L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Vendre : 10 conseils pour réussir les photos de son annonce immo

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
Mis à jour le 30 mars 2018
Une belle photo, un atout indéniable pour une annonce immobilière qui se distingue des autres. Mais photographe immobilier est un vrai métier qui ne s'improvise pas ! Cadrage, lumière, mise en scène, découvrez dix conseils de professionnel pour réussir vos photos et accélérer la vente ou la location de votre bien.
Vous vendez votre bien pour profiter de la hausse des prix, et vous avez décidé de vous passer d'agent immobilier pour vendre de particulier à particulier ? Vous posterez probablement votre annonce sur Internet - une bonne démarche, puisque 48% des acheteurs passent par ce biais au début de leur recherche.
Dans le flot des annonces, vous devrez tout mettre en oeuvre pour que la votre se distingue, y compris l'illustrer de nombreux clichés de votre maison ou apppartement. "Une annonce avec photos sera trois fois plus consultée qu'une annonce sans photo", justifie Guillaume Lestrade, fondateur de Meero, jeune entreprise française spécialisée dans la photographie immobilière.
Mais prendre des photos représentatives et belles n'est pas une mince affaire lorsqu'on ne maîtrise pas la photographie immobilière ! Guillaume Lestrade nous confie ses 10 conseils de pro pour réussir les photos de son annonce, aussi bien pour la vente que pour la location, saisonnière ou non.

Rangez et nettoyez les lieux

Le conseil peut sembler anodin et pourtant, c'est un passage obligé avant d'appuyer sur le déclencheur : ranger ! "La qualité de la photo dépend beaucoup du sujet", insiste Guillaume Lestrade.
A vos cartons ! Rangez le linge sale qui dépasse de la panière, les papiers qui traînent sur la table, les bouteilles sur le plan de travail de la cuisine et les flacons dans la salle de bains. "Faites un home staging rapide, en cinq minutes, en supprimant tout ce qui sera disgracieux sur la photo finale", détaille l'expert.
Si le bien n'a pas été habité depuis longtemps, ou si vous avez réalisé des travaux récemment, faites le ménage pour éviter que des particules de poussière en suspension n'apparaissent sur le cliché.

Dégagez l'espace et dépersonnalisez

Avant de vous placer derrière l'objectif, prenez le temps de dépersonnaliser votre habitation : décrochez les photos de famille et les dessins des enfants, emballez la collection de grenouilles en céramique et rangez les souvenirs de vacances ! "Soyez malin et mettez vous à la place de futurs acquéreurs qui visitent votre appartement pour la première fois", conseille Guillaume Lestrade. Ils préfèreront voir le potentiel de votre logement plutôt que le contenu de votre penderie...
Si vos pièces sont très encombrées, déplacez ponctuellement les petits meubles de manière à dégager l'avant-plan sur vos photos. "Une chaise au premier plan n'apporte rien à la photo, mais va casser les dimensions de la pièce", précise notre expert. Vous pouvez même louer quelques mètres carrés dans la cave de votre voisin, qui tiendra lieu de garde meubles le temps des photos et des visites.

Utilisez la lumière naturelle

La lumière naturelle est le critère le plus apprécié des Français dans une pièce. Utilisez-la pour mettre en valeur votre bien à vendre : ouvrez stores, volets et rideaux de manière à éclairer l'intérieur sans avoir à allumer d'éclairage artificiel, qui donne un rendu moins beau sur le cliché... et qui suggère au futur acheteur que la pièce est sombre !
Programmez votre session photo la journée plutôt qu'à la nuit tombée. "Prendre des clichés la nuit est plus compliqué, même pour un photographe professionnel", confie Guillaume Lestrade. Mieux vaut donc réserver les photos de nuit aux lieux qui valent le détour, par exemple un salon avec vue sur la tour Eiffel illuminée.
Si votre logement n'a pas de vis-à-vis ou qu'il bénéficie d'une belle vue, n'hésitez pas à ouvrir les fenêtres. "La photo dégagera ainsi une impression de calme et de beauté qui joue psychologiquement sur l'image de la maison", analyse notre expert.

Évitez le contre-jour

Si votre chambre est orientée plein sud, vous serez tentés de fermer les volets pour réussir votre photo. Erreur ! La pièce sera trop sombre. En revanche, si vous faites face à la fenêtre, vous risquez alors de surexposer le cliché.
"Pour éviter le contre-jour, positionnez-vous de trois-quarts face à la fenêtre, et faites la mise au point de l'appareil sur l'intérieur de la pièce, et pas sur la lumière provenant de la fenêtre", explique Guillaume Lestrade. La luminosité de la photo sera alors équilibrée et tous les éléments de la pièce seront bien visibles.

Utilisez un trépied pour une photo bien droite

A l'idée de vendre votre maison, l'émotion vous gagne et votre main tremble ? Le cliché est raté ! Utilisez plutôt un trépied, comme tous les professionnels : votre photo sera nette et droite, et vous pourrez prendre plus de temps pour la cadrer correctement. Un trépied neuf coûte environ 200 euros, mais rien ne vous empêche d'en emprunter un.
Autre astuce pour une photo qui ne tangue pas : affichez la grille sur l'écran de votre appareil. Vous pourrez ainsi vous assurer, en un clin d'oeil, que le sol apparaît horizontal et les murs bien verticaux et parallèles au cadre de l'image. Certains appareils sont également équipés de niveaux.

Prenez le temps de bien cadrer l'image

Les photos de votre annonce immobilière doivent être les plus réalistes possibles pour bien refléter l'aménagement de votre intérieur. Pas question de tricher... mais il n'est pas non plus dans votre intérêt que le plafond paraisse plus bas qu'il ne l'est ! "Pour une photo équilibrée, appliquez la règle des trois tiers : sol, murs et plafond se partagent équitablement la hauteur de l'image", explique Guillaume Lestrade.
Prenez vos clichés avec l'angle le plus large possible. L'idéal, pour ce faire, est d'investir dans un objectif grand angle à adapter à votre appareil - une démarche qui vous coûtera tout de même 500 euros au minimum ! A défaut, placez-vous dans un coin, le plus loin possible de la partie de la pièce que vous photographiez.

Photographiez tous les angles de la pièce

C'est en regardant vos photos que l'acquéreur potentiel va décider de visiter ou non votre logement. Pensez donc à photographier tous les angles de la pièce, de manière à recréer une visite virtuelle de votre bien, sous toutes les coutures.

Multipliez les prises de vue

Prenez votre temps pour réaliser vos clichés, afin qu'ils soient les plus esthétiques possible. Mais ne vous limitez pas sur le nombre de clic sur le déclencheur ! "Multipliez les prises de vues et triez-les ensuite, de manière à ne garder que les plus réussies pour chaque angle de vue", conseille Guillaume Lestrade.
Vous pourrez également vous risquer à retoucher les photos sur un logiciel, si vous maîtrisez la technique. Sinon, abstenez-vous - au risque de gâcher un cliché.

Osez les photos de détail

Si vous vendez votre bien, c'est surtout l'aménagement et la taille des pièces qui doit transparaître dans vos photos. Mais, si vous le mettez en location saisonnière meublée, l'ensemble de l'intérieur - et de l'extérieur - intéressera le potentiel locataire.
Osez les photos de détail, sur un point précis de votre déco, ou "sur un élément architectural fort", souligne Guillaume Lestrade. Pourquoi ne pas photographier également le quartier, s'il est attrayant ?

Faites appel à un photographe professionnel

Si, malgré nos conseils, vous ne vous sentez pas capables de réaliser vous-même les clichés de votre annonce immobilière, vous pouvez faire appel à un photographe professionnel. Choisissez un spécialiste de l'immobilier : il saura capturer votre intérieur de la meilleure des manières, et mettre en scène les pièces si nécessaire.
Contrairement aux idées reçues, la démarche ne coûte pas si cher : de plus en plus d'agences de photographes professionnels proposent des kits, à partir de 75 euros pour 12 clichés (comme chez Meero par exemple).
Et les résultats sont au rendez-vous : "une annonce avec des photos prises par un professionnel sera sept fois plus consultée qu'une annonce sans photo, et son délai de vente réduit de 21 jours", précise Guillaume Lestrade.
Vendre : 10 conseils pour réussir les photos de son annonce immo
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic