L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Architecture durable : le "gîte urbain" d'H. Kaufmann

le 4 mars 2008
Le prix international d'architecture durable, lancé conjointement par la Cité de l'Architecture et du Patrimoine et l'Etablissement Public d'Aménagement du Mantois Seine-Aval, a été attribué à Hermann Kaufmann en septembre dernier. Découvrez son projet de maison n°1 de la Collection manifeste, un "gîte urbain" pour Chanteloup-les-Vignes. Retrouvez également les noms des cinq nommés pour l'édition 2008 du Prix, dévoilés à cette occasion.
C'est en septembre 2007 qu'a été choisi celui qui bâtira la "maison n°1" de la Collection manifeste. Implantée à Chanteloup-les-Vignes (78), celle-ci revêt le caractère symbolique de la première étape d'un projet pharaonique. Etalé sur 51 ans, le programme de l'OIN Seine Aval est en effet "unique au monde par sa durée, son ambition, sa générosité, son ancrage très concret dans le local et son ouverture à la communauté globale du savoir." Couplé au Prix de l'architecture durable, l'objectif de l'OIN est en effet de faire "renaître" un territoire, tout en dévoilant au fil du temps une "collection manifeste" de l'architecture du XXIe siècle, caractérisée par sa durabilité.
La maison n°1, conçue par l'autrichien Hermann Kaufmann, est un "gîte urbain", un outil d'éco-développement qui s'inscrit dans une politique de "requalification sociale, urbaine et architecturale destinée à redonner à ses habitants non seulement de meilleures conditions de vie mais un statut et une identité, au sein d'un territoire en pleine mutation." Ce "gîte urbain" sera ainsi un centre municipal d'hébergement et de séminaires. Utilisé pour l'éco-tourisme et des activités d'études et de workshops, y sont prévus sur 250 m2 une salle de réunion, un accueil et six chambres doubles.
Ce petit bâtiment - 10x10 mètres sur deux étages - est posé sur des pilotis. Le bâti est volontairement simple : "L'idée est de créer un bâtiment calme, serein et modeste" explique Hermann Kaufmann. Cette "boîte en bois" - selon les propres mots de l'architecte - semble ainsi planer au dessus des coteaux et pourra être "décorée" en façade de plantes grimpantes.
L'entrée se fera par une passerelle qui mènera à l'accueil, un petit foyer, situé au premier étage. Au même niveau se situera la salle de conférence, orientée plein sud qui pourra accueillir jusqu'à trente personnes. Au sous-sol, le visiteur trouvera les chambres, pouvant loger en tout jusqu'à neuf personnes.

Du bois pour cette "super maison passive"

Côté matériaux, le bois non traité (local) avec une utilisation sans colle sera privilégié. Pour l'isolation, l'architecte cherche encore en France le matériau qui lui semblera le plus durable. Quant à l'économie d'énergie, la maison sera équivalente à une "super maison passive" dans le sens où Hermann Kaufmann table sur une consommation cinq fois moins importante qu'une maison passive traditionnelle. Ce qui est prévu pour l'instant est la présence d'un seul poêle à bois dans la salle de réunion, avec un système d'échangeur qui permettra la répartition dans toute la maison.
"La parcelle offre une vue dégagée sur toute la vallée de la Seine jusqu'au quartier de la Défense" déclarait Nicolas Samsoen, directeur général de l'Epamsa (Etablissement public d'aménagement du Mantois Seine Aval). "Etant inscrite dans un tissu urbain dense, elle instaurera facilement un dialogue avec la population locale" ajoutait-il.
Récompenser les architectes intégrant dans leurs recherches les contraintes énergétiques, environnementales et sociales : c'est tout le but de ce Prix international d'architecture durable.
Découvrez le "gîte rural" d'Hermann Kaufmann en images en cliquant sur suivant.
Les cinq architectes nommés de l'édition 2008 du Prix sont :
Andrew Freear, Rural Studio, USA
Fabrizio Caròla, Italie
Alejandro Aravena, Element Team, Chili
Carin Smuts, CS Studio Architects, Afrique du Sud
Philippe Samyn, Belgique
Retrouvez chaque semaine, comme l'an passé, le portrait de chaque nommé au Prix de l'architecture durable.
Retrouvez le dossier consacré au Prix de l'architecture durable 2007 sur MAP.
Architecture durable : le "gîte urbain" d'H. Kaufmann

Un "gîte urbain"

Un "gîte urbain" - Hermann Kaufmann gîte urbain
Un "gîte urbain" - Hermann Kaufmann gîte urbain © Hermann Kaufmann
Ce "gîte urbain" est un petit centre municipal d'hébergement et de séminaires. Utilisé pour l'éco-tourisme et des activités d'études et de workshops, il inclut sur 250 m2 une salle de réunion, un accueil et six chambres doubles.
Un "gîte urbain"

Gîte urbain de Chanteloup

Gîte urbain de Chanteloup - Hermann Kaufmann gîte urbain
Gîte urbain de Chanteloup - Hermann Kaufmann gîte urbain © Hermann Kaufmann
L'entrée se fera par une passerelle permettant la communication avec la route. L'accueil se situera au premier étage.
Gîte urbain de Chanteloup

Vue 3D Sud

gîte urbain
gîte urbain © Hermann Kaufmann
Vue 3D Sud

Vue 3D est

Vue 3D est - gîte urbain
Vue 3D est - gîte urbain © Hermann Kaufmann
Vue 3D est

Vue 3D Ouest

Gîte urbain
Gîte urbain © Hermann Kaufmann
Vue 3D Ouest

Vue 3D Nord

Vue 3D Nord - Gîte urbain
Vue 3D Nord - Gîte urbain © Hermann Kaufmann
Vue 3D Nord

Plan d'ensemble

Plan d'ensemble - Gîte urbain
Plan d'ensemble - Gîte urbain © Hermann Kaufmann
Plan d'ensemble

Coupe 1 - Architecture durable : le "gîte urbain" d'H. Kaufmann

Coupe 1 - Gîte urbain
Coupe 1 - Gîte urbain © Hermann Kaufmann
Coupe 1 - Architecture durable : le "gîte urbain" d'H. Kaufmann

Rez-de-chaussée

Rez-de-chaussée - Gîte urbain
Rez-de-chaussée - Gîte urbain © Hermann Kaufmann
Rez-de-chaussée

Sous-sol - Architecture durable : le "gîte urbain" d'H. Kaufmann

Sous-sol - Gîte urbain
Sous-sol - Gîte urbain © Hermann Kaufmann
Sous-sol - Architecture durable : le "gîte urbain" d'H. Kaufmann

Coupe 2 - Architecture durable : le "gîte urbain" d'H. Kaufmann

Coupe 2 - Gîte urbain
Coupe 2 - Gîte urbain © Hermann Kaufmann
Coupe 2 - Architecture durable : le "gîte urbain" d'H. Kaufmann
Nous vous recommandons

Malgré une surface confortable, ce grand studio manquait de fonctionnalité. L'intérieur avait aussi besoin d'être modernisé et la déco rafraîchie. Transformé en deux pièces confortable, l'appartement a changé de visage. Reportage...

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic