La Brise de Roscoff ou la renaissance d'une belle endormie

    Publié le 6 février 2024 par Sophie Herber
    La Brise de Roscoff ou la renaissance d'une belle endormie
    1/5
    La chambre Agathe dispose d'une terrasse sur le toit de la villa
    La chambre Agathe dispose d'une terrasse sur le toit de la villa © Yves Quéré
    ESPRIT DE FAMILLE. Juliette et Alexandre Milliot ont acheté en 2021 la villa La Brise à Roscoff dont la construction remonte du début du 19e siècle. Ils l'ont intégralement rénové pour y accueillir les voyageurs. Récit d'un projet d'envergure.
    De cette villa, on sait peu de chose si ce n'est qu'elle a été construite vers 1915 par la sœur d'un maire de Roscoff. "Il paraît que le maire était d'ailleurs très mécontent que sa sœur se soit fait construire une maison aussi ostentatoire", indique Juliette Milliot, l'actuelle propriétaire.
    La villa a été construite vers 1915
    La villa a été construite vers 1915 © Yves Quéré
     
    Cette maison, elle la connaît depuis l'enfance. "Lorsqu'on venait à la plage, je me revois à l'arrière de la voiture de mes grands-parents, admirant cette maison qui à l'époque me paraissait quelque peu austère avec son grand portail noir en fer forgé."
    Juliette et Alexandre Milliot accueillent les voyageurs depuis 2021
    Juliette et Alexandre Milliot accueillent les voyageurs depuis 2021 © Yves Quéré
     

    Une villa en bord de mer

    En 2020, Juliette et son mari Alexandre, se mettent à la recherche d'une maison à transformer en chambres d'hôtes. Le couple, habitant à Marseille, cherche en Bretagne, région dont Juliette est originaire. "Nous enchaînions les visites sans trouver notre bonheur jusqu'au jour où sommes entrés dans cette maison que je connaissais déjà, dans le centre-ville de Roscoff. Nous avons immédiatement vu son potentiel, à seulement trois minutes à pied de la plage, et avons décidé de l'acheter."

    Une page blanche

    Lors de la phase de démolition, Juliette et Alexandre se rendent compte que la villa est attaquée par la mérule. Ils conserveront tout ce qu'ils pourront, comme le grand escalier, le reste deviendra une page blanche. "Nous avons fait refaire l'installation électrique, la plomberie, mis à nu certains murs en pierre, créé des alcôves et une terrasse sur le toit", énumère-t-elle. Les travaux de la maison de 220 m2 et de sa dépendance de 60 m2 dureront un an. Au final, quatre chambres seront créées, une salle pour les petits-déjeuners et deux studios. Côté décoration, le couple a privilégié les matières naturelles avec des meubles en bois, du linge de lit en coton, des tons dans le blanc et le beige. "J'ai pour habitude de changer la décoration en fonction des saisons, en ajoutant des plaids et des coussins en hiver ou encore différentes fleurs séchées", souligne Juliette.
    Découvrez dans les pages suivantes, en images, La Brise de Roscoff.
    La Brise de Roscoff : 57 rue Albert de Mun, 29680 Roscoff. Tél. 06 64 13 06 56.
    La Brise de Roscoff ou la renaissance d'une belle endormie
    • La Brise de Roscoff ou la renaissance d'une belle endormie
    • Une lumineuse salle pour les petits-déjeuners
    • Deux ravissants studios dans une dépendance
    •  Une chambre avec terrasse sur le toit
    • Des salles de bain élégantes
    Articles qui devraient vous intéresser
     
    Recevez gratuitement
    La newsletter Maison à Part
    L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
    Vous pouvez vous désabonner en un clic