L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Avant/Après : Un Haussmannien réinventé dans un esprit ethnique chic

Par Manon Mercier
,
le 15 décembre 2016
Pour donner un nouveau souffle à leur appartement haussmannien, les propriétaires font appel à l'architecte Charlotte Fequet. Elle revisite l'intégralité de l'espace, bouscule les codes et retravaille les cloisons pour valoriser le bien. Résultat : un intérieur ethnique chic résolument dans l'air du temps.
"Il fallait absolument rendre l'appartement plus moderne, faciliter la circulation dans l'habitat et surtout éclairer l'espace", explique Charlotte Fequet, architecte en charge du projet. Les propriétaires, conscients du potentiel de leur bien, lui font alors appel.
Dépose de cloisons, ajout de verrières et valorisation des ouvertures sont les principaux axes de travail. Et pour ajouter une note résolument contemporaine à l'espace, une décoration soignée, mêlant chic et ethnique, s'immisce dans l'appartement.
Après trois mois seulement de chantier, le bien a subi de grandes transformations physiques. Il est à présent baigné de lumière, spacieux et résolument plus moderne. Visite.
Pour découvrir la suite de notre reportage, rendez-vous en pages suivantes...
Avant/Après : Un Haussmannien réinventé dans un esprit ethnique chic

Avant : Un salon vieilli par les années

Avant : un salon sombre et vieilli
Avant : un salon sombre et vieilli © Charlotte Fequet
"L'appartement, situé au premier étage d'un immeuble haussmannien, ne bénéficiait pas d'un apport de lumière naturelle suffisant. L'idée était donc de rompre avec cette ancienne image vieillie et sombre", explique l'architecte, Charlotte Fequet en charge des travaux de réhabilitation.
Il fallait venir éclairer la pièce et rendre la circulation plus fluide.
A noter : mémorisez le miroir qui surmonte la cheminée... Lui aussi retrouvera un nouveau look après le passage de l'architecte ! (à voir en pages suivantes)
Avant : Un salon vieilli par les années

Après : Un salon baigné de lumière

Une salon lumineux et chaleureux
Une salon lumineux et chaleureux © Charlotte Fequet
Le résultat est frappant. La transformation est à la hauteur des attentes des propriétaires. Les murs, par exemple, ont été repeints dans des teintes plus éclatantes. Les parties basses ont été redessinées et magnifiées pour doper la décoration.
Si vous levez les yeux vers le plafond, vous apprécierez le travail délicat des moulures existantes. Elles subliment l'appartement haussmannien et en rappellent largement ses codes.
Quant aux ouvertures, elles ont été dégagées et débarrassées de leurs lourds rideaux pour laisser pénétrer aisément la lumière naturelle dans l'habitat.
Après : Un salon baigné de lumière

Un sol vitrifié qui retrouve son éclat naturel

Un sol poncé et vitrifié
Un sol poncé et vitrifié © Charlotte Fequet
Le sol souligne l'aménagement intérieur en liant tous les espaces de l'appartement.
Il était impératif de le retravailler pour apporter une touche de fraîcheur aux pièces de vie. "Nous avons poncé et revitrifié le parquet existant, en pointes de Hongrie, pour lui redonner son éclat d'antan", glisse l'architecte.
Bon à savoir : rappelez-vous du miroir qui trônait tristement au-dessus de la cheminée. Aujourd'hui, après quelques retouches et une fine couche de peinture dorée, l'installation retrouve un nouveau visage.
Un sol vitrifié qui retrouve son éclat naturel

Avant : une salle à manger et un salon séparés

Une cloison pour séparer salon et salle à manger
Une cloison pour séparer salon et salle à manger © Charlotte Fequet
Faites un tour sur vous-même... et imaginez la présence d'un mur entre le salon (dans lequel vous vous trouvez) et la salle à manger (au fond, sur la photo).
Pour structurer l'espace et rendre la circulation plus fluide, Charlotte Fequet a déposé la cloison centrale. "Une cloison non porteuse", précise-t-elle.
Avant : une salle à manger et un salon séparés

Après : une pièce de vie de 40 m2 chaleureuse

Un salon baigné de lumière
Un salon baigné de lumière © Charlotte Fequet
Canapé contemporain, tapis berbère ou encore table basse métallique prennent désormais place au niveau de l'ancienne cloison.
L'espace est agrandi et la lumière traverse largement la pièce d'un bout à l'autre.
Après : une pièce de vie de 40 m2 chaleureuse

La salle à manger, un savoureux mélange de blanc et de couleurs acidulées

Une salle à manger aux couleurs ethniques
Une salle à manger aux couleurs ethniques © Charlotte Fequet
La décoration raffinée, ainsi que les quelques couleurs acidulées disséminées dans l'espace apportent à la pièce une touche de fraîcheur. Le coup de pep's qui lui manquait.
Les suspensions métalliques et brillantes boostent l'ensemble et éclairent généreusement la table de la petite famille. Des chaises au style scandinave prennent place autour d'elle.
La salle à manger, un savoureux mélange de blanc et de couleurs acidulées

L'ethnique au cœur de la décoration de la salle à manger

Décoration ethnique pour la salle à manger
Décoration ethnique pour la salle à manger © Charlotte Fequet
Le tapis berbère, visible grâce au plateau en verre de la table, et la vaisselle en céramique, font écho à la déco du salon. L'ensemble est harmonieux et plein de douceur.
L'ethnique au cœur de la décoration de la salle à manger

Un ravissant poêle d'époque sublimé

Un poêle d'époque magnifié
Un poêle d'époque magnifié © Charlotte Fequet
Un vieux poêle d'époque, conservé par les anciens propriétaires, rappelle le style des appartements haussmanniens. "Nous l'avons repeint dans un vert clair, sa couleur initiale", précise la jeune femme.
Un ravissant poêle d'époque sublimé

Côté salon : une vue directe sur la cuisine grâce à la verrière

Une verrière visible du salon
Une verrière visible du salon © Charlotte Fequet
Du salon, vous pouvez profiter d'une jolie vue sur la cuisine contemporaine. Une verrière sur-mesure a été créée pour l'occasion. Elle délimite les espaces sans obstruer la lumière. Le regard est propulsé vers le fond de l'appartement.
Avant, aucune ouverture de ce côté-ci n'avait été créée. Les habitants entraient dans la cuisine via une ouverture, située dans le couloir. (rendez-vous en pages suivantes pour mieux comprendre)
Astuce déco : "Je me suis directement inspirée du tableau (ndlr : le tableau coloré, à gauche sur la photo) présent dans le salon pour créer la verrière", raconte Charlotte Fequet.
Côté salon : une vue directe sur la cuisine grâce à la verrière

Un couloir sobre et chic à la fois

Un couloir chic et épuré
Un couloir chic et épuré © Charlotte Fequet
Un pas de plus... et vous êtes cette fois dans le couloir. Un couloir qui sépare l'espace salon (à gauche sur la photo) des espaces nuit (à droite), et de la cuisine.
De ce point de vue, vous êtes précisément au niveau de la porte d'entrée. Les habitants bénéficient ainsi d'un petit hall d'entrée, spacieux et chaleureux.
Niveau déco : un grand miroir, à l'encadrement doré, se glisse le long du mur. Il côtoie un mobilier plus contemporain, comme le tabouret industriel/scandinave de la marque Vyrile et la console noire de chez AM-PM (à gauche).
Un couloir sobre et chic à la fois

Avant : une cuisine très sombre au mobilier défraîchi

Avant : une cuisine très sombre et mal agencée
Avant : une cuisine très sombre et mal agencée © Charlotte Fequet
La cuisine était vétuste, très sombre et manquait de rangements.
Avant : une cuisine très sombre au mobilier défraîchi

Une cuisine contemporaine et chaleureuse

Après : une cuisine optimisée et esthétique
Après : une cuisine optimisée et esthétique © Charlotte Fequet
Le changement est radical. L'ancienne cuisine a complètement été revisitée. Les ouvertures sont valorisées, le sol est modernisé grâce à un carrelage gris-anthracite et le mobilier, quant à lui, est design et fonctionnel.
"Pour les rangements, j'ai opté pour un placage en chêne clair pour les parties basses. Un plan de travail imitation marbre complète l'ensemble. Enfin, les murs ont été repeints en blanc pour doper la pièce", glisse Charlotte Fequet.
Une cuisine contemporaine et chaleureuse

Une verrière discrète pour lier les espaces

Une verrière esthétique et sécurisante
Une verrière esthétique et sécurisante © Charlotte Fequet
Faites un tour sur vous-même... Vous apercevez cette fois le salon, au fond de la pièce. Les portes, largement amovibles de la verrière, permettent aux habitants d'ouvrir et de fermer leur cuisine au gré de leurs envies. "Les portes se replient à 360° et n'empiètent donc pas sur le couloir", explique la jeune femme. L'installation est esthétique et sécurisante.
Bon à savoir : il faut imaginer que l'ancienne cuisine n'était pas ouverte de ce côté-ci. Les propriétaires pénétraient leur cuisine via une porte, située (anciennement) à droite.
Charlotte Fequet revisite cet espace. Elle referme la porte et crée un petit banc, propice au bien-être de la petite famille. (Pour mieux comprendre, rendez-vous page suivante)
Une verrière discrète pour lier les espaces

Un espace détente dans la cuisine

Un espace détente dans la cuisine
Un espace détente dans la cuisine © Charlotte Fequet
Vous êtes ici dans le couloir et vous regardez en direction de la cuisine. Ce petit banc matérialise l'ancienne ouverture. Une verrière, dans les mêmes teintes que la grande, a été installée.
Un espace détente dans la cuisine

Une chambre parentale pratique et élégante

Une chambre parentale à l'image de l'appartement
Une chambre parentale à l'image de l'appartement © Charlotte Fequet
La chambre est une nouvelle fois très lumineuse. Une atmosphère créée grâce à la mise en valeur des ouvertures et aux couleurs majoritairement claires présentes sur l'ensemble du mobilier.
A noter : Les rangements font face au lit. Ils recouvrent la totalité du mur. Pour casser l'effet de masse, l'architecte a misé sur la pose d'une étagère, peinte en bleu foncé. Un bleu qui rappelle évidemment celui de la verrière côté cuisine.
Imaginez un instant : à la place de cette étagère, une cheminée d'époque trônait majestueusement dans la pièce. Une cheminée surmontée d'un élégant miroir. Ce dernier élément se trouve désormais dans le couloir. (voir page précédente)
Une chambre parentale pratique et élégante

Suspensions contemporaines, tapisserie graphique et esprit scandinave pour la chambre

Style scandinave dans la chambre
Style scandinave dans la chambre © Charlotte Fequet
Dans la chambre, de jolies suspensions, façon origami, descendent, par exemple, le long du mur. Un papier peint, très graphique, se déploie, quant à lui, sur le mur. Il joue ici le rôle de tête de lit.
L'esprit scandinave règne sur la décoration. En témoigne cette petite table de chevet avec son piétement en bois.
Suspensions contemporaines, tapisserie graphique et esprit scandinave pour la chambre

Une suite parentale aménagée comme une chambre d'hôtel

Une chambre comme une suite d'hôtel
Une chambre comme une suite d'hôtel © Charlotte Fequet
"Nous voulions recréer l'esprit d'une suite d'hôtel. Nous avons donc imaginé un espace nuit accompagné d'une petite salle de bains. La verrière en est la porte d'entrée", explique l'architecte.
Une suite parentale aménagée comme une chambre d'hôtel

Une salle de bains raffinée pour les parents

Une salle de bains raffinée pour les parents
Une salle de bains raffinée pour les parents © Charlotte Fequet
Les couleurs et la décoration sont sobres. On retrouve là-encore les codes couleurs présents dans l'ensemble de l'appartement, à savoir : le bleu et le blanc.
Enfin, les propriétaires ont opté pour la pose d'un sol en béton ciré. Une douche à l'italienne (hors champs, à droite) profite, elle aussi, de cet élément.
Une salle de bains raffinée pour les parents

Un appartement haussmannien sublimé grâce à une optimisation de l'espace

Un appartement haussmannien transformé
Un appartement haussmannien transformé © Charlotte Fequet
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'œuvre : Charlotte Fequet
Surface : 100 m2
Lieu : Région parisienne
Coût des travaux : 80.000 euros
Durée du chantier : 3 mois
Un appartement haussmannien sublimé grâce à une optimisation de l'espace
Nous vous recommandons

A l'occasion des Assises du logement en novembre dernier, les experts se sont relayés pour dresser un portrait-robot de nos habitations. Zoom sur le confort et la qualité de l'air intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic