L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Aménager un coin bureau dans un salon

le 13 mars 2014
Les m2 se faisant de plus en plus rares, il arrive souvent que l'on doivent faire fusionner deux pièces en une. Comment faire lorsqu'il s'agit d'un bureau à intégrer dans un salon ? Découvrez en pages suivantes des idées d'aménagements originaux et astucieux !
Les personnes bénéficiant chez elles d'un vrai bureau, autrement dit d'une pièce dédiée au travail, sont de plus en plus rares. Car, pour cela, il faut avoir de la place or, elle vient de plus en plus souvent à manquer. Toutefois, tout n'est pas perdu ! L'on peut tout de même réussir à en aménager un, certes plus petit, dans une pièce utilisée à un autre usage comme, par exemple, le salon !
Découvrez plusieurs manières d'aménager un coin bureau dans un salon en pages suivantes...
Aménager un coin bureau dans un salon

Un bureau incrusté entre une cheminée et une fenêtre

La prairie atelier
La prairie atelier © La prairie atelier
Chargée de redessiner et remodeler un studio parisien de 19 m2, l'agence La prairie Atelier a eu l'idée, pour gagner de la place, d'aménager un coin bureau entre la cheminée et la fenêtre. Une manière astucieuse de valoriser un espace inutilisé.
Des étagères réalisées sur-mesure montent jusqu'au plafond pour offrir aux utilisateurs du bureau un espace de rangement.
Pour une intégration discrète, les étagères ont été peintes dans la même couleur que le mur. Le bureau, quant à lui, se résume à une planche de bois brut dont la teinte est exactement la même que le parement en pierre qui habille la fenêtre voisine.
Découvrez l'intégralité de cette réalisation en cliquant ici.
Un bureau incrusté entre une cheminée et une fenêtre

Un bureau dissimulé dans une niche en bois

Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil
Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil © Gregoire Eloy
L'appartement ne disposant pas d'assez de surface pour aménager un vrai bureau, les architectes Hortense Reynaud et Sébastien Demont ont décidé d'en créer un dans la pièce à vivre du logement. Pour rendre sa présence discrète, ils ont décidé de le cacher dans une niche en bois insérée dans un vaste meuble bibliothèque aux lignes arrondies.
Sur le plan esthétique, la niche du bureau est semblable aux autres niches décoratives intégrées dans le mur. Résultat : elle se fond parfaitement dans le décor.
A noter que des rangements également discrètement intégrés dans ce même mur permettent à l'utilisateur du bureau d'avoir toutes ses affaires à portée de main.
Envie d'en savoir plus sur ce projet ? Cliquez ici.
Un bureau dissimulé dans une niche en bois

Un bureau/console entièrement rétractable

Michel Antraygues
Michel Antraygues © Michel Antraygues
Dans cet appartement entièrement rénové par l'architecte d'intérieur Flora Auvray, le bureau prend la forme d'une étroite console adossée à un pan de mur abritant également la télévision et servant de séparation entre le salon et la chambre.
Doté de tablettes coulissantes, il peut se déployer ou, au contraire, totalement se rétracter. Son étroitesse est rendue possible grâce à l'utilisation par les propriétaires du logement d'un ordinateur portable et non pas d'un pc traditionnel.
L'on remarque la présence de placards sous le plateau du bureau qui offrent la possibilité aux utilisateurs de stocker des fournitures ou des documents.
Retrouvez l'intégralité du reportage sur cette réalisation en cliquant ici.
Un bureau/console entièrement rétractable

Un bureau inscrit dans le prolongement d'un lit

Kiarchitecture
Kiarchitecture © Kiarchitecture - Cyril Rheims
Soucieux d'optimiser au maximum l'espace dans ce tout petit studio parisien, l'architecte Cyril Rheims a eu l'ingénieuse idée de prolonger la plate-forme du lit pour permettre la création d'un bureau.
Il vient donc s'inscrire dans le prolongement du lit. Ce dernier étant surélevé, le bureau se retrouve à une hauteur suffisante pour permettre d'y travailler confortablement.
Pour distinguer le lit et le bureau, l'architecte a utilisé une peinture noire qui délimite des zones et donc, des fonctions distinctes.
Par ailleurs, pour éviter de perdre de la place, l'architecte n'a conçu que des meubles multi-fonctions. Ici, le tabouret fait également office de coffre de rangement et de marche pour accéder au lit.
Cette réalisation vous intrigue ? Découvrez l'intégralité de notre reportage en cliquant ici.
Un bureau inscrit dans le prolongement d'un lit

Un bureau refermable comme un placard

rangement
rangement © Stéphanie Bertina Minel
Dans un petit deux pièces de 30 m2, l'architecte Stéphanie Bertina Minel a souhaité intégrer un maximum de rangements. Un gigantesque placard sur-mesure a donc été créé depuis l'entrée. En médium, il s'étire sur 3,20 mètres de long et sur toute la hauteur du mur de 2,68 mètres. Il intègre le tableau électrique, le disjoncteur, une niche pour la télévision, une tringle pour les manteaux et surtout, un bureau avec tablette à bascule.
Une fois la tablette repliée, le bureau devient complètement invisible !
Envie d'en voir plus ? Cliquez ici.
Un bureau refermable comme un placard

Un bureau fondu dans un meuble bibliothèque

La Maison des travaux - Boulogne & Saint-Cloud
La Maison des travaux - Boulogne & Saint-Cloud © La Maison des travaux - Boulogne & Saint-Cloud
Nouvel exemple d'intégration parfaite du bureau au sein d'une pièce à vivre. Dans cet appartement situé à la ville d'Avray (92), un grand meuble bibliothèque sur-mesure a été réalisé dans le cadre d'une rénovation globale du lieu. Il offre de nombreuses étagères et niches décoratives et intègre en prime, le poste de télévision et un bureau.
Entièrement rétractable, il fournit un espace de travail discret et pratique aux propriétaires. Encore une fois, lorsqu'il est fermé, sa présence est insoupçonnable !
Découvrez l'intégralité de notre reportage en cliquant ici.
Un bureau fondu dans un meuble bibliothèque

Un bureau dans une alcôve

Benjamin Boccas
Benjamin Boccas © Benjamin Boccas
Les vieux appartements parisiens regorgent de coins et de recoins difficiles à aménager, une contrainte que l'architecte Paul Coudamy a eu l'idée d'exploiter à son avantage en venant insérer un bureau dans une alcôve. De trop faible profondeur pour accueillir des rangements imposants, elle se révèle parfaite pour un espace de travail. Grâce à ce léger renfoncement, il n'empiète pas trop sur la pièce à vivre.
Pour exploiter la surface au maximum, Paul Coudamy a installé des étagères jusqu'en haut de l'alcôve. A l'instar du bureau et des autres éléments de l'appartement, elles ont été laissées en bois brut. Un matériau qui rend leur présence discrète, malgré leur nombre.
Pour en savoir plus sur cette réalisation, cliquez ici.
Un bureau dans une alcôve

Un bureau niché sous un escalier

Avant/après duplex paris 5
Avant/après duplex paris 5 © Akram Ben Abderrazak
Dans ce duplex de 50 m² embelli et optimisé par l'architecte Akram Ben Abderrazak, il n'y avait pas assez de place pour créer un vrai bureau. L'espace vacant laissé sous l'escalier a donc été habilement mis à profit pour aménager un petit espace de travail.
Situé dans un recoin, il sait se faire discret bien qu'il soit implanté dans la pièce à vivre principale du logement. Une manière astucieuse d'utiliser ce qu'on appelle "un angle mort".
Découvrez toutes les photos avant et après de cet appartement en cliquant ici.
Un bureau niché sous un escalier

Un bureau comme élément de décoration

www.villa-lagon-guadeloupe.com
www.villa-lagon-guadeloupe.com © www.villa-lagon-guadeloupe.com
Dans cette généreuse villa située en Guadeloupe, le but n'a pas été de dissimuler le bureau mais, au contraire, de le montrer. Pour le mettre bien en valeur, les propriétaires lui ont d'ailleurs associé une lampe et un tabouret design.
Ses lignes et sa couleur, un blanc immaculé, s'harmonisent cependant parfaitement avec le reste des éléments qui l'entourent.
L'emplacement choisi ici, au pied d'un escalier, est astucieux car l'espace de travail bénéficie de la lumière de l'étage supérieur.
Une superbe villa à découvrir dans son intégralité en cliquant ici.
Un bureau comme élément de décoration
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic