peu de couleur à une palette chromatique sobre.
Carrelage et carreaux de ciment dans la cuisine
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic