L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Cette maison de ville est lumineuse jusqu'au sous-sol

Par R.N.-B.
,
le 16 août 2019
La principale contrainte pour la construction de cette maison familiale ? La faible surface disponible au sol. En jouant sur les volumes, l'intérieur est à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur. Visite.
Dans le vieux quartier de Palo Alto, en Californie (Etats-Unis), une famille qui souhaitait faire construire sa maison s'est retrouvée face à un problème que beaucoup d'autres futurs propriétaires connaissent. Le terrain disponible était plutôt petit, mais il fallait imaginer une résidence assez spacieuse pour accueillir 5 personnes, et assez lumineuse pour profiter du soleil californien.
Le défi, plutôt courant mais néanmoins intéressant, est confié aux architectes de Studio Vara. Ils conçoivent une habitation "comme un Rubik's Cube composé d'espaces qui s'emboîtent", tournée vers l'extérieur grâce à de nombreuses ouvertures. Comme demandé par les propriétaires, la maison est flexible, mêle des matériaux naturels et bruts, mais reste chaleureuse et familiale.
Visite guidée, en image, de cette demeure majestueuse et pourtant compacte et bien pensée.
Cette maison de ville est lumineuse jusqu'au sous-sol

Un mur de végétation pour isoler la maison

Un mur de végétation pour isoler la maison
Un mur de végétation pour isoler la maison © Matthew Millman Photography
Côté rue, divers éléments viennent s'associer pour créer une barrière visuelle entre la maison et les passants, notamment des clôtures et des plantations de hauteurs différentes. Cela permet également de renforcer l'effet de profondeur et de donner du volume à la résidence.
Un mur de végétation pour isoler la maison

Une demeure rectiligne aux trois niveaux

Une demeure rectiligne aux trois niveaux
Une demeure rectiligne aux trois niveaux © Matthew Millman Photography
La résidence se compose de trois niveaux et arbore une enveloppe plutôt rectiligne. Alors, pour casser cette linéarité un peu froide, les architectes ont choisi d'habiller chaque niveau d'un matériau différent : le béton pour le sous-sol, le bois de cèdre et de mélèze au rez-de-jardin, et le zinc lamellé foncé à l'étage.
Une demeure rectiligne aux trois niveaux

Laisser entrer la lumière... jusqu'au sous-sol

Laisser entrer la lumière... jusqu'au sous-sol
Laisser entrer la lumière... jusqu'au sous-sol © Matthew Millman Photography
Le premier niveau de la maison est légèrement surélevé. Une astuce imaginée par Studio Vara pour créer des ouvertures permettant à la lumière naturelle d'éclairer le sous-sol. L'air circule également parfaitement dans cet étage semi-enterré.
Laisser entrer la lumière... jusqu'au sous-sol

Des brise-soleil pour créer de l'ombre

Des brise-soleil pour créer de l'ombre
Des brise-soleil pour créer de l'ombre © Matthew Millman Photography
Profiter de la lumière naturelle était essentiel pour la famille nouvelle installée dans cette demeure. En témoignent les nombreuses ouvertures installées de manière presque artistiques sur les façades. Toutefois, en Californie, le soleil ne pardonne pas, et installer des brise-soleil devant toutes les ouvertures étaient indispensable. En bois ou en métal, ils unifient l'architecture de la maison.
Des brise-soleil pour créer de l'ombre

Une terrasse comme lien entre le salon et l'extérieur

Une terrasse comme lien entre le salon et l'extérieur
Une terrasse comme lien entre le salon et l'extérieur © Matthew Millman Photography
A l'arrière de la maison, une terrasse a été aménagée. Comme la bâtisse, elle mêle les matériaux bruts, le bois et la pierre.
Une terrasse comme lien entre le salon et l'extérieur

Une pièce à vivre totalement ouverte sur le jardin

Une pièce à vivre totalement ouverte sur le jardin
Une pièce à vivre totalement ouverte sur le jardin © Matthew Millman Photography
Le salon, ouvrant sur l'arrière de la maison, donne sur une première terrasse couverte, puis sur cette seconde terrasse plus brute. Les ouvertures s'effacent totalement pour permettre aux espaces intérieur et extérieur de se confondre.
Une pièce à vivre totalement ouverte sur le jardin

Comme un patio au cœur de la demeure

Comme un patio au cœur de la demeure
Comme un patio au cœur de la demeure © Matthew Millman Photography
Vue du cœur de la maison, cette terrasse ressemble à un patio, autour duquel la demeure viendrait se dresser. Si l'intérieur est protégé des rayons directs du soleil, l'été, il bénéficie à toute moment de l'année d'une lumière bénéfique. Et les végétaux restent très présents, pour se protéger des regards notamment.
Comme un patio au cœur de la demeure

Une pièce à vivre XXL pour une grande famille

Une pièce à vivre XXL pour une grande famille
Une pièce à vivre XXL pour une grande famille © Matthew Millman Photography
A l'intérieur de la maison, le rez-de-jardin accueille une très grande pièce à vivre, composée d'un salon, d'une salle à manger et d'une cuisine, toutes ouvertes les unes sur les autres. Cet espace profite d'un maximum de lumière naturelle, grâce à de hautes baies vitrées.
Une pièce à vivre XXL pour une grande famille

Une cuisine mêlant marbre et inox

Une cuisine mêlant marbre et inox
Une cuisine mêlant marbre et inox © Matthew Millman Photography
Au summum de l'élégance, la cuisine associe l'inox, plutôt industriel, et le marbre, résolument luxueux. Une association audacieuse que l'on retrouve dans l'escalier, axe central de cette surprenante demeure.
Une cuisine mêlant marbre et inox

Un escalier à la fois discret, chic et central

Un escalier à la fois discret, chic et central
Un escalier à la fois discret, chic et central © Matthew Millman Photography
L'escalier, positionné au centre de la construction, est aussi le cœur de la maison. Il agit comme un axe autour duquel s'articulent les espaces de l'habitation, et, ce, aussi bien au rez-de-jardin qu'à l'étage. Il est composé de marbre Haisa clair, de chêne blanc européen et d'acier noirci.
Un escalier à la fois discret, chic et central

Un escalier comme un puits de lumière

Un escalier comme un puits de lumière
Un escalier comme un puits de lumière © Matthew Millman Photography
Au rez-de-jardin, l'escalier majestueux joue le rôle de séparation entre d'un côté la grande pièce à vivre, de l'autre une chambre d'amis et sa salle de bains, ainsi qu'une petite salle de musique. Il permet aussi de faire pénétrer la lumière à tous les étages de la maison, grâce à des puits de lumière.
Un escalier comme un puits de lumière

A l'étage, les chambres et la lumière de l'escalier

A l'étage, les chambres et la lumière de l'escalier
A l'étage, les chambres et la lumière de l'escalier © Matthew Millman Photography
A l'étage, se trouvent les chambres à coucher et les salles de bains, réparties autour de l'escalier central. On note la porte dissimulée dans un mur de bois, pour jouer avec les perspectives.
A l'étage, les chambres et la lumière de l'escalier

Des chambres discrètes et lumineuses

Des chambres discrètes et lumineuses
Des chambres discrètes et lumineuses © Matthew Millman Photography
Les pièces privatives de l'étage ont été orientées de manière à conserver un maximum d'intimité, sans pour autant assombrir les pièces.
Des chambres discrètes et lumineuses

Des salles de bains en marbre pour un maximum d'élégance

Des salles de bains en marbre pour un maximum d'élégance
Des salles de bains en marbre pour un maximum d'élégance © Matthew Millman Photography
Dans les chambres et dans les salles de bains, les matériaux les plus élégants ont été choisis afin de donner un certain standing à la demeure.
Des salles de bains en marbre pour un maximum d'élégance

Construction d'une maison de ville sur 3 niveaux

Construction d'une maison de ville sur 3 niveaux à Palo Alto (Californie)
Construction d'une maison de ville sur 3 niveaux à Palo Alto (Californie) © Matthew Millman Photography
Fiche technique :
Construction d'une maison de ville sur 3 niveaux
Lieu : Palo Alto (Californie, Etats-Unis)
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'œuvre : Studio Vara
Entreprise de construction : Von Clemm Construction
Ingénierie : FTF Engineering
Surface : non communiquée
Budget : non communiquée
Fin du chantier : 2018
Construction d'une maison de ville sur 3 niveaux
Nous vous recommandons

Visite en images de cette étonnante demeure qui jongle entre tradition et modernité, opacité et transparence, formes compactes et volumes généreux.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic