L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le gouvernement lance une enquête sur les marchands de listes

le 11 octobre 2010
appartement logement immeubles
appartement logement immeubles © MAP
Le secrétaire d'Etat au Logement, Benoist Apparu, et celui au Commerce, Hervé Novelli, ont décidé de s'attaquer aux marchands de listes d'appartements. Une enquête vient d'être lancée pour vérifier la véracité des informations données sur ces listes.
Le secrétaire d'Etat au Logement Benoist Apparu et le secrétaire au Commerce, Hervé Novelli, ont lancé lundi une enquête sur les marchands de listes d'appartements dont de nombreux étudiants seraient victimes. En effet, certaines agences vendraient des listes de logements, facturées entre 150 et 450 euros, où figureraient des informations erronées : faux numéros, biens déjà loués...
Dans une interview parue dans le quotidien gratuit 20 minutes, Benoist Apparu annonce la mise en place d'une enquête : "Les organisations étudiantes posent un problème qui semble réel. Mais il faut d'abord le mesurer (...) La première décision est donc de lancer une enquête auprès des étudiants", souligne-t-il. Avant d'ajouter : "Les premiers éléments de réponse seront connus d'ici à quinze jours".

Le soutien du secrétaire au Commerce

Le secrétaire au Commerce, Hervé Novelli, qui a lancé au mois d'août une enquête auprès des résidences privées pour étudiants et des professionnels de l'immobilier concernant les clauses abusives de contrats de location, propose d'élargir ses recherches aux marchands de listes. "Les enquêteurs vérifieront notamment qu'aucune rémunération n'est exigée avant la remise de la liste, que les biens figurant sur ces listes sont effectivement disponibles, et que leurs caractéristiques correspondent bien aux mentions figurant dans les annonces", explique un communiqué du secrétariat au Commerce.
Enfin, Benoist Apparu a précisé qu'une campagne d'informations devrait voir le jour prochainement pour prévenir les jeunes des risques et "expliquer que l'achat d'une liste ne garantit pas l'attribution d'un logement".
Retrouver notre article : Marchands de liste, comment éviter les abus ?
Le gouvernement lance une enquête sur les marchands de listes
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic