L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Achat immobilier : les prix n'augmentent plus en Ile-de-France

Par S.O.
,
le 30 mai 2016
Maison ancienne Ile-de-FrANCE
Maison ancienne Ile-de-FrANCE © C.L./Batiactu
Selon les chiffres des notaires de Paris Ile-de-France, le marché de l'immobilier ancien dans la région reste soutenu au premier trimestre 2016. Les taux d'intérêt extrêmement bas ont motivé les acquéreurs et soutenu les vendeurs affirment les notaires.
La reprise est bel est bien là. Depuis le printemps 2015, le marché de l'immobilier progresse. En un an, les ventes de logements anciens ont augmenté de 11% en Ile-de-France, avec une amélioration plus nette pour les maisons (+13%) que pour les appartements (+10%).
Mais le redémarrage de l'activité a peu d'impact sur les prix qui restent stables, note la Chambre des notaires de Paris - Ile-de-France. Le prix des appartements d'Ile-de-France n'a pas évolué depuis un an (toujours à 5.250 €/m²).
Signe encourageant, avec 33.300 ventes au premier trimestre 2016, le nombre de logements anciens est de 3% au-dessus de la moyenne de ces 10 dernières années (à 32.300 ventes). Ces chiffres s'expliquent en partie, selon la chambre des notaires, par le fait que "les taux de crédits immobiliers sont historiquement bas, ce qui provoque beaucoup de décisions d'achat".

Des prix stables même à Paris

Dans le détail, à Paris, après être descendus à 7.880 €/m² début 2015, le prix des appartements se sont stabilisés "avec d'infimes variations", constate la chambre des notaires, autour des 8.000 €/m². Soit une hausse de 1,2% dans la capitale.
Toutefois, les notaires soulignent les écarts importants (jusqu'à 8.500 €/m²), entre les quartiers. Ainsi, les 6e et 7e arrondissements sont les plus chers, et les 18e et 19e les plus abordables. Selon les projections, une légère hausse, à 8.060 €/m², est attendue pour juillet 2016.
En revanche, en petite couronne, les prix des appartements recule de 0,8% sur un an, à 4.220 €/m². Dans les mois à venir, les notaires s'attendent à une petite augmentation de +0,3%.

Légère augmentation pour les maisons anciennes, toujours plébiscitées

Si le volume de transaction des maisons anciennes se porte bien, les prix ont légèrement progressé de +0,6% en un an, soit une augmentation de 1.800 euros par logement. Le prix moyen en Ile-de-France est de 289.000 euros en mars 2016.
Les notaires tablent sur une hausse de +0,4% pour juillet 2016, soit un prix moyen de 292.200 euros. Plus précisément, en petite couronne, le prix moyen monte à 340.000 euros (+1,2% en un an), et se situe à 267.600 euros en grande couronne.
A noter cependant des disparités selon la situation géographique des biens. Pour exemple, une maison dans les Hauts-de-Seine coûte environ 562.800 euros contre 226.300 euros en Seine-et-Marne.
Achat immobilier : les prix n'augmentent plus en Ile-de-France
Nous vous recommandons

Découvrez cette maison basse consommation qui s’intègre parfaitement dans son environnement marquant sa différence grâce à son esthétisme et en offrant d'excellentes performances énergétiques.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic