L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Habitat passif : le projet français du Solar Decathlon

le 19 juillet 2012
La team Rhône-Alpes présente son concept de Canopea à la compétition universitaire Solar Decathlon Europe 2012. A l'heure des derniers préparatifs, l'équipe nationale espère remporter ce concours qui vise à imaginer un prototype d'habitat passif ayant le soleil pour seule source d'énergie. Détails.
Le Team Rhône-Alpes retente sa chance dans la compétition universitaire Solar Decathlon Europe 2012 qui se tient à Madrid, comme la première édition qui avait eu lieu en juin 2010. L'équipe française avait terminé le concours à une honorable 4e place, avec quatre prix en architecture, ingénierie, innovation et efficacité énergétique, grâce au concept "Armadillo Box". Bien décidés à faire encore mieux cette année, les étudiants architectes et ingénieurs ont développé un nouveau concept, celui de la nano-tour Canopea. Ils affronteront 19 autres équipes internationales représentant le Brésil, la Chine, le Danemark, l'Egypte, la Hongrie, l'Italie, le Japon, la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal, la Roumanie, l'Espagne et le Royaume-Uni.
Toute l'équipe a rejoint les Grands ateliers de l'Isle d'Abeau depuis la fin du mois d'avril. Elle y travaille à la finalisation du prototype afin qu'il soit prêt le 26 juillet prochain, pour une présentation aux partenaires et à la presse. Les membres de Team Rhône-Alpes ont déjà reçu la structure acier et attaquent les finitions, notamment les enduits terre. Du côté des règles de construction, elles imposent un gabarit au sol de 20 x 20 mètres, et 6 mètres de hauteur maximum. L'emprise au sol ne devra pas dépasser les 150 m² et la surface habitable devra être comprise entre 45 et 70 m². Le prototype devra être monté en 11 jours à Madrid, tout en sachant que le sol ne pourra pas être creusé pour des fondations. La température intérieure devra être maintenue en permanence entre 23 et 25 °C, en plein mois de septembre madrilène, tandis que l'humidité relative de l'air devra être maintenue entre 40 et 55 %.

Retour sur le concept

Dans un contexte urbain dense, typique des agglomérations lyonnaise et grenobloise, l'équipe Rhône-Alpes propose que les maisons individuelles se superposent, une par étage sur huit ou dix niveaux, recréant ainsi tous les avantages du logement individuel avec une vue panoramique sur le paysage, le prix du terrain étant divisé entre les occupants. Au dernier étage de la nano-tour, un espace collectif pourra même être partagé par tous les habitants. Le prototype qui sera présenté au Solar Decathlon Europe 2012 sera une extraction des deux derniers étages de cette "Home-Tower", représentant une maison et un espace commun. Il fera la démonstration de ses interactions avec les autres bâtiments du quartier et les infrastructures urbaines.
Le rez-de-chaussée comprendra un logement composé de trois blocs. Chacun contiendra une fonction de la maison : un "cœur technique" regroupant la cuisine et la salle de bains ; une chambre ; et un espace évolutif. L'étage constituera la zone collective polyvalente qui accueille les équipements collectifs. L'atmosphère y sera contrôlée par une ventilation naturelle au travers de lames de verre orientables et d'ouvertures du toit. La toiture en panneaux solaires bi-verre de 84 m² laissera également filtrer la lumière naturelle tout en créant des ombrages et en produisant de l'électricité (10 kWc). Le logement sera équipé d'une enveloppe hermétique, construite avec des murs performants, une forte isolation et des triple-vitrages. Les systèmes de chauffage, de rafraîchissement, de ventilation double-flux avec récupération de chaleur et de production d'eau chaude sanitaire, seront assurés par une pompe à chaleur et des panneaux en terre radiants du plafond. Enfin, le système hydraulique sera couplé avec des panneaux solaires hybrides photovoltaïque/thermique.
Grâce à ce concept, l'équipe française ambitionne cette année de remporter le concours. Trois systèmes de notation coexistent dans la compétition : réalisation des travaux (respect du timing), contrôle des performances (efficacité énergétique, balance énergétique électrique, viabilité économique, communication, confort, etc.) et avis du jury. A l'issue de Solar Decathlon, le prototype Canopea présenté à Madrid sera démonté puis remonté en France, à l'Ines de Chambéry, où il constituera un outil de sensibilisation à la problématique de l'habitat durable. Une exposition itinérante sera organisée dans différentes villes françaises comme Paris ou Lyon, à partir du mois d'octobre 2012. Signalons que l'édition 2014 de Solar Decathlon Europe aura lieu à Versailles.
Habitat passif : le projet français du Solar Decathlon

Enduits terre - Habitat passif : le projet français du Solar Decathlon

Enduits terre - Canopea
Enduits terre - Canopea © Team Rhône-Alpes
Les travaux sur le prototype vont bon train : les étudiants procèdent à la pose des enduits terre. Tout doit être terminé pour le 26 juillet prochain.
Enduits terre - Habitat passif : le projet français du Solar Decathlon

Concept - Habitat passif : le projet français du Solar Decathlon

Concept - Canopea
Concept - Canopea © Team Rhône-Alpes
Les deux étages du concept Canopea qui sera présenté à Madrid au mois de septembre prochain.
Concept - Habitat passif : le projet français du Solar Decathlon

Prototype - Habitat passif : le projet français du Solar Decathlon

Prototype - Canopea
Prototype - Canopea © Team Rhône-Alpes
Le prototype tel qu'il sera présenté lors du concours. Il devra être monté en 11 jours et présenter des performances thermiques et énergétiques draconiennes.
Prototype - Habitat passif : le projet français du Solar Decathlon

Extraction - Habitat passif : le projet français du Solar Decathlon

canopea
canopea © Team Rhône-Alpes
Le concept présenté au public ne représente que les deux derniers étages des nano-tours imaginées par les étudiants architectes et ingénieurs du team Rhône-Alpes. Les "home-towers" feront entre 8 et 10 étages selon leurs concepteurs, permettant ainsi de concilier urbanisation dense et habitat individuel.
Extraction - Habitat passif : le projet français du Solar Decathlon
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic