L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La Plagne réinventée par Jean-Michel Wilmotte et Pierre & Vacances-Center Parcs

Par Sébastien Chabas
,
le 5 décembre 2016
Désigné en septembre dernier par le conseil municipal d'Aime La Plagne (Savoie), le duo réunissant Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs et le cabinet Wilmotte & Associés "re-dessinera" la station. Au programme de cette vaste opération d'aménagement à 2.100 m d'altitude : la construction de trois lots de 53.000 m² et 2.400 lits supplémentaires.
Suite à un appel d'offres et concours d'aménageur, le duo réunissant Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs et le cabinet d'architecture Wilmotte & Associés a été désigné en septembre 2016 par le conseil municipal d'Aime La Plagne pour "re-dessiner" la station savoyarde. Ce programme d'aménagement à 2.100 mètres d'altitude prévoit la réalisation de trois lots répartis sur 53.000 m², qui doivent être livrés d'ici à Noël 2019.
Le premier concerne une résidence Pierre &Vacances Premium à proximité du "Paquebot des neiges". Composée de deux volumes, la résidence totalisera en 2019, 120 appartements avec vue panoramique. Sur une surface totale de 11.000 m², seront également implantés des espaces détentes (fitness, spa, piscine couverte, solarium bar...).

Un pôle aqualudique et de loisirs sur 24.000 m²

De plus, une deuxième résidence de 370 appartements composée de sept petits immeubles, est prévue, quant à elle pour 2020. La construction d'un pôle aqualudique et de loisirs est également prévu. L'ensemble sera réparti sur 24.000 m². Enfin, sur la partie basse de la station, un hôtel de 160 chambres, la Folie Douce, sortira également de terre en 2020.
Découvrez la suite du projet de La Pagne dévoilé par le duo réunissant Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs et le cabinet d'architecture Wilmotte & Associés.
La Plagne réinventée par Jean-Michel Wilmotte et Pierre & Vacances-Center Parcs

Un mixte entre la station dite intégrée, et celle de type chalet

Un mixte entre la station dite intégrée, et celle de type chalet - La station de La Plagne en 2020 sera réinventée par Jean-Michel Wilmotte et Pierre & Vacances-Center Parcs
Un mixte entre la station dite intégrée, et celle de type chalet - La station de La Plagne en 2020 sera réinventée par Jean-Michel Wilmotte et Pierre & Vacances-Center Parcs © Wilmotte&Associés Architectes
"Re-dessiner une station dans les Alpes du Nord en 2016 est un défi incroyable et exaltant, a signalé, le 2 novembre 2016, Corinne Maironi-Gonthier, maire d'Aime La Plagne et également architecte. Le tout formera un ensemble détonnant et hors norme ! Chaque élément du grand projet est un projet en soi, abouti, ciselé, adapté. Nouvelle génération, c'est peut-être un mixte entre la station dite intégrée, et celle de type chalet. Avoir le sentiment d'habiter, par ses qualités intrinsèques, un chalet, une unité indépendante, tout en profitant d'un ensemble de services groupés, facilitant la vie",détaille-t-elle.
Dans ce projet qui "entre en résonance avec son environnement", les équipes de Jean-Michel Wilmotte ont souhaité un sujet contemporain.
Un mixte entre la station dite intégrée, et celle de type chalet

Le projet de La Pagne suit "une stratégie urbaine, architecturale et paysagère"

Le projet de La Pagne suit "une stratégie urbaine, architecturale et paysagère" - La station de La Plagne en 2020 sera réinventée par Jean-Michel Wilmotte et Pierre & Vacances-Center Parcs
Le projet de La Pagne suit "une stratégie urbaine, architecturale et paysagère" - La station de La Plagne en 2020 sera réinventée par Jean-Michel Wilmotte et Pierre & Vacances-Center Parcs © Wilmotte&Associés Architectes
Autour du programme de l'Unité Touristique Nouvelle, cette restructuration a pour volonté de créer une station de référence du 21ème siècle. "Dès lors, un projet ambitieux, adapté à la dimension de ce dernier ainsi qu'aux masses importantes des bâtiments, s'imposait pour permettre au site de retrouver son
Attractivité",
signalent les porteurs du projet.
Avant d'ajouter : "À partir de surfaces existantes bâties éclatées, disséminées et hétéroclites, le projet suit une stratégie urbaine, architecturale et paysagère visant la cohérence, la lisibilité et l'affirmation d'une identité forte."
De son côté , Thierry Huau, paysagiste chez Interscène, désigné sur ce projet précise que "l'idée sera de redonner une vie à cet écosystème presque stoppé artificiellement en remontant les essences de conifères, feuillus, azalées, dans l'esprit des paysages montagnards mêlés aux explosions fleuries de l'été."
Le projet de La Pagne suit "une stratégie urbaine, architecturale et paysagère"

L'utilisation de panneaux en bois massif de type CLT sera privilégiée

L'utilisation de panneaux en bois massif de type CLT sera privilégiée  - La station de La Plagne en 2020 sera réinventée par Jean-Michel Wilmotte et Pierre & Vacances-Center Parcs
L'utilisation de panneaux en bois massif de type CLT sera privilégiée - La station de La Plagne en 2020 sera réinventée par Jean-Michel Wilmotte et Pierre & Vacances-Center Parcs © Wilmotte&Associés Architectes
Autre caractéristique du projet : le bois massif favorisera l'insertion du projet dans le paysage et présentera de nombreux avantages en matière de construction, de respect de l'environnement, ou encore de confort.
Nécessitant huit fois moins de rotations de camions sur le gros œuvre par rapport à un système constructif classique, l'utilisation de panneaux en bois massif de type CLT permettra par exemple, de réduire significativement les nuisances liées au chantier (bruit, poussière, déchet, etc.) et d'accélérer sa mise en œuvre, grâce au procédé d'industrialisation et de préfabrication.
L'utilisation de panneaux en bois massif de type CLT sera privilégiée

La Plagne pensée par l'architecte Michel Bezançon à l'image de la Cité radieuse de Le Corbusier

La Plagne pensée par l'architecte Michel Bezançon à l'image  de la Cité radieuse de Le Corbusier - La station de La Plagne en 2020 sera réinventée par Jean-Michel Wilmotte et Pierre & Vacances-Center Parcs
La Plagne pensée par l'architecte Michel Bezançon à l'image de la Cité radieuse de Le Corbusier - La station de La Plagne en 2020 sera réinventée par Jean-Michel Wilmotte et Pierre & Vacances-Center Parcs © Wilmotte&Associés Architectes
Pour rappel : Initialement pensé comme une station en soi par l'architecte Michel Bezançon, à l'image de la Cité radieuse de Le Corbusier, le "Paquebot" n'avait pas vocation à s'ouvrir sur d'autres réalisations, faisant office d'interface entre les parkings au nord et le ski au sud. Pourtant d'autres bâtiments ont ensuite été construits, sans lien entre eux ni plan d'ensemble esthétique, s'organisant de part et d'autre du grand parking, devenu ainsi le cœur du site.
Quant à la rénovation des bâtiments de la station, la maire d'Aime La Plagne Corinne Maironi-Gonthier, espère que ce projet "incitera les propriétaires à rénover leurs appartements". Le taux de remplissage est de l'ordre de 70% sur la station été comme hiver, a-t-elle soulignée.
La Plagne pensée par l'architecte Michel Bezançon à l'image de la Cité radieuse de Le Corbusier
Nous vous recommandons

Cette maison familiale avait du potentiel mais il fallait beaucoup d'imagination pour s'y projeter. Découvrez l'incroyable métamorphose.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic