L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Les Grandes eaux nocturnes de Versailles éclairées avec maestria

le 11 juillet 2016
L'éclairage du château de Versailles et de ses immenses jardins entre dans le XXIe siècle. A l'occasion des Grandes eaux nocturnes, événement estival, CVS a choisi Laurent Fachard pour mettre en valeur le patrimoine extérieur, bosquets, fontaines et statues. C'est la société Citeos (groupe Vinci Energies) qui a été chargée de mettre en œuvre une scénographie expressive. Découverte.
Le Roi Soleil aurait aimé éclairer ses pièces d'eau et bosquets de la sorte, à n'en pas douter. Grâce aux dernières technologies en matière de diodes et de pilotage informatique, la scénographie des jardins royaux de Versailles et de la façade du château est une réussite, œuvre de Laurent Fachard (Les Eclairagistes Associés).
C'est la société Château de Versailles Spectacles, responsable de l'événementiel dans cette enceinte si prestigieuse, qui a demandé au spécialiste d'élaborer un "Plan guide des mises en lumière et illuminations" destiné à mettre en œuvre une rénovation des installations d'éclairage. Au-delà des contraintes de respect du patrimoine et de travaux en site occupé, d'autres exigences ont été ajoutées : pérennité et économie d'énergie, afin d'envisager les années futures avec sérénité. Car les installations passées relevaient - parfois - du bricolage.

Une scénographie digne d'une pièce classique

Laurent Fachard, explique : "Le plan guide a été conçu comme un livret : sa trame dramaturgique repose sur la puissance d'expression de chaque lieu et s'appuie sur leur propre scénographie paysagère. Il propose une déambulation féérique dans le jardin royal, un rêve nocturne à vivre dans cet environnement unique, où chaque bosquet est scénographié dans l'expression symbolique de la mythologie qui l'habite". Les noms prestigieux peuvent s'égrener longuement : bassin de Latone, bassin de Neptune, bassin du char d'Apollon, bosquet du Théâtre d'eau...
Les premières transformations ont été menées dès 2014, avec une mise en lumière de la grande perspective et d'une première partie de la façade du château. "Notre parti-pris de mise en lumière consiste simplement à donner une vraie qualité nocturne au site, à restituer l'intégrité des éléments remarquables du paysage (statuaire, fontaines et charmilles) et la nature des lieux", précisent Les Eclairagistes Associés.
En 2015 puis 2016, les aménagements se poursuivent, notamment pour la fontaine de Latone, centrale, et sur la façade du château ou dans l'allée royale. L'éclairagiste choisit des teintes froides pour les haies, plus chaudes pour les statues et vives pour les bassins, plongeant dans le noir certaines zones végétalisées.
Découvrez la suite de l'article dans les pages suivantes
Les Grandes eaux nocturnes de Versailles éclairées avec maestria

A Versailles, la haute technologie au secours du patrimoine historique

A Versailles, la haute technologie au secours du patrimoine historique - Château de Versailles
A Versailles, la haute technologie au secours du patrimoine historique - Château de Versailles © XB - Citéos
Techniquement, ce sont près de 1.500 foyers lumineux LED qui ont été installés au cours des trois années, asservis point par point à un système de contrôle dynamique. Sur les façades du château, ils reproduisent la couleur et le vacillement des lueurs de lanternes.
L'entreprise Citeos a participé à l'intégralité de ces travaux, le groupe Vinci Energies étant "grand mécène" du château de Versailles. Elle met en avant son expertise sur le "smart lighting" et la mise en valeur du patrimoine. "Une attention particulière est portée à la maintenance en amont de chaque projet, pour mettre sur pied des systèmes non invasifs et pérennes", assure la société.
Outre le déploiement des sources lumineuses et câblages associés, Citeos assure également le télé-pilotage du système grâce à une application maison, qui permet de visualiser le parc en temps réel. Elle dispose également de camions d'essais qui permettent de tester les projecteurs sur place afin de les ajuster immédiatement et précisément aux besoins photométriques.
Xavier Albouy, le directeur de Citeos, déclare : "Nos équipes, qui mettent en œuvre les projets lumineux imaginés par les concepteurs lumières, innovent au quotidien pour améliorer notre cadre de vie dans le respect de l'environnement. En proposant un nouvel éclairage de notre patrimoine, elles nous invitent à en redécouvrir la beauté". Un tour de force dans un parc de plus de 800 hectares, où les plantent poussent, l'eau ruisselle et les millions de touristes piétinent à longueur d'année...
A Versailles, la haute technologie au secours du patrimoine historique

Château de Versailles : fiche technique des éclairages

Château de Versailles : fiche technique des éclairages - Château de Versailles
Château de Versailles : fiche technique des éclairages - Château de Versailles © XB - Citéos
Les animations des Grandes eaux nocturnes, où jeux de lumière, feux d'artifices et effets pyrotechniques se marient, sont à admirer tous les samedis de l'été, jusqu'au mois de septembre.
Maître d'ouvrage : société Château de Versailles Spectacles (CVS)
Maître d'œuvre éclairage : LEA (Laurent Fachard & Joseph Frey)
Installateur : Citeos
Puissance installée : 35 kW
Nombre de points lumineux : 1.640 (dont 900 pixels, 60 rampes et 680 projecteurs)
Budget : 1,2 millions € HT
Château de Versailles : fiche technique des éclairages
Nous vous recommandons

Pour les maisons qui ont la chance d'être implantées dans un joli cadre, la transparence est un choix pertinent.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic