L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Gio Ponti aux Arts déco : à la découverte du Corbusier italien

Par R.N.-B.
,
le 22 octobre 2018
Tutto Ponti, Gio Ponti archi-designer, exposition jusqu'au 10 février 2019
Tutto Ponti, Gio Ponti archi-designer, exposition jusqu'au 10 février 2019 © Musée des Arts décoratifs
Jusqu'au 10 février 2019, le Musée des Arts décoratifs met à l'honneur Gio Ponti, architecte et designer italien du XXe siècle. L'occasion de revenir sur la carrière prolifique de créateur majeur.
Son nom ne vous dit peut-être rien et, pourtant, il a été l'un des architectes les plus marquants de l'après-guerre et, plus globalement, du XXe siècle. Gio Ponti est considéré comme l'équivalent italien de Le Corbusier, tant son influence a été majeure dans l'univers de l'architecte et du design italiens.
Né en 1891, Gio Ponti étudie à l'Ecole polytechnique de Milan, avant d'ouvrir son cabinet d'architecture. Il prend ensuite la direction artistique de la manufacture de porcelaine Richard Ginori, en 1923. Mais ce touche-à-tout s'intéressera également à l'univers des luminaires, des arts de la table, du textile, du mobilier, de la couture (il crée des costumes pour la Scala de Milan), ... et de la peinture à l'huile !
Ponti traverse les époques en faisant évoluer ses influences : néoclassicisme, modernisme, avant finalement d'imposer son propre style, au-delà de l'Italie et même de l'Europe. Il reste ainsi connu à travers le monde pour ses meubles signés pour Cassina, notamment la chaise Leggera (1951), mais surtout pour la tour Pirelli, à Milan.
Tour Pirelli, Milan, 1960
Tour Pirelli, Milan, 1960 © Gio Ponti Archives
 
"Leggera", légère en italien, symbolise parfaitement les préférences de l'architecte-designer : la légèreté des matériaux, la transparence, la flexibilité. Ainsi, il imagine des façades architecturales qui semblent aussi fines et légères que des feuilles de papier pliées.
L'exposition* rétrospective qui lui est consacré, au Musée des Arts décoratifs, jusqu'au 10 février 2019, est l'occasion de refaire parler de son travail en France, lui qui a toujours promu le "made in Italy" à l'étranger. A noter, une scénographie signée de l'agence d'architecture Wilmotte & Associés.
699 Superleggera by Bertjan Pot, une version revisitée de la chaise Superleggera de Gio Ponti
699 Superleggera by Bertjan Pot, une version revisitée de la chaise Superleggera de Gio Ponti © Cassina
 
* Tutto Ponti - Gio Ponti archi-designer, au Musée des Arts Décoratifs
107 rue de Rivoli
75001 Paris
Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h
Nocturne le jeudi jusqu'à 21h
Gio Ponti aux Arts déco : à la découverte du Corbusier italien
Nous vous recommandons

Transformée du sol au plafond, cette petite maison bretonne a complètement changé de visage. Modernisée, agrandie par deux extensions et entièrement repensée, elle affiche désormais un profil contemporain, où ses propriétaires profitent d'une vue dégagée sur la mer

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic