L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

A Lille, une maison isolée avec de la mousse de polyuréthane

Par Christine Lejoux
,
le 12 novembre 2019
A Lille, une maison isolée avec de la mousse de polyuréthane
1/6
Maison neuve de moyenne gamme dans les environs de Lille
Maison neuve de moyenne gamme dans les environs de Lille © CL pour Batiactu
L'isolation des bâtiments par projection de mousse de polyuréthane est encore rare en France alors qu'elle est très développée dans d'autres pays. La future réglementation environnementale 2020 pourrait donner un coup de fouet à son développement dans l'Hexagone. Exemple en images.
Isolation thermique rime souvent avec laine. De fait, l'isolation des bâtiments par projection de mousses de polyuréthane "demeure un marché de niche" en France, reconnaît Pierre Bautista, directeur commercial de la société Icynene-Lapolla, spécialisée dans cette technique d'isolation appliquée, en l'espèce, aux murs et au sol d'une maison neuve de moyenne gamme, située à Moncheaux, près de Lille (Nord).
Nombre d'autres pays ont pourtant déjà adopté cette technique qu'Icynene qualifie de "rapide, fiable et durable". "Ce sont les industriels et non les architectes, qui dictent le mode constructif français", regrette Pierre Bautista. "Une fois que le produit sera entré dans les mœurs, on se rendra compte qu'au-delà de la construction neuve, il présente beaucoup d'intérêt dans la rénovation pour le ravoirage et le rattrapage de défauts", estime le dirigeant.
Découvrez en images le chantier d'une maison individuelle isolée par de la mousse de polyuréthane.
A Lille, une maison isolée avec de la mousse de polyuréthane
  • A Lille, une maison isolée avec de la mousse de polyuréthane
  • Un potentiel de développement dans le cadre de la RE2020
  • Des mousses certifiées QB par le CSTB
  • Une fabrication in situ
  • "Redonner ses lettres de noblesse" à l'isolation
  • Un chantier rapide
Nous vous recommandons

Cloisons déposées, ouvertures agrandies, circulation facilitée... cette maison occitane a été transformée de l'intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic