L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES
Avant/après : décloisonnée, une cuisine transforme un deux-pièces
Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 28 mars 2019

Deux claustras pour habiller la cuisine de bois

6/14
Deux claustras et un placage bois au plafond de la cuisine
Deux claustras et un placage bois au plafond de la cuisine © Sabine Serrad
"La propriétaire souhaitait intégrer le bois dans cette nouvelle pièce à vivre, raconte Camille Basse. J'ai pensé à ces deux claustras, installés perpendiculairement l'un par rapport à l'autre, et reliés entre eux par un placage bois au plafond".

Le résultat est chaleureux, mais également géométrique. La manœuvre a d'ailleurs nécessité l'intervention d'un artisan pointu : "la dépose de la cloison faisait disparaître l'interrupteur qui actionnait l'éclairage ; il a donc fallu faire passer les fils électriques dans le premier tasseau, le plus proche de l'entrée, qui est aussi le plus large".
Deux claustras pour habiller la cuisine de bois
  • Avant/après : décloisonnée, une cuisine transforme un deux-pièces
  • Avant : une porte qui referme un salon plutôt étroit
  • Après : une pièce à vivre spacieuse à la circulation facilitée
  • Avant : une séparation entre cuisine et salon qui coupe de la lumière
  • Après : l'entrée retrouve la lumière naturelle
  • Deux claustras pour habiller la cuisine de bois
  • Cacher l'électroménager derrière un claustra
  • Avant : une cuisine mal conçue mais pleine de potentiel
  • Après : une circulation plus simple dans la cuisine
  • Avant : une salle de bains ouvrant sur l'entrée par une porte battante
  • Après : une salle de bains reliée visuellement à l'entrée
  • Une alcôve habillée d'une verrière industrielle
  • Un salon plus lumineux, plus chaleureux
  • Une pièce rendue lumineuse par un décloisonnement
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic