L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Les hôtels particuliers parisiens exposent leur architecture unique

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 5 octobre 2011
Depuis le Moyen-âge, Paris a vu pousser dans ses rues des hôtels particuliers, demeures favorites de l'élite française. Évoluant avec l'époque et la société, ces constructions ont jalonné l'histoire de la capitale. La Cité de l'architecture & du patrimoine invite à la découverte de ces trésors architecturaux, par le biais de l'exposition L'hôtel particulier, une ambition parisienne.
Rome a ses villas, Marrakech ses riads, Paris, lui, a ses hôtels particuliers. Depuis le Moyen-âge, la capitale a vu pousser dans ses rues ces trésors architecturaux - pour certains, de véritables joyaux. C'est l'histoire de France que l'on traverse en passant dans les couloirs de ces majestueuses constructions. A défaut de pouvoir tous les visiter, les curieux pourront les découvrir par le biais de l'exposition L'hôtel particulier, une ambition parisienne, à la Cité de l'architecture & du patrimoine.
Les premiers hôtels particuliers parisiens sont construits au XIIIème siècle, bien qu'aucune de ces bâtisses n'ait survécu aujourd'hui. "On parlait alors tout simplement d'hôtel, car ces maisons étaient forcément familiales" précise Alexandre Gady*, commissaire de l'exposition. Demeures de l'élite dès le XVIème siècle, les hôtels se parent des plus beaux atours, en façade comme à l'intérieur.

Cour, bâtiment, jardin

"Le tiercé gagnant de l'hôtel, c'est la cour, le bâtiment et le jardin" plaisante Alexandre Gady. C'est en effet autour de ce triptyque que sont construits près de 85% des hôtels particuliers. Protégés de la rue par la cour, leurs habitants pouvaient ainsi voir sans être vus, et cacher leurs richesses aux yeux des Parisiens...
Comme la ville, l'hôtel particulier évolue avec les époques, en digne témoin de l'art de vivre. A la Renaissance, apparaissent de nouvelles pièces, comme le vestibule, ou encore les chambres à alcôve. Les jardins s'agrandissent, le mobilier change, et les habitants aussi. Les riches aristocrates se voient ainsi copiés par des artistes, des écrivains, et même des "cocottes" mondaines. Se faire construire un hôtel particulier, lieu du paraître par excellence, était devenu le summum du faste.
"Aujourd'hui encore, l'hôtel particulier, qui paraît suranné, est totalement inclus dans la ville et la société" explique Alexandre Gady. Si certains sont toujours "particuliers" et appartiennent à des familles, d'autres sont devenus des musées (Carnavalet, Cluny, etc.), des ambassades (l'hôtel d'Avaray pour les Pays-Bas, ou celui de Beauharnais pour l'Allemagne), ou des hôtels de tourisme (le Shangri-La avenue d'Iéna, ou l'hôtel Montmartre).

La valse des hôtels particuliers en trois temps

Telle une valse à trois temps, l'exposition se scinde en trois parcours complémentaires. Le premier consiste à découvrir grandeur nature un hôtel particulier, recomposé pièce par pièce et meublé grâce aux prêts de plusieurs institutions. Antichambre, cabinet et
Exposition Hôtels particuliers parisiens
Exposition Hôtels particuliers parisiens © Cité de l'Architecture
 galerie s'enchaînent pour rendre à l'identique l'atmosphère des prestigieuses demeures.
Le deuxième parcours est, lui, chronologique. Le visiteur parcourt l'histoire de l'hôtel particulier, du Moyen-âge à la Belle Époque, par le biais de maquettes de lieux emblématiques, comme les hôtels de Cluny et Lambert, ou le Palais-Rose. Le tout est agrémenté d'œuvres d'art, illustrant les différents siècles. Une borne interactive permet enfin de consulter la fiche illustrée de chacune des constructions évoquées.
Dernière étape de la promenade, le parcours thématique. Dans trois espaces distincts, trois problématiques seront abordées, à l'aide de livres et de gravures : l'hôtel dans la ville, l'hôtel et la question des ordonnances d'architecture, et enfin l'hôtel absorbé par la ville. Enfin, le visiteur reviendra à la base architecturale des hôtels particuliers, en parcourant les trois espaces de vie : façades, décors intérieurs et jardin.
*Auteur du livre Les hôtels particuliers de Paris, du Moyen-Âge à la Belle Époque, éditions Parigramme, et professeur d'université.

La visite continue dans la ville !

Pour parfaire la découverte, la Cité de l'architecture & du patrimoine propose de visiter des lieux exceptionnels de la capitale, des hôtels particuliers parfois méconnus du public. Ainsi, les visiteurs de l'exposition bénéficieront de tarifs négociés pour découvrir le musée national du Moyen-âge (installé dans l'hôtel de Cluny), le musée Rodin (hôtel Biron), l'institut culturel italien (hôtel de Galliffet), ou encore le Centre des monuments nationaux (hôtel de Sully).
Exposition L'hôtel particulier, une ambition parisienne
du 5 octobre 2011 au 19 février 2012
Cité de l'architecture & du patrimoine
Palais de Chaillot
1 place du Trocadéro 75016 Paris
www.citechaillot.fr
Découvrez quelques hôtels particuliers parisiens en photo, en pages suivantes.
Les hôtels particuliers parisiens exposent leur architecture unique

Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Cluny

Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Cluny - Exposition Hôtels particuliers parisiens
Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Cluny - Exposition Hôtels particuliers parisiens © RMN
Hôtel de Cluny
Vue côté cour
Construction 1471-1500
Restauration en 1843-1856
Actuel Musée national du Moyen-âge
Huile sur toile, Achille Poirot, 1850
Dépôt du musée Carnavalet au musée du Moyen-âge
Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Cluny

Hôtels particuliers parisiens - Hôtel Titon

Hôtels particuliers parisiens - Hôtel Titon - Exposition Hôtels particuliers parisiens
Hôtels particuliers parisiens - Hôtel Titon - Exposition Hôtels particuliers parisiens © Ville de Paris
Hôtel Titon
Vue de la cour
58 rue du Faubourg-Poissonnière, Paris 10e
Construction vers 1775
Abrite actuellement des appartements
Hôtels particuliers parisiens - Hôtel Titon

Hôtels particuliers parisiens - Maison de François Ier

Hôtels particuliers parisiens - Maison de François Ier - Exposition Hôtels particuliers parisiens
Hôtels particuliers parisiens - Maison de François Ier - Exposition Hôtels particuliers parisiens © Ville de Paris
Maison dite de François Ier
Façade sur le quai
16 cours Albert-Ier, 8e
Construction détruite en 1956
Hôtels particuliers parisiens - Maison de François Ier

Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Cassini

Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Cassini - Exposition Hôtels particuliers parisiens
Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Cassini - Exposition Hôtels particuliers parisiens © David Bordes
Hôtel de Cassini
Façade sur le jardin
32 rue de Babylone, Paris 7e
Série 16
Annexe du Premier Ministère
Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Cassini

Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Beauharnais

Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Beauharnais - Exposition Hôtels particuliers parisiens
Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Beauharnais - Exposition Hôtels particuliers parisiens © Caroline Rose
Hôtel de Beauharnais
Façade sur cour
Construction 1714-1715
Modification début XIXe s.
Restauration lourde 1964-1967
Actuelle demeure de l'ambassadeur d'Allemagne
Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Beauharnais

Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Beauharnais

Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Beauharnais - Exposition Hôtels particuliers parisiens
Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Beauharnais - Exposition Hôtels particuliers parisiens © Caroline Rose
Hôtel de Beauharnais
Décor intérieur
Construction 1714-1715
Modification début XIXe s.
Restauration lourde 1964-1967
Actuelle demeure de l'ambassadeur d'Allemagne
Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Beauharnais

Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Rohan

Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Rohan - Exposition Hôtels particuliers parisiens
Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Rohan - Exposition Hôtels particuliers parisiens © Caroline Rose
Hôtel de Rohan
Décor intérieur
Construction 1705-1708
Restauration 1935-1938
Siège des Archives nationales et du Musée de l'histoire de France
Hôtels particuliers parisiens - Hôtel de Rohan

Hôtels particuliers parisiens - Hôtel Libéral Bruand

Hôtels particuliers parisiens - Hôtel Libéral Bruand - Exposition Hôtels particuliers parisiens
Hôtels particuliers parisiens - Hôtel Libéral Bruand - Exposition Hôtels particuliers parisiens © Gilles Targat
Hôtel Libéral Bruand
Façade sur cour
1 rue de la Perle, Paris 3e
Construction 1685
Abrite un centre d'art contemporain
Hôtels particuliers parisiens - Hôtel Libéral Bruand
Nous vous recommandons

Jouer avec les volumes, permet d'obtenir un intérieur à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic