eau-electricite-gaz

Assainissement collectif : un service public "en manque de contrôle"
Deux ans après le "Dossier noir de l'ANC : une plongée en eaux troubles" , l'association de consommateurs CLCV publie un nouveau dossier sur les Services publics de l'assainissement non collectif (SPANC). Disparités des tarifs, pratiques illégales... dénonçant une nouvelle fois le "manque de contrôle" de ce service public, la CLCV en appelle à l'Etat.
Tout savoir sur le vitrage chauffant
La technologie du vitrage chauffant est encore méconnue en France. Néanmoins, en prévision de la RT 2020, celle-ci s'annonce comme une alternative crédible aux solutions de chauffage traditionnelles, très gourmandes en énergie. Comment fonctionne-t-elle ? Quels usages peut-on en faire ? Petite présentation.
Tout savoir sur la fibre optique : le très haut débit en détails
La fibre optique est une avancée technologique majeure sur laquelle mise de nombreux fournisseurs d'accès à Internet (FAI). Mais quels sont les véritables progrès par rapport aux installations actuelles ? Chaque citoyen peut-il y prétendre ? Explications.
Compteur Linky : UFC-Que Choisir dénonce les coûts cachés, ERDF riposte
L'association de consommateurs, UFC-Que Choisir, a prévenu que "15 millions de foyers risquaient d'être pénalisés" par le futur compteur communicant Linky, qui les contraindrait à souscrire à un abonnement plus onéreux et à payer des frais importants. Une analyse que réfute scrupuleusement ERDF, filiale d'EDF, à l'origine de Linky. Précisions.
Appareils en veille : une consommation bientôt nulle ?
Le groupe Legrand, entouré de plusieurs universités et d'autres entreprises spécialisées dans l'électricité, vient de présenter sa dernière idée pour réduire la facture électrique des Français : le projet RWU. Lancé en 2008 et finalisé cette année, il devrait permettre de créer des appareils offrant une consommation quasi-nulle en période de veille. Détails.
Compteur de gaz intelligent Gazpar : c'est parti !
Les ministres de l'Ecologie et de l'Economie ont demandé à GrDF de lancer le déploiement du compteur de gaz communicant "Gazpar". Le projet porte sur le remplacement de 11 millions de compteurs par ces appareils de nouvelle génération, entre fin 2015 et 2022, pour un coût estimé d'un milliard d'euros.
L'électricité géothermique, une poule aux oeufs d'or ?
La géothermie permet de produire de l'électricité à partir de la chaleur contenue dans le sol. Selon une étude réalisée par l'Ademe et Capgemini, le marché mondial devrait plus que doubler dans les 10 ans. De quoi motiver les industriels du secteur à investir davantage, notamment en structurant mieux l'offre nationale et en développant l'export...
Les tarifs sociaux de l'énergie jugés "inéquitables et complexes"
L'Ademe a remis l'audit sur les tarifs sociaux de l'énergie au ministère de l'Ecologie. Le rapport dresse un double constat : le système serait à la fois inéquitable et complexe. Le gouvernement s'est engagé à prendre des mesures pour corriger ces dysfonctionnements afin que les 8 millions de bénéficiaires puissent profiter de cette mesure avant l'hiver 2013.
2 milliards d'euros par an : laisser ses appareils en veille coûte cher !
La société Wattgo publie depuis quelques années, en collaboration avec l'AFP, un baromètre comptabilisant la consommation électrique des Français. En 2013, les appareils laissés en veille sont dans le collimateur, responsables d'un gâchis de plus de 2 milliards d'euros. Explications.
Une double hausse pour le prix de  l'électricité
Le ministère de l'Ecologie a annoncé deux hausses de 5% des tarifs réglementés d'EDF, une première ce 1er août et la suivante le 1er août 2014, soit une augmentation de 10,25% sur un an. Précisions.
Vers une refonte du système de gestion de l'eau ?
Plusieurs associations de consommateurs réclament une refonte du système de gestion de l'eau en France. Elles souhaitent notamment que les agences de l'eau soient rattachées au Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable. Explications.
Le gaz augmente de 0,5% pour les ménages
Le ministère de l'écologie et de l'énergie a indiqué une hausse de 0,5 % des tarifs réglementés du gaz, à compter du 1er juillet. Une augmentation intervient alors qu'une réforme des modalités de calcul, destinée à protéger le pouvoir d'achat des Français, est entrée en vigueur.
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic