L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le premier PTZ+ est signé

Par C.L.
,
le 17 janvier 2011
Premier ministre le 17 janvier PTZ+
Premier ministre le 17 janvier PTZ+ © Capture d'écran de la vidéo du discours du Premier Ministre - www.gouvernement.fr
Une quinzaine de jours après la publication officielle du décret, le Premier ministre a assisté à la signature du nouveau PTZ+ en faveur de l'accession à la propriété, dans le département de la Seine-Saint-Denis.
Le premier PTZ+, nouveau dispositif gouvernemental pour favoriser l'accession à la propriété, vient d'être signé en grande pompe, en présence du Premier ministre François Fillon accompagné de Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l'Ecologie et du secrétaire d'Etat au Logement Benoist Apparu, à Gagny en Seine-Saint-Denis (93). Au moment même où démarre la première vague de communication du nouveau PTZ+ sur les écrans TV, les ondes radio et les sites Internet.
Une promotion savamment orchestrée, qui permet de mettre un coup de projecteur sur cet outil d'aide au logement annoncé en septembre 2010 par le Président de la République. Remplaçant à la fois le prêt à taux zéro, le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt et le Pass-foncier, le PTZ+ sera offert à tous les candidats à l'acquisition d'un premier logement, sans condition de ressources. Il prendra également une orientation environnementale puisqu'il devrait inciter les particuliers à choisir, dans le neuf, un logement économe en énergie, ou à faire des travaux de rénovation dans l'ancien.
eco ptz
eco ptz © DR
 En 2011, priorité au logement...
Pour sa part, la Capeb, présente lors de cette inauguration, s'est félicitée de cette mesure, la qualifiant "d'aide précieuse pour l'éco-relance". Son Président, Patrick Liébus, a ainsi déclaré : " Le PTZ+ est tout à fait conforme au type d'action gouvernementale que nous attendions pour soutenir l'économie des 380.000 entreprises artisanales du bâtiment ". Un chiffre qui correspond également au nombre de bénéficiaires visés chaque année par ce dispositif, soit deux fois plus qu'avec l'ancien outil. "Cette réforme va permettre d'augmenter à la fois le nombre de propriétaires et plus largement la solvabilité des ménages ", a souligné François Fillon. Il a également précisé que l'Anil, appuyé par les notaires, en mesurera "l'impact sur les prix de l'immobilier et les modes de commercialisation".
Le Premier Ministre a ainsi plaidé pour "une France de propriétaires" en écho au slogan du Chef de l'Etat durant sa campagne de 2007. Au total, "L'Etat consacrera plus de 6 milliards d'euros d'aides pour soutenir l'accession à la propriété, contre 3,7 milliards d'euros en 2007" a déclaré le Premier Ministre, durant son discours, ajoutant, "chacun voit bien qu'il s'agit là d'une priorité extrèmement forte dans un contexte budgétaire qui est par ailleurs, extrèmement tendu." Actuellement, 58% des Français sont propriétaires de leur logement contre une moyenne de 66% en Europe. Assistant à un colloque de l'assureur-crédit Coface, la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a, quant à elle, annoncé que 2011 serait l'année d'un "grand chantier " en ce qui concerne l'amélioration de l'offre de logements. Des propositions devraient être faites "à court terme".
A noter que le Premier ministre a affiché un objectif pour la période 2008-2012, de 70.000 logements neufs en France, dont 6.100 à Paris.
Déjà près de 1000 demandes depuis le 1er janvier pour le Crédit Foncier
Le Crédit Foncier a fait part ce lundi d'une première analyse des demandes de prêts effectués auprès de ses agences depuis le 1er janvier 2011. Celle-ci révèle "une forte adéquation entre la typologie des demandes et l'esprit de la réforme, explique l'établissement bancaire. En 9 jours, 1 000 demandes de prêts qualifiées ont été reçues, soit plus de 110 / par jour dans une période traditionnellement calme." Et de préciser que "Le montant moyen de prêt est de 27.000 euros contre 22.000 euros en 2010." 50 % des opérations en cours sont situées dans les zones où les prix de l'immobilier sont les plus élevés : zones A et B1. Le Crédit Foncier précise également que les ménages de plus de 3 personnes et plus sont particulièrement représentés : ils sont 63% des demandeurs des premiers PTZ + au Crédit Foncier, contre 43% en prêt à 0% pour 2010. Enfin, concernant la qualité énergétique des logements : "41% des logements sont performants énergétiquement ; dans le neuf, 23 % des logements sont prévus en normes BBC ; s'agissant de l'ancien, 51% des logements sont performants (lettre DPE de A à D) et 41 % sont non performants (lettre DPE E et F) et 8% sont G catégorie la moins performante", précise l'établissement.
Le premier PTZ+ est signé
Nous vous recommandons

Avec le froid qui s'installe, la tentation de rallumer son chauffage se fait sentir. Les gestes indispensables pour chaque type d'équipements.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic