L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Par C. Chahi Bechkri
,
le 20 juillet 2011
Lassés de ne pas pouvoir profiter des abords de leur maison et, surtout, de les voir se dégrader d'année en année, les propriétaires d'une maison ont décidé de faire appel à un paysagiste pour les redynamiser. Grâce à lui, ils bénéficient aujourd'hui d'un nouvel espace de détente agrémenté d'un spa et d'une terrasse aux formes souples et élégantes.
Avant d'intervenir sur un jardin, Stéphane Archimbaud, paysagiste fondateur de l'agence Arcambal, commence toujours par faire un état des lieux. Contacté pour réaliser l'aménagement des abords d'une maison située dans les Pyrénées Orientales, il est resté fidèle à sa méthode de travail en observant d'abord minutieusement l'endroit. De par ses dimensions étroites - seulement 4 mètres de large - et sa forme en "L", la surface s'avérait particulièrement complexe à aménager. Pour ne rien arranger, elle était également sujette à un fort vis-à-vis - avec la rue et les maisons environnantes - et comportait des installations en très mauvais état. "Entre de vieilles cabanes à lapin délabrées, un barbecue peu fonctionnel et de la végétation laissée à l'état sauvage, le tableau n'était pas très glorieux", confie Stéphane Archimbaud.
Un spa comme point de départ
Lassés par ce triste spectacle et souhaitant pouvoir à nouveau profiter des abords de leur maison, les propriétaires avaient donc demandé à Stéphane Archimbaud de "repenser entièrement l'endroit pour le rendre de nouveau attractif". Un projet de grande ampleur avec, comme seule contrainte pour ce dernier, d'y intégrer un spa. "Installer ce genre d'équipement n'est jamais facile, concède-t-il, car il prend beaucoup de place et n'est pas toujours très esthétique. Pour rendre sa présence plus discrète, le mieux est de s'intéresser à lui en premier pour construire tout le projet autour de lui. De cette manière, poursuit-il, il ne sera pas simplement posé dans le décor mais en parfaite harmonie avec lui".
Ici, pour réussir son intégration et faire perdre le moins de place aux propriétaires, le paysagiste a choisi d'installer le spa au ras du sol dans un angle et devant une cascade de végétaux. Il a, par ailleurs, soigné son habillage en l'insérant dans une structure aux formes souples et élégantes habillée de pierres naturelles sur les côtés et de bois au-dessus. Une fois la place et le décor du spa trouvés, ne restait plus qu'à aménager les espaces libres restants.
Découvrez la suite de l'article en page suivante.
Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Un spa comme point de départ d'un projet paysager (suite)

Un spa comme point de départ d'un projet paysager (suite) - Arcambal
Un spa comme point de départ d'un projet paysager (suite) - Arcambal © Arcambal
Le premier réflexe du paysagiste a été d'épurer les lieux en démolissant tous les équipements devenus inutiles au propriétaires : les cabanes à lapins, le barbecue et, même, l'installation pour faire sécher le linge. Le muret qui séparait l'avant de la maison de l'arrière et sur lequel prenait appui le barbecue a, quant à lui, presque été entièrement mis à nu - seule la porte en bois a été conservée - et agrémenté d'une petite fenêtre de manière à "laisser entrevoir l'arrière de la maison mais sans le dévoiler entièrement".
Stéphane Archimbaud a ensuite fait le choix de créer différentes zones à l'intérieur de l'espace restant. Une zone de détente matérialisée par une terrasse ronde en ipé est ainsi venue prendre place en amont du spa. La zone de verdure qui se trouvait à l'autre extrémité et abritait deux arbres fruitiers a, quant à elle, été conservée et protège ainsi l'habitation des regards extérieurs. La liaison entre elles se fait par des jardinières en pierres naturelles auxquelles le paysagiste a donné des formes arrondies afin de "casser la linéarité des lieux". D'ailleurs, les dalles qui se trouvent sur l'extérieur de l'allée longeant la maison ont été découpées de manière irrégulière pour la même raison. De la végétation pourra même venir s'y intercaler puisque du sable et non pas du ciment a été utilisé pour réaliser les joints. "Nous avons soigné les détails pour donner au jardin un caractère vraiment naturel", explique Stéphane Archimbaud.
Le reste de l'espace est occupé par des végétaux en pleine terre. Le paysagiste a opté pour un mélange de plantes méditerranéennes et exotiques : bambous, palmiers, ibiscus... Une grande diversité qui rend le jardin extrêmement agréable à regarder. Pour parfaire le tout et dynamiser l'endroit, le mur de la zone détente a été peint en violet. Un choix audacieux qui, cumulé à toutes les autres interventions du paysagiste, a permis de revaloriser l'habitation entière.
Pour découvrir le jardin avant et après, rendez-vous en pages suivantes.

Fiche technique :

Maître d'œuvre : Agence Arcambal
Lieu : Saint Cyprien - Pyrénées Orientales (66)
Surface : env. 150 m2
Etude : novembre 2009
Travaux : décembre 2009 à mai 2010
Coût des travaux : 53.000 €
Un spa comme point de départ d'un projet paysager (suite)

Entrée jardin avant

Entrée jardin avant - Arcambal
Entrée jardin avant - Arcambal © Arcambal
Barbecue peu fonctionnel, végétation laissée à l'état sauvage... Lorsque Stéphane Archimbaud s'est rendu sur place pour la première fois, il a tout de suite compris qu'il lui faudrait entièrement repenser l'endroit.
Entrée jardin avant

Jardin avant : cabanes lapins

Jardin avant : cabanes lapins - Arcambal
Jardin avant : cabanes lapins - Arcambal © Arcambal
Son premier réflexe a été d'épurer les lieux en le débarassant de tous les équipements inutilisés par les propriétaires notamment les cabanes à lapins (au fond sur la photo).
Jardin avant : cabanes lapins

Jardin avant : verger

Jardin avant : verger - Arcambal
Jardin avant : verger - Arcambal © Arcambal
De l'autre côté se trouvaient une installation pour le linge et un verger avec quelques arbres fruitiers. L'entretien n'étant pas régulièrement assuré, on les remarquait à peine.
Jardin avant : verger

Travaux : mise à nu du terrain

Travaux : mise à nu du terrain - Arcambal
Travaux : mise à nu du terrain - Arcambal © Arcambal
Le terrain a été entièrement mis à nu de manière à pouvoir y créer de nouveaux espaces.
Travaux : mise à nu du terrain

Travaux : installation spa

Travaux : installation spa - Arcambal
Travaux : installation spa - Arcambal © Arcambal
Seule contrainte imposée par les propriétaires au paysagiste : la présence d'un spa. Pour réussir son intégration, ce dernier a choisi de construire tout le projet autour de lui.
Travaux : installation spa

Travaux : habillage spa

Travaux : habillage spa - Arcambal
Travaux : habillage spa - Arcambal © Arcambal
Le spa est venu s'incérer à un angle du terrain, à la place des cabanes à lapins. Une fois installé, les autres espaces ont été aménagés.
Travaux : habillage spa

Travaux : démolition barbecue

Travaux : démolition barbecue - Arcambal
Travaux : démolition barbecue - Arcambal © Arcambal
Le muret sur lequel prenait appui le barbecue a été épuré et agrémenté d'une fenêtre.
Travaux : démolition barbecue

Coin barbecue transformé

Coin barbecue transformé - Arcambal
Coin barbecue transformé - Arcambal © Arcambal
Plus de barbecue : place à une petite fenêtre ! Fabriquée sur-mesure, seule la porte en bois est restée.
Coin barbecue transformé

Coin barbecue transformé

Coin barbecue transformé - Arcambal
Coin barbecue transformé - Arcambal © Arcambal
Visible depuis la rue, la fenêtre interpelle l'oeil sans toutefois dévoiler ce qui se cache derrière la porte.
Coin barbecue transformé

Nouveau jardin - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Nouveau jardin - Arcambal
Nouveau jardin - Arcambal © Arcambal
"Derrière la porte, on bascule dans un autre univers", commente le paysagiste.
Nouveau jardin - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Coin détente - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Coin détente - Arcambal
Coin détente - Arcambal © Arcambal
La paysagiste a partagé l'endroit en différentes zones : une zone détente, un coin eau et une zone de verdure.
Coin détente - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Irrégularités - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Irrégularités - Arcambal
Irrégularités - Arcambal © Arcambal
Pour donner un aspect plus naturel au jardin, les dalles se trouvant sur l'extérieur de l'allée ont été découpées de manière irrégulière.
Irrégularités - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Transitions soignées - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Transitions soignées - Arcambal
Transitions soignées - Arcambal © Arcambal
Des zones de plantations et des jardinières assurent la transition entre les différentes zones du jardin.
Transitions soignées - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Végétation mixte - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Végétation mixte - Arcambal
Végétation mixte - Arcambal © Arcambal
Par terre et dans les jardinières, les plantes méditerranéennes cotoîent les plantes exotiques : bambous, palmiers, ibiscus...
Végétation mixte - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Le spa - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Le spa - Arcambal
Le spa - Arcambal © Arcambal
Toutes les lattes en bois utilisées pour habiller le spa sont démontables de manière à pouvoir facilement accéder à l'appareil en cas de panne.
Le spa - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Le spa - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Le spa - Arcambal
Le spa - Arcambal © Arcambal
Par sa seule présence, l'eau a fait prendre aux lieux un autre visage.
Le spa - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Lignes arrondies - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Lignes arrondies - Arcambal
Lignes arrondies - Arcambal © Arcambal
Pour "casser la linéarité des lieux", le paysagiste a pris soin d'intégrer une multitude de courbes dans le projet.
Lignes arrondies - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Verger - Un spa comme point de départ d'un projet paysager

Verger - Arcambal
Verger - Arcambal © Arcambal
Le verger est resté implanté au même endroit pour protéger l'habitation des regards extérieurs. Au fond, une porte mène à un autre jardin d'une plus grande superficie.
Verger - Un spa comme point de départ d'un projet paysager
Nous vous recommandons

Habilement transformé, cet ancien couvent où le charme et l'élégance des vieilles pierres se marient parfaitement au confort moderne.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic