L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

A Nantes, des maisons serres sur pilotis

le 16 mai 2012
On le sait, le logement social expérimente de plus en plus de nouvelles façons de vivre en proposant de nouvelles constructions toutes plus imaginatives les unes que les autres. A Nantes, un programme de 21 logements en location et 18 en accession, sur pilotis avec des façades aux allures de serres vient de faire son apparition. Découverte.
Si la mutation de l'île de Nantes n'est plus à prouver, les autres territoires de la ville ne sont pas en reste. Ainsi, le quartier "Les Dervallières", situé au nord-ouest de la cité, a fait l'objet d'une restructuration massive de son habitat. Dans le cadre d'un programme de l'Anru, un projet de maisonnées originales se hisse désormais dans le paysage nantais.
Et l'on peut dire que ces réalisations se distinguent par leur audace et leur originalité. Ici, "Serres et laitues pour tous !", s'amusent les architectes de Tetrarc, en charge du projet. Car ce qui frappe au premier abord les observateurs, ce sont les immenses façades de verre qui s'enchaînent les unes après les autres sans relâche mais avec légèreté. Qu'apportent-elles au projet ? Une surface supplémentaire, un volume à vivre mais aussi une intimité vis-à-vis des voisins. Et pour ceux qui ont la main verte, elles pourront même devenir un lieu privilégié pour les plantes et pourquoi pas pour un petit potager !

Une barre d'immeubles détruite

Ces onze maisonnées se sont substituées à une barre démolie de manière à offrir "une imagerie néo-villageoise ou folklorique comme on a pu le voir jusque dans quelques villes nouvelles de la région parisienne dans les années 1980", explique Tetrarc. Au total, ce sont pas moins de 39 logements qui prennent place dans un volume continu découpé en 10 maisons accolées dont 21 en location et 18 en accession à la propriété. Cette résidence est également surprenante puisqu'elle ne présente pas de parties communes. Autre originalité, ces bâtiments se dressent sur pilotis laissant ainsi de la place pour garer les voitures en rez-de-chaussée. Pour accéder aux logements, il suffit de passer directement depuis un palier du bloc ou par un accès individuel via une passerelle reliée à la coursive extérieure.

Des pilotis pour un esprit "cabane"

Enfin, en partie visible, une enveloppe en bois masque une partie de la façade et sert aussi de passerelle pour relier des appartements. Ce montage s'apparente à "une drôle de machine extérieure, une sorte de gros insecte haut sur pattes", précisent les architectes. Et d'ajouter : "Liaison entre espace public et privé, elle évoque d'irrésistibles souvenirs de cabane, de voyage dans les arbres et leurs frémissements de liberté". Une manière aussi de désacraliser le logement et d'allier les notions de bien-être, confort et ludique.

Fiche technique

Maîtrise d'ouvrage : Habitat 44
Urbaniste : JF. REVERT
Aménageur : Nantes Métropole Aménagement
Bureau de contrôle : Qualiconsult
Coordinateur SPS : Blitz
AMO ANRU - Clause d'insertion : Nantes Métropole
MAITRISE D'OEUVRE
ARCHITECTE : Tetrarc (directeur de projet Michel Bertreux et chef de projet Daniel Caud)
Économiste : SETEB
BET Structure : IBA
BET Fluides : HAYS INGENIERIE
OPC : ROC
Surface Bâtiment : 3525 m2 SHON
Surface Passerelle : 380 m2 SHON
Surface Serres : 590 m2 SHON
Surface Jardins : 2 SHON
Surfaces logements : T2 (50m²), T3 (62m²), T4 (85 à 89m²)
Coût : 3,981 M€ HT
Mission : Complète + EXE partielle
Calendrier : Concours (juillet 2007) / Étude (2008/2009) / Chantier (2011) / Livraison (décembre 2011)
Locatif : 21 logements dont 3T2, 9T3, 9T4
Accession sociale : 18 logements dont 3T2, 8T3, 7T4
A Nantes, des maisons serres sur pilotis

Des logements aux allures de serres

Des logements aux allures de serres
Des logements aux allures de serres © Stéphane Chalmeau
En lieu et place de la barre existante, 11 maisonnées de 5 niveaux (en accession au nord-est, en locatif au sud-ouest) ont été créées par les architectes de Tetrarc.
Des logements aux allures de serres

39 logements répartis en dix "maisonnées"

39 logements répartis en dix "maisonnées" - Des logements aux allures de serres
39 logements répartis en dix "maisonnées" - Des logements aux allures de serres © Stéphane Chalmeau
"Les 39 logements à édifier ici sont transcrits sous forme de dix 'Maisons' accolées, constituant un volume continu légèrement articulé à mi-longueur par un angle de 21°".
39 logements répartis en dix "maisonnées"

Un parking en sous sol

Un parking en sous sol - Des logements aux allures de serres
Un parking en sous sol - Des logements aux allures de serres © Stéphane Chalmeau
Dressés sur pilotis, les logements abritent les parkings en rez-de-chaussée.
Un parking en sous sol

Les serres, une surface supplémentaire

Les serres, une surface supplémentaire - Des logements aux allures de serres
Les serres, une surface supplémentaire - Des logements aux allures de serres © Stéphane Chalmeau
Les serres offrent une surface supplémentaire, un volume à vivre mais aussi une intimité vis-à-vis des voisins.
Les serres, une surface supplémentaire

Les maisonnées - A Nantes, des maisons serres sur pilotis

Les maisonnées - Des logements aux allures de serres
Les maisonnées - Des logements aux allures de serres © Stéphane Chalmeau
Les maisonnées se caractérisent par la serre qui précède leur façade.
Les maisonnées - A Nantes, des maisons serres sur pilotis

Vue sur les espaces verts

espaces verts
espaces verts © Stéphane Chalmeau
"Toutes les places de stationnement sont localisées sous l'immeuble, cette disposition permettant de réserver l'intégralité de la surface non bâtie aux espaces verts".
Vue sur les espaces verts

Des logements originaux

zoom
zoom © Stéphane Chalmeau
Les maisonnées "proposent un profil évoquant les quartiers du centre de l'agglomération nantaise tant par les maisons accolées que par le tracé des jardins".
Des logements originaux

Des appartements lumineux

Intérieurs
Intérieurs © Stéphane Chalmeau
La plupart des appartements sont traversants de manière à profiter de l'éclairage naturel.
Des appartements lumineux

Un ou deux duplex par maisonnées

duplex
duplex © Stéphane Chalmeau
"Chacune des maisonnées accueille au dessus 3 ou 4 appartements traversants avec 1 ou 2 duplex desservis par deux batteries d'escaliers et d'ascenseurs, une coursive en R+1 et aux niveaux R+3 et R+4".
Un ou deux duplex par maisonnées

Passerelles en bois

arraignées
arraignées © Stéphane Chalmeau
Ici, on peut voir à travers l'enveloppe en bois des passerelles desservant les appartements.
Passerelles en bois

"Cabanes" en ville

"Cabanes" en ville - Des logements aux allures de serres
"Cabanes" en ville - Des logements aux allures de serres © Stéphane Chalmeau
"Réalisée en bois, couverte et abritée des vents dominants, la coursive constitue un événement formel, entre cabane géante, transposition d'une création de science fiction et intervention artistique, apportant un élément événementiel inédit dans le quartier".
"Cabanes" en ville

Une serre de nuit

de nuit
de nuit © Stéphane Chalmeau
Une serre de nuit

Vue au crépuscule

tombée de la nuit
tombée de la nuit © Stéphane Chalmeau
Vue au crépuscule
Nous vous recommandons

Transformée du sol au plafond, cette petite maison bretonne a complètement changé de visage. Modernisée, agrandie par deux extensions et entièrement repensée, elle affiche désormais un profil contemporain, où ses propriétaires profitent d'une vue dégagée sur la mer

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic