L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Quelle architecture dans le futur ?

Par Céline Galoffre
,
le 11 juillet 2014
Certains architectes fourmillent d'idées plus farfelues les unes que les autres. Pourtant, cela ne les empêche pas de croire qu'un jour leurs rêves deviendront réalité. En attendant, leurs douces utopies se répandent non seulement dans leurs projets, mais aussi sur la toile où toutes leurs idées prennent forme à travers des ébauches 3D. Tour d'horizon.
Star Wars, Le cinquième élément, Blade runner, ou encore Metropolis... sont autant de films qui bercent et ont bercé notre imaginaire en créant des mondes futuristes incroyables. Nous faisant basculer dans des univers complètement loufoques, grâce à des inventions improbables, les réalisateurs et scénaristes nourrissent nos fantasmes du futur.
Au cœur des ces créations, une thématique revient régulièrement : la ville. Elle est au centre des préoccupations et rythme ces longs métrages : ses transports, ses gratte-ciel, ses espaces de vie... sont revus et corrigés en mode "science fiction".

Des visions écologistes

Influencés par ces univers, des architectes ont eu un penchant pour ces ambiances post-modernes. Vincent Callebaut en a fait sa spécialité, inventant Anti-smog, un site écologique dont l'objectif est de recycler et purifier l'air pollué de la région parisienne ou encore Asian Cairns : une ville verticale biomimétique. Ses nombreux projets exploitent toutes les solutions et les éléments disponibles sur terre. Mais il n'est pas le seul à s'intéresser ces sujets. Ainsi, Manuel Dominguez, architecte espagnol, a créé une ville roulante, qui pourrait héberger 5.000 personnes, une centrale de production d'énergie, des usines et autres bâtiments de service. Les Chinois, Ting Xu et Yiming Chen, ont imaginé une véritable cité-montgolfière suspendue dans les airs, afin de limiter la pollution. Résultat : si l'on peut croire que ces architectes ont plus la tête dans la lune que sur terre, il n'en est rien puisque chacun de leur projet témoigne d'un véritable souci environnemental, et surtout d'une volonté de préserver la planète.
Découvrez en pages suivantes quelques-uns des ces projets...
Quelle architecture dans le futur ?

Une ville roulante montée sur chenilles

VLS
VLS © Poliedroestudio - Manuel Dominguez
L'architecte espagnol, Manuel Dominguez, a imaginé une ville nomade, conçue comme une gigantesque plateforme montée sur des chenilles. Baptisée "Very Large Structure", elle pourrait héberger 5.000 personnes, une centrale de production d'énergie, des usines et autres bâtiments de service.
Une ville roulante montée sur chenilles

Une cité dans les nuages en Chine

Light Park
Light Park © Ting Xu - Yiming Chen
Les problèmes urbains de surpopulation, de pollution ou de manque d'infrastructures pourraient-ils trouver une réponse poétique ? C'est ce que pensent deux architectes chinois, Ting Xu et Yiming Chenqui, qui ont imaginé une véritable cité-montgolfière suspendue dans les airs.
Une cité dans les nuages en Chine

Asian Cairns : une ville verticale biomimétique

Asian Cairns
Asian Cairns © Vincent Callebaut
L'architecte belge Vincent Callebaut propose sa vision de la ville du futur : son projet "Asian Cairns" pour la ville de Shenzen en Chine, milite pour la construction d'un pôle multifonctionnel écologique. Une nouvelle façon de penser l'urbanisation d'une ville verte, dense, connectée et éco-conçue.
Asian Cairns : une ville verticale biomimétique

Freedom Ship, une ville qui flotte

Freedom Ship
Freedom Ship © Freedom Ship
Le Freedom Ship est un bâtiment hors norme qui pourrait accueillir 100.000 personnes dans des appartements et des complexes hôteliers.
Freedom Ship, une ville qui flotte

Hyperloop : un projet futuriste de liaison terrestre transsonique

Hyperloop concept
Hyperloop concept © Hyperloop
Le milliardaire Elon Musk a présenté son projet Hyperloop, un réseau de transport rapide où des capsules en lévitation circulent dans un réseau de tubes sous vide alimentés par des panneaux solaires. Un concept visionnaire qui serait - selon son promoteur - plus rapide que l'avion, moins cher que le TGV, tout en étant plus sûr et plus écologique...
Hyperloop : un projet futuriste de liaison terrestre transsonique

SkyTran, des capsules volantes au cœur de la ville

SkyTran, des capsules volantes au cœur de la ville - SkyTran
SkyTran, des capsules volantes au cœur de la ville - SkyTran © SkyTran
La Nasa met actuellement au point un nouveau système de transport urbain : le SkyTran, un réseau qui met en lévitation magnétique des capsules capables d'emmener plusieurs personnes à destination en quelques instants, à plus de 100 km/h. Ce moyen de locomotion futuriste pourrait notamment être installé à Toulouse, capitale française de l'aéronautique.
SkyTran, des capsules volantes au cœur de la ville

Sea Tree : un îlot de verdure

Sea Tree
Sea Tree © Waterstudio.nl
L'urbanisation galopante et l'évolution du climat accroissent la pression sur les rares espaces verts des grandes villes. Développer des jardins suspendus flottants, ancrés dans les fleuves, lacs ou baies des mégalopoles, tel est le projet du cabinet d'architectes hollandais Waterstudio.NL. Préservés de l'Homme, ces arbres artificiels permettraient à différentes espèces de trouver un abri et de se réapproprier un espace devenu hostile.
Sea Tree : un îlot de verdure

SeaOrbiter, une maison sous-marine pour explorer les océans

Jacques Rougerie
Jacques Rougerie © Jacques Rougerie
Après avoir longtemps rêvé de vivre sous la mer à l'instar des héros de Jules Verne, l'architecte Jacques Rougerie a imaginé un projet de maison sous-marine nomade, SeaOrbiter."Grâce à lui, poursuit-il, un équipage de dix-huit personnes pourra vivre sous la mer 24h/24 et observer, en continu, et sur de longues périodes - entre trois à six mois -, le monde sous-marin", indique l'architecte.
SeaOrbiter, une maison sous-marine pour explorer les océans
Nous vous recommandons

Admirez la possibilité que les ouvertures peuvent apporter à votre quotidien afin que l'extérieur et l'intérieur ne fassent qu'un.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic