L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Suppression de la taxe d'habitation en 2020 : êtes-vous concernés ?

Par Stéphanie Thibault
,
le 7 janvier 2020
Suppression de la taxe d'habitation en 2020 : êtes-vous concernés ?
Suppression de la taxe d'habitation en 2020 : êtes-vous concernés ? © iStock
Une très grande majorité de Français sera définitivement dispensée de la taxe d'habitation en septembre prochain. 2020 est en effet l'année de la suppression totale de cet impôt pour 80 % des foyers fiscaux. En faites-vous partie ? Combien allez-vous économiser ? Réponses.
C'était une promesse de campagne du candidat Macron : la suppression de la taxe d'habitation. Dès 2018, 80 % des foyers fiscaux les plus modestes avaient ainsi bénéficié d'une baisse de 30 % du montant de cet impôt. L'an dernier, la réduction était de 65 %, une mesure ayant permis aux ménages concernés d'économiser en moyenne 361 €. Cette année 2020 sonne définitivement la disparition de la taxe d'habitation puisque la loi de finance prévoit cette fois un dégrèvement de 100 % pour 80 % des foyers fiscaux.

Les 20 % restant, considérés comme les ménages les plus aisés, devront attendre 2023 pour en être totalement dispensés. Ils profiteront cependant d'un premier allègement de 30 % en 2021, et d'un second de 65 % en 2022 avant que la taxe ne soit définitivement supprimée pour l'ensemble des contribuables en 2023.

Suis-je concerné ?


Si, à terme, la suppression de la taxe d'habitation bénéficiera à tous les Français, seuls 80 % des foyers fiscaux n'auront donc rien à payer en septembre prochain. Pour savoir si vous en faites partie, il faut vous reporter à votre revenu fiscal de référence, indiqué sur votre avis d'imposition sur le revenu au titre de l'année 2019. Comme détaillé sur le site du ministère, celui-ci ne doit pas dépasser 27.432 € pour une personne seule, ou 49.784 € pour un couple, marié ou pacsé, avec un enfant.

Vous êtes légèrement au-dessus de ces seuils ? Sachez que vous pouvez tout de même bénéficier d'un dégrèvement progressif du montant de l'impôt à payer. Le plafond de revenu à ne pas dépasser est ici fixé à 28.448 € pour une personne seule, et 51.816 € pour un couple marié avec un enfant. Au-delà, il vous faudra donc attendre 2021 pour profiter d'une ristourne sur la facture à payer, et 2023 pour en être totalement exempté.

Plafonds de revenus à ne pas dépasser pour bénéficier du dégrèvement de la taxe d'habitation (avis d'imposition 2020 au titre des revenus 2019)

Nombre de parts (quotient familial) Revenu fiscal de référence à ne pas dépasser pour pouvoir bénéficier d'un dégrèvement de 100 % Revenu fiscal de référence à ne pas dépasser pour bénéficier d'un dégrèvement dégressif
1 27.432 € 28.448 €
1,5 35.560 € 37.084 €
2 43.688 € 45.720 €
2,5 49.784 € 51.816 €
3 55.880 € 57.912 €
3,5 61.976 € 64.008 €
4 68.072 € 70.104 €
4,5 74.168 € 76.200 €
5 80.264 € 82.296 €
 

Combien vais-je économiser ?


Le taux d'imposition se décide au niveau local. Le montant de la taxe d'habitation varie donc d'une région à l'autre, et d'une commune à l'autre. Le ministère de l'Economie estime que la suppression de cet impôt devrait redonner plus de 18 milliards d'euros supplémentaires de pouvoir d'achat, soit en moyenne un gain de 723 € par foyer.

Pour vous aider à y voir plus clair, un simulateur est disponible sur le site impots.gouv.fr, et une carte interactive disponible ici vous permet, en fonction de votre région, d'estimer le montant de l'économie réalisée.

A noter cependant : le dégrèvement est calculé sur la base des taux votés par les collectivités locales. Ainsi, si ce taux a connu une hausse en 2018 ou en 2019, ce qui a été le cas dans de nombreuses communes ces deux dernières années, le calcul du montant du dégrèvement de votre taxe d'habitation sera effectué sur le taux de 2017.

Suppression de la taxe d'habitation en 2020 : êtes-vous concernés ?
Nous vous recommandons

L'association Coénove a comparé les coûts d'investissement et de consommation et de maintenance de différentes solutions de chauffage

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic