L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

10 conseils pour déménager sans stress

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
Mis à jour le 30 mai 2018
Déménager est source de stress pour une grande majorité des Français, et une épreuve redoutée pour tous ! Découvrez nos conseils pratiques pour vous simplifier la tâche au maximum et ne rien oublier.
Trois millions de Français déménagent chaque année et, pour 71% d'entre eux, c'est une source de stress*. Démarches administratives, tri des affaires et emballage, location d'un véhicule ou, si l'on préfère faire appel à un professionnel, recherche de l'entreprise de déménagement, choix de la formule la mieux adaptée... La liste des choses à faire est longue !
"Il faut commencer à se préparer au moins un mois avant la date prévue du déménagement, voire deux dans les zones tendues et en période haute", affirme Julien Bardet, fondateur d'i-Déménager, société de courtage en déménagement. Au-delà de cette notion de temps, quelques conseils astucieux pourront vous aider à anticiper les problèmes, et à ne plus faire du déménagement la troisième source de stress** après le deuil et le licenciement...
* Enquête OpinionWay pour BeMove, mars 2018
** Etude IFOP de 2010

Bien remplir ses cartons pour éviter les dégâts

Contrairement à ce que l'on pense, remplir un carton ne s'improvise pas ! Si vos assiettes sont mal emballées et vos verres mal calés, vous risquez de les découvrir en miette à l'arrivée.
Outre du papier bulle pour protéger les objets les plus fragiles, équipez-vous de cartons de qualité, destinés aux déménagements. "Choisissez des cartons de taille uniforme : des grands pour les objets légers, des petits pour les objets lourds, mais strictement de la même taille. Ils seront plus faciles à empiler dans le camion", conseille Julien Bardet.

Créer un système de marquage des cartons pour faciliter le tri

Une fois arrivés dans votre nouveau logement, les cartons risquent de s'empiler dans l'entrée ! Pour que les déménageurs (ou vos amis venus donner un coup de main) sachent dans quelle pièce les poser, mettez en place un code. "Collez une gommette de couleur sur les cartons, chaque pièce étant représentée par une couleur. Et distribuez une feuille avec le code couleur à vos déménageurs", explique Julien Bardet.
 
Le conseil du pro : Sur le carton, mieux vaut préciser la pièce de destination plutôt que le contenu. Il sera toujours plus simple d'ouvrir les trois cartons de la salle de bains pour retrouver le shampooing, plutôt que de passer de pièce en pièce pour retrouver le carton qui le contient !
Enfin, vous pouvez également numéroter les cartons, et rédiger une liste précisant le contenu de chaque carton. Pensez à faire une copie de la liste !

Estimer le volume des meubles et cartons à transporter

En fonction de la taille de votre logement et de votre aménagement, le nombre de meubles et de cartons est variable. Si vous faites appel à un professionnel, assurez-vous qu'il estime bien le volume total à déménager, soit en se déplaçant lui-même, soit par visioconférence. De ce volume, dépend en effet le devis, et les mauvaises surprises sont courantes.
Si vous déménagez par vos propres moyens, estimer ce volume vous permettra de choisir le véhicule de location adéquat pour tout transporter en un seul voyage... ou pour évaluer le nombre de voyages nécessaires avec votre propre véhicule !
Julien Bardet propose deux techniques pour estimer le volume à déménager : diviser par deux la surface du logement (par exemple, 60 m2 contiennent 30 m3 environ), ou utiliser un calculateur en ligne (un formulaire dans lequel vous indiquez la nature de vos meubles, la quantité de livres, etc.). "Mais ces techniques sont très approximatives, ajoute-t-il. Un vrai professionnel ne devrait pas les utiliser".

Bien choisir la date du déménagement pour payer moins cher

Si vous faites appel à un professionnel, la date du déménagement a son importance. "Évitez l'été et les deux dernières semaines de l'année, et vous payerez moins cher", affirme Julien Bardet. De même, les samedi et dimanche sont plus recherchés donc plus chers.
Que vous passiez par un professionnel ou non, évitez, dans la mesure du possible, de déménager un 30 ou 31, date qui coïncide souvent avec la fin du bail. Vous aurez alors plus de mal à trouver des utilitaires dans les agences de location, par exemple.

Anticiper le changement d'adresse en prévenant les organismes concernés

Déménager, c'est aussi... changer d'adresse. Il faut donc prévenir tous les organismes qui possèdent votre adresse postale actuelle, en amont de votre déménagement, mais pas trop tôt pour ne pas que le courrier se perde, faute de nom sur la boite aux lettres.
L'État propose un système simplifié pour prévenir vos interlocuteurs (fournisseurs d'énergies, sécurité sociale, Trésor public, CAF, etc.) de votre changement d'adresse, via le site Service-public.fr. D'autres sociétés proposent, toujours gratuitement, de se charger de contacter les fournisseurs d'énergies, de télécoms ou les assureurs.

Prévenir ses voisins et se renseigner sur le règlement de copropriété

Le déménagement est aussi un désagrément pour le voisinage : bruit, poussière dans l'escalier, encombrement du hall... Mieux vaut anticiper les reproches et prévenir vos voisins quelques temps avant votre déménagement. Certains pourront peut-être même vous débarrasser de ce vieux canapé que vous n'emmenez pas dans votre nouvelle maison !
"Pensez surtout à consulter le règlement de copropriété ou le syndic, car les déménagements sont parfois soumis à des règles strictes", insiste Julien Bardet. L'utilisation de l'ascenseur, voire le passage par les escaliers, peuvent, par exemple, vous être interdits. "Dans ce cas, vous serez obligés de faire appel à un professionnel équipé d'un monte-meuble, qui sortira vos cartons par la fenêtre", ajoute-t-il.
 
Le conseil du pro : Déménager avec un monte-meubles n'est pas forcément plus coûteux (environ 300 € la demi-journée) car le professionnel aura besoin de moins de déménageurs, ce qui engendrera moins de frais pour lui. En revanche, pour le mobilier fragile, c'est une solution sûre.

Anticiper la réservation d'une place de stationnement pour le camion

Si vous déménagez à l'aide d'un camion, posez-vous rapidement la question de son stationnement dans votre rue. "Vous pouvez réserver gratuitement un emplacement auprès de votre mairie, au moins deux semaines avant la date du déménagement", conseille Julien Bardet. Mais cette réservation n'est pas opposable : elle ne vous garantit pas que la place sera libre le jour dit. "Certaines mairies font payer ce service mais, alors, la place est bloquée pour vous", ajoute-t-il.
 
Le conseil du pro : Après avoir réservé votre place auprès de la municipalité, essayez de garer votre voiture personnelle à cet emplacement. "Ainsi, le jour du déménagement, vous aurez au moins une place partielle pour le camion", souligne Julien Bardet.

Faire appel à un déménageur professionnel et trouver la formule idéale

Tout le monde n'a pas des amis forts et assez gentils pour troquer leur dimanche de repos contre un déménagement qui commence à l'aube. Alors, vous pouvez aussi engager des professionnels pour vous aider à déménager, sans nécessairement qu'ils ne s'occupent de l'emballage de vos effets personnels.
Vous pouvez, par exemple, choisir un forfait n'incluant que la manutention. "Ou encore, choisir de laisser aux professionnels la charge des meubles uniquement", ajoute Julien Bardet. Il existe également des sociétés spécialisées dans la mise à disposition de déménageurs professionnels, que vous payez à l'heure, en fonction de vos besoins.
A l'inverse, si vous avez envie de ne vous occupez de rien, il existe des formules "tout compris" pour déménager sans lever le petit doigt - ou presque ! Vous confiez vos clefs à la société, et les déménageurs emballent vos affaires avec du matériel de qualité, remplissent le camion, transportent vos affaires même à l'étranger, et déballent même les cartons dans leur pièce de destination ! Un service qui a un coût, variable en fonction du volume et de la distance...

Faire appel à un courtier pour bien choisir son professionnel du déménagement

Trouver un déménageur qualifié et choisir une formule compatible avec vos besoins est une tâche en soi ! "Assurez-vous que la société existe, qu'elle est bien assurée et qu'elle a bien une licence de transport fournie par l'État", insiste Julien Bardet.
Pour bien choisir, vous pouvez aussi faire appel à un courtier en déménagement. "Nous réalisons une estimation du volume à déplacer par visioconférence, transférons les informations à des professionnels dont nous comparons les prix, puis nous proposons à nos clients les meilleures offres", nous explique Julien Bardet. Un service gratuit pour le consommateur, qui a également pour avantage de fournir un suivi pendant et après le déménagement en cas de problème.

Liens utiles :

Site du Ministère des transports avec la liste des sociétés possédant une licence de transport

A l'arrivée, faire un état des lieux des cartons et meubles

Une fois le déménagement terminé, vous n'avez qu'une envie : vous poser dans votre nouvelle maison ! Pourtant, si vous avez fait appel à un déménageur professionnel, une dernière étape est indispensable : un rapide état des lieux des cartons et des meubles.
En théorie, un état des lieux des cartons doit être réalisé au départ, avant le transport. "A l'arrivée, déballez les meubles et observez l'état des cartons, conseille Julien Bardet. Notez immédiatement toute anomalie et retournez-vous contre le professionnel dans les dix jours calendaires après le déménagement, pour obtenir gain de cause en cas de casse ou de rayure d'un de vos biens".
10 conseils pour déménager sans stress
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic