L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Rénové, cet ancien hôpital acceuille aujourd'hui des logements

Par F.L.
,
le 11 septembre 2019
Rénové, cet ancien hôpital acceuille aujourd'hui des logements
1/10
Vue globale du carré des lettres, à La Rochelle
Vue globale du carré des lettres, à La Rochelle © Sylvie Curty
Le projet du carré des lettres voit un ensemble patrimonial, à La Rochelle, requalifié en logements collectifs. Explications avec l'architecte, Philippe Vaulet, de GDV architectes et urbanistes.
"Je raconte toujours un projet comme une singularité, liée à un environnement bien spécifique", explique Philippe Vaulet, architecte chez GDV architectes et urbanistes, à nos confrères de Batiactu. Il a travaillé sur la réhabilitation d'un lieu à fort potentiel patrimonial, le Carré des lettres, à La Rochelle (Charente-Maritime). Il s'agissait de transformer cet ensemble qui a servi d'hôpital pendant la seconde guerre mondiale puis d'école normale des instituteurs et de conseil général, en logements collectifs.
L'architecte a repéré l'horloge centrale en façade du bâtiment, ce qui lui donne l'idée de la disposition d'un jardin dans la cour reprenant au sol la trame d'un cadran solaire à l'aide de bandes d'herbe et de bancs. "Nous devions rendre honneur à cette cour d'honneur", résume-t-il.

Découvrez cette rénovation surprenante en images.

Cette réalisation à reçu un Trophée de la construction en 2019 dans la catégorie "Rénovation de logements collectifs".
Rénové, cet ancien hôpital acceuille aujourd'hui des logements
  • Rénové, cet ancien hôpital acceuille aujourd'hui des logements
  • Raconter une histoire autour d'une rénovation
  • Des logements traversants et lumineux
  • Des logements peu coûteux en énergie
  • Un cadre de vie "harmonieux"
  • Un cadre de vie convivial
  • Un arbre à préserver lors de la rénovation
  • Amiante et plomb découverts lors de la rénovation
  • Une belle hauteur sous plafond
  • Reconversion d'un ancien hôpital en logements
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic