L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Purifier l'air intérieur dans toute la maison grâce à un seul appareil

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
Mis à jour le 10 décembre 2018
Ventilation EasyHome PureAir
Ventilation EasyHome PureAir © Aldes
La qualité de l'air intérieur est au coeur des débats depuis plusieurs années. Au-delà de la généralisation des petits purificateurs à poser, il existe de plus en plus de systèmes de ventilation centralisée qui purifient l'air de toute la maison via un appareil unique. Zoom sur ces solutions innovantes.
Benzène, monoxyde de carbone, éthers de glycol, particules fines, ozone, dioxyde de soufre, aldéhydes, phtalates, spores émises par les moisissures, humidité... On le sait aujourd'hui, l'air de nos maisons est pollué. La plupart des molécules, notamment les composés organiques volatils (COV) sont émis par nos équipements (mobilier, peintures, sols...) ou par nos habitudes (cuisson, bougies, produits d'entretien...). Toutefois, une ventilation insuffisante ne fait qu'aggraver la situation.
Si l'on peut aujourd'hui mesurer la qualité de l'air intérieur chez soi, pas facile de se débarrasser efficacement des substances indésirables. Forts de ce constat, de très nombreux fabricants développent des appareils de purification de l'air intérieur, à l'image de Dyson et son Pure Cool Link, ou encore Avidsen et sa gamme Clair, du plus petit modèle pour la voiture, au plus grand pour une pièce de 40 m2.
Une récente enquête de l'Anses souligne que l'efficacité de ces appareils est encore à démontrer, et que la ventilation reste le moyen le plus efficace pour assainir l'air de la maison.

Un système centralisé pour toucher toutes les pièces

En parallèle, une autre solution est apparue sur le marché : celle d'un système centralisé qui ventile tout en purifiant l'air de l'ensemble du logement. Par exemple, chez Atlantic. Le fabricant français a équipé sa VMC double flux Optimocosy Haute Rendement (HR) d'une sonde CO2. Lorsqu'elle capte une augmentation du taux de dioxyde de carbone dans une pièce, elle augmente automatiquement le débit de filtration, afin de maintenir un niveau convenable de qualité de l'air.
Schéma de fonctionnement de la VMC double flux
Schéma de fonctionnement de la VMC double flux © Atlantic
 
Un système intelligent et connecté, puisqu'une télécommande multifonction permet de suivre l'historique de la qualité de l'air intérieur. Par ailleurs, la qualité de l'air extérieur est également affichée sur l'application associée. Cette solution est particulièrement intéressante pour les chambres, souvent fermées la nuit, et dans lesquelles le taux de CO2 peut grimper en flèche en quelques heures.

Une filtration intelligente et connectée

L'entreprise française Aldes va plus loin. Elle propose son système EasyHome PureAir, un module de ventilation simple flux qui purifie l'air aspiré dans les salles d'eau (salle de bains et cuisine) pour les évacuer à l'extérieur du logement. L'objectif : débarrasser l'air que nous respirons d'un maximum de polluant, notamment des COV, de l'humidité et des bactéries.
L'application EasyHome PureAir
L'application EasyHome PureAir © Aldes
 
L'ensemble est intelligent, puisque des capteurs détectent automatiquement la présence de plusieurs polluants, et contrôlable à distance, grâce à une application. Petit plus : l'appareil est vendu avec des filtres AirFilter à installer sur les fenêtres, afin que l'air soit purifié dès qu'il pénètre l'habitation.

Une pompe à chaleur équipée d'un système de purification

Le fabricant japonais Daikin a développé, quant à lui, des modules intérieurs purifiants, à associer à ses pompes à chaleur réversibles. Baptisés Confort+ Bluevolution, ces éléments muraux sont équipés d'un filtre désodorisant pour assainir l'air intérieur, et d'un mode spécial pour déshumidifier la pièce.
Module intérieur Compact+ Bluevolution associé à une pompe à chaleur
Module intérieur Compact+ Bluevolution associé à une pompe à chaleur © Daikin
 
Les prix de ces systèmes complets sont évidemment plus élevés que ceux de simples appareils à poser dans la chambre à coucher. Compter 1.000 € pour une unité murale Daikin, 1.500 € pour une VMC Atlantic, et 350 € hors pose pour un système Aldes. Mais le concept d'une purification centralisé est nettement plus efficace, et permet surtout d'assurer une qualité constante de l'air intérieur. A quand une généralisation de ces options sur les ventilations ?
Purifier l'air intérieur dans toute la maison grâce à un seul appareil
Nous vous recommandons

Quel que soit son âge, votre maison peut être rénovée au point de devenir un bâtiment basse consommation, ou BBC. Avec, pour objectif, une réduction de vos factures énergétiques, mais également un meilleur confort de vie dans une habitation bien tempérée.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic