L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Comment changer de fournisseur de gaz ou d'électricité : notre comparatif

Par Stéphanie Thibault
,
Mis à jour le 25 octobre 2018
Depuis 2007, il est possible de choisir d'autres fournisseurs d'énergie que les fournisseurs historiques de gaz et d'électricité. Objectif : réduire sa facture d'énergie. Mais sur quels critères comparer ? Quelles économies espérer ? Petit guide pour ne pas se tromper.
Des tarifs plus attractifs, pas de frais de résiliation ni de démarche à effectuer, pas de changement de compteur ni de coupure de courant... Changer de fournisseur de gaz ou d'électricité est simple et totalement gratuit. Depuis 2007, et l'ouverture à la concurrence du marché de l'énergie, chacun peut en effet quitter le tarif réglementé d'EDF (ou Engie pour le gaz) pour une offre alternative, et espérer ainsi faire baisser sa facture, ou encore s'inscrire dans une démarche de consommation plus responsable en optant pour des énergies "vertes".

Si la démarche se veut simple, sauter le pas peut, en revanche, se révéler plus complexe devant la diversité de l'offre disponible. Alors que les tarifs réglementés du gaz enregistrent une nouvelle et forte hausse au 1er novembre 2018, comparer attentivement les différentes options est donc primordial pour ne pas se tromper et réellement alléger son budget. Avec une facture majorée de + 5,8 % en moyenne (dans le détail, pour les ménages qui utilisent le gaz pour cuisiner, l'augmentation est de + 1,9 %, de + 3,6 % pour ceux qui l'utilisent pour cuisiner et pour l'eau chaude, et de + 6 % pour ceux qui se chauffent au gaz), cette augmentation fait suite à celle déjà intervenue au 1er octobre (+ 3,25 %), ou encore celle du mois de juillet (+ 7,4 %).

Changer de fournisseur d'énergie, c'est simple



Pas de démarches. Quitter son fournisseur d'électricité pour un concurrent est simple : une fois que vous avez choisi l'offre qui vous semble la plus adaptée à vos besoins, c'est votre nouvel opérateur qui se charge de résilier votre contrat en cours. Idem pour le gaz.

Pas de frais de résiliation. La résiliation de l'ancien contrat se fait automatiquement à la date choisie, et sans frais de résiliation. Vous disposez également d'un droit de rétractation de 14 jours, durant lequel vous restez libre de changer d'avis sans avoir à vous justifier, ni à payer de pénalités.

Pas de changement de compteur. Changer de fournisseur ne nécessite pas de changer de compteur. Il faut simplement prévoir un délai technique, pouvant aller jusqu'à 21 jours, pour que le changement soit effectif.

Pas de coupure d'électricité. De la même manière, votre consommation n'est pas impactée par ce changement de prestataire. Le gestionnaire de réseau, c'est-à-dire l'entreprise qui distribue l'énergie (ici Enedis, ou Grdf pour le gaz), reste le même. Il n'y a donc aucune coupure à craindre.

Pas d'engagement. Tous les contrats sont sans engagement de durée. Cela signifie donc que vous êtes libre de changer à nouveau de fournisseur à tout moment, et même de revenir au tarif réglementé si vous le désirez (sauf si votre consommation d'électricité est supérieure à 36 kVa par an, et 30 kVa pour le gaz, ce qui est rarement le cas pour les particuliers).

Les critères à comparer



Avant de changer de fournisseur d'électricité ou de gaz, il est bien sûr indispensable de comparer les offres. Une étape fastidieuse tant les options sont nombreuses. C'est pourquoi le médiateur de l'énergie propose sur son site internet un comparateur indépendant (www.energie-info.fr), mis à jour quotidiennement, pour vous aider à vous y retrouver. Si vous comparez vous-mêmes, certains critères méritent une attention particulière.

Le prix de l'électricité ou du gaz. C'est évident, il faut bien comparer les tarifs proposés par les différents fournisseurs. Tous promettent des économies par rapport au tarif réglementé, mais s'y retrouver dans la jungle des offres proposées n'est pas toujours simple. Option base, forfait heures pleines/heures creuses, offres web... Choisissez la tarification qui correspond le mieux à vos besoins.

Le prix de l'abonnement. C'est un critère à ne pas négliger, car si le prix de l'énergie est en effet plus intéressant mais que l'abonnement est plus cher, l'économie réalisée sera moindre, voire inexistante.

Les modalités d'évolution des tarifs. Chez les fournisseurs historiques, les tarifs sont encadrés. Avec les offres de marché, le prix du kilowattheure est susceptible d'être modifié dans les conditions déterminées par le contrat (prix fixe, pendant une ou plusieurs années, prix indexé sur un indice de référence, prix libre...). Choisissez en connaissance de cause.

Le mode de facturation et les moyens de paiement. Pour éviter les estimations, vous pouvez opter, chez certains fournisseurs d'énergie, pour l'auto-relevé. Vous serez ainsi facturé sur la base de votre consommation réelle, mais cela suppose de transmettre les index. Vérifiez également à quel moment vous serez facturé et quels moyens de paiements vous sont proposés.

Le service clientèle. Est-il facilement joignable, par quels moyens, à quels horaires...? La gestion du service clients est également un critère important. Renseignez-vous par exemple sur les forums de consommateurs.

Les frais annexes. Soyez aussi attentifs au montant des frais appliqués en cas de retard de paiement, à l'existence ou non d'un dépôt de garantie et d'éventuels services annexes (suivi de consommation, assurance dépannage, etc...).

L'origine de l'énergie. Si vous souhaitez vous inscrire dans une démarche de consommation responsable, vous pouvez opter pour des énergies dites "vertes", c'est-à-dire d'origine renouvelable (énergie solaire, éolienne, hydraulique, géothermique...). Certains fournisseurs proposent en effet une électricité "verte". Ils doivent ici être en mesure de prouver qu'il produit, ou achète, une quantité d'électricité d'origine renouvelable équivalente à la consommation de ses clients. Pour le gaz, certaines offres intègrent du biogaz, ou sont estampillées "compensées carbone", dont les tarifs comprennent l'achat de crédits carbone pour compenser les émissions de CO2 liées à la consommation de gaz naturel.

Changer de fournisseur d'énergie : quelles économies ?



Changer de fournisseur d'énergie ne signifie pas nécessairement réaliser de grosses économies. Certaines offres promettent des tarifs jusqu'à 20 % moins chers, la moyenne se situe plutôt entre 5 et 10 % en fonction du forfait souscrit. Attention aux offres duo électricité + gaz, qui ne sont pas forcément plus intéressantes que deux offres séparées. Attention aussi aux promotions, parfois très alléchantes, et dont les remises sont limitées dans le temps. Prenez donc le temps de calculer ce que vous pouvez espérer gagner en fonction de vos habitudes de consommation.

Comparatifs fournisseurs d'électricité



Dans le tableau ci-dessous, nous avons comparé les tarifs de l'électricité "option base" chez les principaux fournisseurs. Sachez qu'il existe aussi des offres "heures pleines/heures creuses", ainsi que d'autres types d'offres, "100% web", "Super heures creuses" avec des grilles tarifaires différentes. Nous avons pris pour référence un foyer de 70 m2 qui se chauffe à l'électricité et dont la consommation moyenne de 13 000 kWh par an.

Fournisseur Offre Prix abonnement en €/mois Prix du kWh TTC en € (base compteur 9 kVa) Estimation sur 1 an
EDF Tarif bleu - option base 10,86 € 0,1450 € 2.015 €
Engie Elec Ajust 3 ans - option base 10,40 € 0,1520 € 2.101 €
Direct Energie Offre classique - option base 10,86 € 0,1406 € 1.958 €
Total Spring Electricité verte - option base 10,76 € 0,1350 € 1.884 €
Eni Offre Webeo - option base 11,92 € 0,14347 € 2.008 €
Butagaz Prix fixe 1 an - option base 11,74 € 0,1407 € 1.970 €
SoWee Electricité verte - option base 11,92 € 0,1467 € 2.050 €
Mint Energie Classic & green - option base 10,86 € 0,1374 € 1.916 €

Comparatifs fournisseurs de gaz


Dans le tableau ci-dessous, nous avons pris pour référence un foyer de 4 personnes, résidant à Nantes, qui consomme en moyenne 13 000 kWh de gaz par an (chauffage, eau chaude, cuisine au gaz).

Fournisseurs Offre Prix de l'abonnement en €/mois Prix du kWh TTC en € Estimation sur 1 an
Engie Gaz Ajust 3 ans 20,87 € 0,0610 € 1.043 €
Direct Energie Offre classique 20,84 € 0,0601 € 1.031 €
Total Spring Offre prix fixe 1 an 20,80 € 0,0573 € 994 €
Eni Astucio Eco 23,15 € 0,0616 € 1.078 €
Butagaz Offre prix fixe 2 ans 24,22 € 0,0602 € 1.073 €
Antargaz Offre prix fixe 1 an 23,90 € 0,0627 € 1.102 €
Comment changer de fournisseur de gaz ou d'électricité : notre comparatif
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic